25-08-2016

L islamisme marocain en rut

Les dangers d’abêtissement généralisé

Au-delà de la portée scandaleuse de l’arrestation  du couples de prêcheurs islamistes en flagrant délit de fornication , ce qui est préoccupant c’est de savoir comment des types aussi immatures et irresponsables voire naïfs même  sont capables de transpercer toute la société et de représenter un danger politique sérieux pour l’ Etat .

Deux explications sont possibles , elles se rejoignent. D’une part une double vulnérabilité culturelle et sociale rend les masses passivement adhérant à un discours religieux solidement bâti sur l’eschatologie et surtout une critique politique qui ne ménage  rien  n’est personne. En effet un discours ou ni logique ni raisonnement ou réalisme n’existent convient bien a un public  analphabète ; à peine lettrés ou ayant  fait des études scientifiques techniques. Donc deux réalités négatives  se conforment .  C’est une conséquence de la défaillance de l école marocaine

C est un complot de la police ??

Deux illustres prêcheurs du MUR allie du PJD  ont été arrêtés samedi par la gendarmerie de Mohammedia alors qu’ils étaient tous les deux à l’intérieur d’une voiture stationnée près d’une plage. Ils se trouvaient  en pleine activité sexuelle à bord d’une Mercedes 220. L’affaire a tache d’huile Ils ont  été libérés dimanche par le parquet de Mohammédia après que l’épouse de Benhamad ait renoncé à ses droits et à poursuivre son mari pour adultère, selon une source judiciaire….

Un scandale et un délit selon le code pénal marocain ,imposé par le PJD au pouvoir , qui sanctionne toute relation sexuelle en dehors du mariage/Cependant pour certains pejefistes et autres intégriste ; il s agit d’un traquenard tisse par la police afin de contrer et de noircir l islamisme marocain

Que la police marocaine aille  s’endormir sur ses lauriers. ce ne sont que des hypocrites en rut

 

S il s agit de militants de cette trempe ; la  POLICIE  ET LA  DAJ OU TOUTE AUTRE police  doivent aller s’endormir sur leurs lauriers .DES  militants tellement stupides qu’ils n’arrivent mémé pas à gérer leurs instincts primitifs.

Mais ils sont dangereux

Le danger émane effectivement de cette stupidité qui  rejoint la stupidité « intellectuelle » des masses   éduquées en dehors de tout processus de socialisation  à même d’exercer intelligemment leur liberté  selon leur besoin  et suivant les contraintes extérieures . Le xahhabisme ayant investis les chaines de télévisions  les endoctrinent  avec une grande rigueur ,BAHMAD   et   sa maitresse LFATMEYYA  ne font que finir cette œuvre malsaine qui intoxique les esprits et assombrit les âmes. D’après leur expérience dans la gestion de l’affaire publique ,   ils continuent l’ exécution de leur projet édificateur qui consiste à saboter notre conception de la religion et notre culture .  Si l’erreur est humaine ,le ridicule est comique car il offre des scènes  ou  l’ humain s’estompe sous le poids du mécanique.   Le mariage pour eux n’est point un lien sacré  mais c’est l occasion de donner libre cours a la fièvre des instincts. Hier c’était une grand-mère qui abandonné son foyer après plus de de 30 ans de mariage pour   devenir la deuxième épouse de son chef et confrère du parti. Indépendamment du licite t du licite ; c’est quelque chose  d’étrange dans notre société…BAAHMAD ET LFATMEYYA ; de grandes gueules  viennent de donner l exemple éclatant d une hypocrisie   dénoncée même par le coran كَبُرَ مَقْتًا عِندَ اللَّهِ أَن تَقُولُوا مَا لَا تَفْعَلُونuNEَ (3)

UNE HYPOCRISIE QUE L ISLAM MEME REJETTE ET POURTANT ON YU CEROIT PAS


( كَبُرَ مَقْتًا عِنْدَ اللَّهِ ) وكانت رجال تخبر في القتال بشيء لم يفعلوه ولم يبلغوه، فوعظهم الله في ذلك موعظة بليغة، فقال: ( يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا لِمَ تَقُولُونَ مَا لا تَفْعَلُونَ ) .. إلى قوله: كَأَنَّهُمْ بُنْيَانٌ مَرْصُوصٌ .
حُدثت عن الحسين ، قال: سمعت أبا معاذ يقول: ثنا عبيد، قال: سمعت الضحاك يقول في قوله: ( لِمَ تَقُولُونَ مَا لا تَفْعَلُونَ ) أنـزل الله هذا في الرجل يقول في القتال ما لم يفعله من الضرب والطعن والقتل، قال الله ( كَبُرَ مَقْتًا عِنْدَ اللَّهِ أَنْ تَقُولُوا مَا لا تَفْعَلُونَ ) .
وقال آخرون: بل هذا توبيخ من الله لقوم من المنافقين، كانوا يَعِدُونَ المؤمنين النصر وهم كاذبون.
* ذكر من قال ذلك :
حدثنا يونس، قال: أخبرنا ابن وهب، قال، قال ابن زيد، في قول الله ( كَبُرَ مَقْتًا عِنْدَ اللَّهِ أَنْ تَقُولُوا مَا لا تَفْعَلُونَ ) يقولون للنبيّ صَلَّى الله عَلَيْهِ وَسَلَّم وأصحابه: لو خرجتم خرجنا معكم، وكنا في نصركم، وفي، وفي؛ فأخبرهم أنه ( كَبُرَ مَقْتًا عِنْدَ اللَّهِ أَنْ تَقُولُوا مَا لا تَفْعَلُونَ ) .
وأولى هذه الأقوال بتأويل الآية قول من قال: عنى بها الذين قالوا: لو عرفنا أحبّ الأعمال إلى الله لعملنا به، ثم قصروا في العمل بعد ما عرفوا.
وإنما قلنا: هذا القول أولى بها، لأن الله جلّ ثناؤه خاطب بها المؤمنين، فقال: ( يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا ) ولو كانت نـزلت في المنافقين لم يسمْوا، ولم يوصفوا بالإيمان، ولو كانوا وصفوا أنفسهم بفعل ما لم يكونوا فعلوه، كانوا قد تعمدوا قيل الكذب، ولم يكن ذلك صفة القوم، ولكنهم عندي أمَّلوا بقولهم: لو علمنا أحبّ الأعمال إلى الله عملناه أنهم لو علموا بذلك عملوه؛ فلما علموا ضعفت قوى قوم منهم، عن القيام بما أملوا القيام به قبل العلم، وقوي آخرون فقاموا به، وكان لهم الفضل والشرف.
واختلفت أهل العربية في معنى ذلك، وفي وجه نصب قوله: ( كَبُرَ مَقْتًا ) فقال بعض نحويي البصرة: قال: ( كَبُرَ مَقْتًا عِنْدَ اللَّهِ ) : أي كبر مقتكم مقتًا، ثم قال: ( أَنْ تَقُولُوا مَا لا تَفْعَلُونَ ) أذى قولكم. وقال بعض نحويي الكوفة: قوله: ( يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا لِمَ تَقُولُونَ مَا لا تَفْعَلُونَ ) . كان المسلمو ن يقولون: لو نعلم أيّ الأعمال أحبّ إلى الله لأتيناه، ولو ذهبت فيه أنفسنا وأموالنا؛ فلما كان يوم أحد، نـزلوا عن النبي صَلَّى الله عَلَيْهِ وَسَلَّم حتى شُجّ، وكُسرت رباعيته، فقال ( لِمَ تَقُولُونَ مَا لا تَفْعَلُونَ ) ، ثم قال: ( كَبُرَ مَقْتًا عِنْدَ اللَّهِ ) كبر ذلك مقتًا: أي فأن في موضع رفع، لأن كبر كقوله: بئس رجلا أخوك.
وقوله: ( كَبُرَ مَقْتًا عِنْدَ اللَّهِ ) وعند الذين آمنوا، أُضْمِر في كبر اسم يكون مرفوعًا.
وال

 

 Le danger provient de ceux que pareilles énergumènes enrôlent pour prendre partie  l exercice politique  comme des combattants infaillibles  pets a  défendre  des partis   soi disant islamistes  ou aller rejoindre DAECH pour atteindre le paradis promis dans le discours eschatologico-apolcalyptico-politique.Quoi un terroriste pur et simple

Publié par TAHRI dans Non classé | Pas de Commentaires »

06-06-2016

Le poison de Belfort et la malhonnêteté des marocains

Ils Comprennent ce qu’ils veulent comprendre !!

Au niveau de la pratique ,toute cette littérature  éthique est  instrumentalisée   non pas une perspective réformat

0501.jpg

rice mais spéculatrice en vue de mieux manipuler les masses   par un discours qui prêche ‘absolu…Pour tromper davantage les masses les islamistes et les politicards arabes et musulmans  ne lésinent pas sur les moyens pour approfondir l’aliénation et tuer tout esprit critique .Par exemple le dire prophétique est parfaitement instructif mais le récit et superflu, une imagination tirée par les cheveux car comment peut on imaginer le prophète en train d’inspecter les marchandises et découvrir les fraudes et les tricheries ? Mais si vous dites  aux musulmans cela soyez sûr qu’ils vont vous excommunier sûr le champ…Au lieu de méditer le message qui   , au bonheur des musulmans , condamne avec vigueur la tromperie , la  tricherie et en fait un véritable crime  qui dépasse le simple  péché     et  équivaut a l’apostasie …..Imaginez si les exégètes musulmans étaient allés dans ce sens ???????

Si les tricheurs , les menteurs , les voleurs étaient

acculés au rang d’apostat,le Maroc ne serait pas en tête des malhonnêtes… !!!!!!!!!

Bien sûr , si ces érudits musulmans s’étaient intéressés a reformer réellement la conduite des croyants , le Maroc n’aurait pas occupé la premier place dans l’étude menée par l’Université Nottingham et publiée par  l’hebdomadaire scientifique Nature  dans l’échelle de la malhonnêteté .L’indice de la prévalence de la violation des règles  traduites essentiellement par la fraude  électorale, l’évasion fiscale et la corruption  était  suffisant pour octroyer ce rang  au Maroc. Une position consolidée par  une expérience  de jet de dé qui a connu la participation de  2856 individus issus de 23 pays. Les participants dont l’âge moyenne était de 22 ans devaient  jeter le dé  en privé et rapporter le résultat. Les gains étaient proportionnels aux chiffres déclarés.Nos compatriotes mentaient sur les résultats , ils élevaient leurs chiffres et obtenaient de gains additionnels. Les pauvres , ils ne savent pas que les  bons et honnêtes étudiants britanniques les testaient pour les évaluer !!!!!!

Les britanniques sont ceux qui ont fondé la culture de l’apocalypse  et ont attisé les braises de mythes

Une autre façon d’instrumentaliser l’éthique et la science pour  fonder le racisme le plus vil. Ces étudiants  apprentis fascistes n’avaient plus de recherches à faire que celle qui déblaie le chemin pour la ségrégation raciale, et le mépris des autres. Moi  je ne discute pas les résultats mais  l’enquête en soi.En bref , ces étudiants doivent se rappeler que tous les maux que connait le monde actuellement ont été causés par la Grande Bretagne  a partir du moment que Belfort avait fait sa déclaration   selon laquelle les juifs allait avoir une patrie en Palestine :Une lettre de 120 mots pour changer l’histoire. C’était là l’une des premières étapes qui ont contribué à la création de l’État d’Israël en 1948  collée comme une sangsue  au corps des arabes  . L
« Cher lord Rothschild,
J’ai le plaisir de vous adresser, au nom du gouvernement de Sa Majesté, la déclaration ci-dessous de sympathie à l’adresse des aspirations juives et sionistes, déclaration soumise au Parlement et approuvée par lui :
Le gouvernement de Sa Majesté envisage favorablement l’établissement en Palestine d’un foyer national pour le peuple juif, et emploiera tous ses efforts pour faciliter la réalisation de cet objectif, étant clairement entendu que rien ne sera fait qui puisse porter atteinte ni aux droits civils et religieux des communautés non juives existant en Palestine, ni aux droits et au statut politique dont les juifs jouissent dans tout autre pays.
Je vous serais reconnaissant de bien vouloir porter cette déclaration à l’attention de la Fédération sioniste.
Arthur James Balfour »

Depuis lors Israël avait  brandi tous ses mythes et ses histoires pour construire son état au détriment d’un peuple, chassé , réprimé , humilié, exterminé…Puis ce peuple et ses proches avaient brandi eus aussi leur mythes et leurs histoires…La guerre est ouverte depuis lors.   Les innocents  dans le  monde tout entier en paient les pots cassés

Publié par TAHRI dans ACTUALITES ET PARADOXES MAROCAINES | Pas de Commentaires »

06-06-2016

L’honnêteté théorique des musulamans

La voie éthique était abandonnée dès le départ

SI la vraie perspective religieuse  essentiellement éthique était  bien  maintenue et cultivée, les musulmans auraient été le peuple  vraiment « élu »Des dires prophétiques et des versets  auraient dû  permettre à l’homme de faire des pas géants vers la libération et la justice. Mais malheureusement , depuis le moment où  on ne maitrise plus la prolifération  du sacré  , tous les esprits ont été étouffés. Le sacré    c’est aussi la poudre avec laque

téléchargement

lle on recharge ses fusils pour tirer sur tout ce qui bouge. .. L’Islam est momifié dans des rituels  creux et  de apparences   tout le temps trompeuses.  Le tout est instrumentalisé pour des buts politiques et de intérêts égoïstes

L’éthique est un discours décoratif , on manipule même le prophète

Le prophète a dit :«  qui  triche pour nous tromper  ne pourra faire partie de notre communauté de croyants »

C’est la composante religieuse qui se rapporte a la conduite  et à l’éthique qui  est acculée à l’arrière-plan pour servir de décor à un islam violent, répressif et inhumain. Et il faut reconnaitre. Commençant par la fin , les terroristes au nom de l’islam se préparent en secret  abusent de toutes les tromperies et les tricheries   pour leurrer leurs  proches    et les sacrifier sur l’autel de leur vilenie qu’ils  prennent  pour une guerre sainte

Théoriquement, dans SAHEHMuslim  il est rapporté que le prophète a dit :

« Quiconque prend les armes contre nous n’est pas des nôtres; et quiconque nous trompe n’est pas des nôtres. »

A propos du même sujet Muslim a rapporté le récit suivant :, le Prophète était  un jour  au marché  des grains . .  Il mit la main à l’intérieur de l’un des sacs rangés en pile, il sentit que c’était humide contrairement a la surface  sèche. Il  réprimanda : »

 

Qu’est-ce que c’est que cela? »

L’homme répondit : « Il a été endommagé par la pluie, ô Messager de Dieu. »

Le Prophète dit : « Pourquoi n’as-tu pas mis la nourriture endommagée par la pluie sur le dessus de la pile de sorte que les gens puissent s’en rendre compte?  Quiconque trompe les autres n’est pas  des nôtres. » Le prophète a dit :«  qui  triche pour nous tromper  ne pourra faire partie de notre communauté de croyants

Tout est bon pour servir le processus de l’aliénation

Un grand souci pour parfaire la théorie et un grand effort dans la diversification des genre s et des discours en vue de persuader les croyants dans la perspective de changer leur conduite. Mais l’ont-ils changé  réellement ?

Publié par TAHRI dans ISLAM : islamisme-Islamologir-Islamophobie-Soufisme-Terrorisme-Média | Pas de Commentaires »

10-05-2016

Le 26 mai 2016 sera la journée de la médiocrité

Le 26 mai 2016 sera la journée de la médiocrité

Posted by   Leave a reply

Je suis triste de voir autant de médiocrité de la part de journalistes qui confondent informations constructives et calomnies gratuites sans fondement juste pour le plaisir de détruire l’image d’une personne.

Si et je dit bien si tous les chefs d’états faisaient rien que la moitié que ce que fait ce Grand Roi pour leurs peuples, le monde se porterait beaucoup mieux !!!

Comment peut-on expliquer que des foules entières se lèvent où qu’il aille si ce Roi n’était pas aimé  par les siens et par les autres peuples. Au lieu de perdre votre temps dans la calomnie sans fondement, prenez le temps de comprendre la valeur d’un homme et ses actions avant de juger et de blasphémer juste pour le plaisir de dénigrer.

Pourquoi nous les français, les donneurs de leçons du monde, sommes-nous même pas capables de balayer devant notre porte. Arrêtons avec notre arrogance et soyons un peu plus humbles dans nos paroles et avant de critiquer la politique, la vie ou la richesse des autres, il faut prendre le temps de la réflexion et de l’humilité.

La force d’un pays c’est son peuple et son dirigeant. Moi qui ne suis pas marocain, je suis admiratif de ce peuple qui aime autant son Roi et encore plus admiratif de ce Roi pour ses actions pour son pays, pour son peuple et ce qu’il entreprend à travers le continent.

Je le répète à qui veut l’entendre, quel dirigeant au monde peut se promener dans une foule sans une armée de garde du corps et être respecté et adulé d’un amour profond que lui donne son peuple !!! Et vous vous permettez de juger et de salir?  J’aurais honte à votre place!!!  Vous nous  salissez nous les français à travers votre médiocrité.

Sachez, peuple du Maroc, que nous ne sommes pas tous pareils car c’est une poignet d’individus FRUSTRÉS,  MANIPULÉ,  qui salissent nos couleurs, nos valeurs. Nous français, nous nous excusons pour la médiocrité de certaines personnes.

La jalousie et la cupidité de l’homme détruisent le fondement de l’humanité

“Il ne faut pas perdre son temps à avancer des arguments de bonne foi face à des gens de mauvaise foi.”
Feu Hassan II

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publié par TAHRI dans Articles choisis | Pas de Commentaires »

10-05-2016

Le scandale de F3

Newsroom
Le meilleur de l’actualité au fil des événements
le Desk sur Twitter Rejoignez les 4880 followers le Desk sur Facebook Devenez le 23799ème fan
#France 3
10.05.2016 à 13 H 07 • Mis à jour le 10.05.2016 à 13 H 20
Par
Polémique

Abdelmoumni, Akesbi et Tazi prennent leurs distances avec le docu sur Mohammed VI

De gauche à droite : Fouad Abdelmoumni, SG de Transparency Maroc, l’homme d’affaires Karim Tazi et l’universitaire Najib Akesbi. MONTAGE LE DESK
Dans un communiqué diffusé ce jour, Fouad Abdelmoumni, Najib Akesbi et Karim Tazi reviennent sur les conditions de leur participation au documentaire réalisé par Jean-Louis Perez consacré à la fortune de Mohammed VI qui sera diffusé sur France 3 le 26 mai prochain.

La polémique enfle autour du film documentaire intitulé Roi du Maroc, le règne secret, réalisé par le journaliste Jean-Louis Perez et produit par Luc Hermann de Premières Lignes. Programmé dans l’émission Docs de choc, d’une durée de 64 minutes, il sera diffusé par France 3 le 26 mai prochain à 23h25 (GMT+2) dans une version remaniée, comme l’expliquait récemment Le Desk.

 

Lors de son tournage à Casablanca et Rabat, le projet avait été présenté aux interviewés sous un angle totalement différent, ce qui avait, lorsque son véritable traitement et sa source éditoriale avaient été éventés après l’expulsion de Perez du Maroc, poussé Ali Amar, directeur de la publication du Desk à exiger le retrait de sa contribution à ce film pour des raisons autant éthiques que professionnelles.

Jean-Louis Perez et Pierre Chautard de l’agence Premières Lignes en tournage à la rédaction du Desk en février 2015 à la veille de leur expulsion du Maroc. / LE DESK

Une version des faits aujourd’hui confirmée par trois autres personnalités publiques que Jean-Louis Perez avaient convaincues de la même manière de s’exprimer sur la base d’un script trompeur : Fouad Abdelmouni, secrétaire général de Transparency Maroc, l’universitaire et membre du PSU, Najib Akesbi et l’homme d’affaires Karim Tazi.

Voici leur communiqué :

« Au cours du mois de février 2015, nous avons été contactés par M. Jean-Louis Perez, journaliste, qui préparait un documentaire pour la chaîne de télévision France 3. M. Perez avait expliqué qu’il s’agissait d’une série de reportages sur les économies des trois pays du Maghreb, chacune étant naturellement traitée avec ses caractéristiques communes et particulières.

 

Dans le cas du Maroc, il souhaitait, entre autres thématiques, apporter un éclairage sur le rôle des entreprises appartenant à la famille royale dans l’économie du pays.

 

Par ailleurs, l’équipe de tournage devait se déplacer deux fois au Maroc pour réaliser des entretiens : ce premier déplacement était consacré à des personnes ayant des points de vue critiques à l’égard des sujets à traiter, mais un autre déplacement devait également donner la parole à d’autres personnes ayant une opinion différente.

 

Nous avons par la suite appris que l’équipe de tournage avait été expulsée du territoire national par les autorités marocaines. Nous n’avons, depuis, guère eu de nouvelles du projet en question, jusqu’à ces derniers jours, lorsque nous avons appris dans la presse la programmation pour le 26 de ce mois de mai la diffusion d’un « documentaire consacré à la fortune et aux affaires économiques du Roi ».

 

Cette « version remaniée » du projet donnerait par ailleurs la parole à Catherine Graciet, journaliste, qui s’exprimerait pour la première fois longuement sur « son affaire » (Le Desk, 4 mai). Mme Graciet est poursuivie devant la justice française pour racket et extorsion de fonds. De son propre aveu, elle aurait négocié avec le palais royal marocain l’obtention de sommes importantes pour ne pas publier des informations compromettantes.

 

Pour cela, nous tenons à affirmer que, si nous ne renions en rien les analyses que nous avons exprimées à cette occasion, la diffusion aujourd’hui de notre intervention dans ce documentaire ne peut en aucune manière être interprétée comme une quelconque caution à l’angle éditorial de ce documentaire ni à une personne dont la probité s’est malheureusement révélée pour le moins douteuse. »

France 3
Jean-Louis Perez
premières lignes

Publié par TAHRI dans Articles choisis | Pas de Commentaires »

10-05-2016

légion marocaine et medias français

 

Le nouveau colonialisme est en marche

Jusqu’à quelles  limites  les étrangers peuvent-ils  être sincères quand ils s’apprêtent à matraquer une anomalie   , politique et économique dans un  autre pays ?L’ingérence  étrangère dans les affaires d’autrui est   éthiquement inadmissible. Le droit d’ingérence est  refusé jusqu’à maintenant par le droit international malgré les désirs ardents des théoriciens du New colonialistes  , à leur tête   J .Bernard  Lévy, Eric Zemmour  mais surtout  Bernard  Kouchner et le juriste italien  Mario Brettati.l’assemblée générale de l’Onu  a reconnu  depuis 2006  le «devoir des États de protéger les populations civiles» les Nations unies tentent   sans succès ni persuasion   de clarifier les critères encore assez vagues autorisant une action armée. En apparence simple, logique et justifiée, l’intervention militaire pour la défense des droits fondamentaux comporte en effet des zones d’ombre et suscite toujours la polémique.  Mais si la curée s’intensifie  , le tohu-bohu s’alimentera des dérapages intégristes, ethniques, psychique …

Droit de pillage , d’extermination ,d’exOde…

La violation  flagrante de ce principe à fait chuter le régime controversé du Kaddafi  non pas pour démocratiser le pays  mais pour le détruire et le piller. En témoigne l’Etat où il se trouve actuellement. En Syrie  ,ce n’est pas le régime qui est visé  mais plutôt le peuple. C’est pour cela qu’en  semblant faire la guerre au régime dictatorial du tyran Bachchar , on se régale de  la destruction du pays , de la terreur déployé au sein du peuple , de cette exode digne des temps antiques…Pour les beaux yeux des sionistes  d’Israël, que le monde fasse une marche en arrière a la recherche des mythes anciens !!!.En fait ,les fondamentalistes musulmans  n’ont fait que réagir face au fondamentaliste sioniste. Et même tout le reste  fait de tragédies de sang , de folies meurtrières, de cruauté inouïe n’est que la conséquence de cette stupidité occidentale   prônée  par les faux intellectuels qui  ont élu domicile  dans les médias .

Des media instrumentalisés par les centres hégémoniques

Quand  les médias se débarrassent du rôle d’informer et d’éclairer pour céder à celui  d’une bulldozer   qui rase tout sur son chemin  pour déblayer le chemin aux acteurs de la « révolution », c’est une trahison qui se profile dans l’horizon  par rapport  aux principes  politique de  la démocratie occidentale et surtout  aux intérêts suprêmes de la nation à laquelle on veut porter atteinte.  Ce sont des raisons humanitaires qui motivent  les pires ingérences dans les affaires des pays étrangers ,  une prélude aux chaos chers à C-B-L.

 Suivez-moi ou  je te fais chanter

Depuis des  semaines , Une chaine publique française ne cesse de nous rebattre les oreilles avec un documentaire choc sur Mohammed Six Roi du Maroc. Tout un bataillon de nouveaux légionnaires  et autres protégés  est acquis à cette cause   probablement   « humanitaires » .

  On va nous dire que le roi fait augmenter sa fortune personnelle  au détriment du peuple ; qu’au Maroc il n’y a qu’une démocratie de façade  dont les fils sont maintenus par acteurs invisibles ;un gouvernement secret constitué des  conseillers du roi…Il vont nous dire ce qu’ils vont nous dire. Nous sommes tous conscients de ces tares. Et nous sommes satisfaits que chaque fois que l’opinion publique  à travers les réseaux sociaux crie au scandale et dénonce une anomalie , le roi intervient.                                           

Les marocains sont assez mûrs pour régler leurs problèmes entre eux

 Depuis 2011, nous avons   l’impression  qu’un dialogue existe bel et bien  entre le chef d’Etat et les citoyens  intègres et non pas ceux qui sont aveuglés par leurs ambitions et qui  se fortifient   des haines   et  des  intentions malveillantes  à notre pays ; ceux qui se mettent   volontairement  par la force des choses au service des  puissances étrangères

La réaction  virulente du roi face aux puissances étrangères qui veulent  annexer notre pays en  lui enlevant  toute volonté d’aller de l’avant  à soulever chez ces puissances une contre réaction  dont le message est le suivant : «  tu oses  t ‘affranchit de nos jougs  alors que tu es à la merci de nos médias  qui  pourrait te juger , te condamner … ».

Dommage pour un pays qui avait apporté les Lumières aux citoyens du Monde

Cet atavisme et ce  misérabilisme rancunier des média français sont le signe avant-coureur d’un écroulement  imminent d’un pays que nous avons tant aimé par le passé. Si La France  s’est affaiblie c’est parce qu’elle a négligé d’attiser les braises pour maintenir le feu de ses Lumières. Nous regrettons   qu’un pays  aussi  lumineux que la France n’hésite pas a semer les zizanies  et  provoquer le chaos chez d’autres peuples qui le respectent.Ils peuvent dire ce qu’ils disent ,le peuple marocain est  trop mûr pour se laisser  piéger par des énergumènes   a la solde des diables. Nos problèmes ,   nous sommes capables de les résoudre nous-mêmes .

Au moment où on s’attendait à ce que les médias , le quatrième pouvoir,aient un impact déterminant sur la pratique  politique   souvent scandaleuse , les voila qu  ‘ils se transforment en un outil qui serve no pas le simple politicien mais le lobbyiste qui  veut sauvegarder ses intérêts malgré tout.LNous sommes conscients qu’il nous reste un long chemin à parcourir avant

 

Publié par TAHRI dans ACTUALITES ET PARADOXES MAROCAINES | Pas de Commentaires »

24-04-2016

La corruption citoyenne

 

Ces marocains qui vivotent à Csasablanca

Les grands taxis sont des lieux propices pour connaitre les bas-fonds des cœurs des casablancais obligés de sillonner leur ville  pour survivre. Oui à Casa , la majorité vivote, souvent on a l’impression que beaucoup de services  privés concernant   notamment la  santé et l’éducation sont  au-dessus de la bourse est  de ces marocains  défaits par  la cherté de la vie et la précarité de l’emploi…      Un trafic malhonnête d obsessions et d inquiétudes  a fini par rendre les marocains des otages entre les mains des rapaces  qui sont déguisés en bergers. Une poignée  monopolise  la richesse , occupent les chemins  y menant  et se joue du sort  de la majorité. Une autre couche est résignée et a renoncé à tous les ambitions sociales mêmes légales.  Ce sont des citoyens qui   ne dépassent guère les frontières de leur quartiers   pour une raison et une autre.

Du sadisme d’un citoyen

J’ai couru une bonne vingtaine de mètres  avant d’attraper le grand taxi blanc  , une Mercédes 240  vieille d’une quarantaine d’années. J’étais à bout de souffle  mais j’étais   satisfait  au grand dam apparent du conducteur quand j’ai monté  et j’ai constaté  qu’ il n’y avait que trois passagers .Je ne  serais pas alors  contraints de m’encastrer   contre  des corps  esquintés comme le mien. Une voix à la radio  parlait des problèmes de transport :les agréments , les accidents , les véhicules, les procès…

Un homme intéressé par le discours de vulgarisation juridique

L’homme qui partageait avec moi le siège derrière demanda au chauffeur  d’augmenter le volume de la voix. Il se pencha davantage vers l’avant  et prit un air sérieux mais triste. Puis il se mit à balbutier des  mots comme s’il répliquait  à l’homme   de la radio qui citait les  lois et les  décrets  sanctionnant les contraventions routières.                                                                                    «  Ah ce n’est pas ce que j’ai subi .Mon permis est toujours retenu  depuis plus d’un an »annonça-t-il comme si nous connaissions son problème.                                                                                                                                                                                       Mais le chauffeur qui semblait bien connaître pareils cas de passager lui riposta :                              « et qu’’avais-tu fait ? »

Un ex  bagnard!!!!     

L’ homme renfrogné  mais extrêmement triste  répondit : «  je viens de sortir de la prison. J’y ai passé  45 jours pour avoir renversé un motocycliste   qui avait rendu l’âme deux semaines après. Nous étions presque  cent cinquante  prisonniers pour le même motif…On dirait tout un cimetière que nous avons  crée malgré nous.Mais j’ai constaté que les sentences  ainsi  que  es processus administratifs et juridiques ne sont pas les mêmes… »                                         Le chauffeur  l’arrêta et lui fit la remarque suivante :                                                                                                                                                     «   tu n’as contacté personne avant   de passer devant le parquet, mon frère a eu le même problème a Boulmane ; nous avons contactés des personnalités ici à Casa, ils avaient intervenu  auprès de leurs collègues de Boulemane   en faveur de mon frère qui a obtenu finalement une peine clémente … ».                                                                                                                                                     Le monsieur   crispé répliqua :                                                                                                                                                                                     «  c’est ce que nous avons fait ici , d’ailleurs quarante cinq jours de détention, le retrait du permis de conduire   et 5000DH de caution    déjà une peine modérée d’après ce que j’ai constaté en prison. Le juge qui était chargé du dossier n’ a rejoint le parquetparquet pour prononcer sa sentence qu’après avoir compté attentivement  les trente mille dirhams que  ma famille lui avait remis … »

En fait quand j’apprends pareils détails , je ne  cache pas que mon âme tressaillit et mon cœur se serre…Mais je ne veux pas croire !je ne veux pas croire ! Si cela est vrai , il nous est impossible de rêver de ces lendemains meilleurs où la Justice  sera règne. La corruption ,je ne veux pas en croitre.  silencieuse Mais voici des citoyens  faisant partie de la majorité silencieuse  cohabitent avec la corruption comme une maladie chronique. Si ce que disent ces citoyens est vrai , Le PDJ  et aussi l’USPF, , qui dirigeait  et dirige  le ministère de la Justice devront   avoir honte   de leur tolérance venimeuse vis-à-vis  de l’une des  maux les plus nocifs et les plus  profonds du Maroc

Publié par TAHRI dans Non classé | Pas de Commentaires »

04-04-2016

Les symboles des passions terroristes

Des réactions passionnantes

Une volonté délibérée  mais  cachée a voulu souiller l’ ambassade du Maroc à Paris au moyen de deux tètes de cochon.  Certain ont considéré ce geste comme un symptôme alarmant de l’islamoph

063.jpg

obie qui règne actuellement en Europe . Autrement dit , une réaction  hautement symbolique aux attentats meurtriers qui avaient visé Paris et Bruxelles.

C’est donc un conflit affectif qui engage plusieurs actants, des in

connus français contre des officiels musulmans, des forces secrètes font carrément la guerre terroriste à la société et a l’Etat français ou belge …Des citoyens européens attaquent des résidents arabes et marocains…Donc c’est la pagaille !

Le terroriste est monochrome

Il s’agit là ,bien entendu , de l’un des objectifs stratégiques des terroristes inféodés de la pensée religieuse :semer la  haine  et la discorde. Il faut donc  être  vigilant pour déjouer ce traquenard générateur de terreur puis du malheur  qui veut prendre des dimensions universelles.

Les bâtisseurs du malheur  n’épargnent personne. C’est sûr que des forces  politiques supérieures sont a la base de leur existence même. Mais que ces forces  manipulatrices sachent que le ri

sque est grand  pour eux aussi , car les passions déchainées dépassent le cadre de ce qui est politique   et embrassent  ce qui existentiel qu’on projette vers les bas-fonds d’une eschatologie trop animée !!!

Musulmans et juifs dans le même sac sacré

La bible et le coran  considèrent le cochon comme animal impur. Dans la bible on trouve : « Vous ne mangerez pas le porc, qui a la corne fendue, mais qui ne rumine pas: vous le regarderez comme impur. Vous ne mangerez pas de leur chair, et vous ne toucherez pas leurs corps morts. » Alors que le coran dit :« Vous sont interdits la bête trouvée morte, le sang, la chair de porc, ce sur quoi on a invoqué un autre nom que celui d’Allah, la bête étouffée, la bête assommée ou morte d’une chute ou morte d’un coup de corne, et celle qu’une bête féroce a dévorée – sauf celle que vous égorgez avant qu’elle ne soit morte » (Le Coran, Sourate Al-Ma-Idah)

Un geste profanateur qui annonce le début d’un guerre confessionnelle par des marionnettes interposées. En fait les humains raisonnant  de cette rive  et de l’autre ne pourraient s’enrôler dans cette  drôle de guerre …

Les engagements  humanistes absents

Les engagements  humanistes se sont affaiblis .Le néolibéralisme  le libéralisme sauvage et ses triomphes partout dans le monde, l’évolution  incroyable  des produits et services de   la révolution numérique  sont à l’origine des coups mortels assenés aux valeurs. Avant  de terroriser  et de tuer les humains ,  les valeurs  ont été arrachées violemment de la raison et de la mémoire des acteurs minés par une folie indicibles. Entre les valeurs humaines élémentaires  arrachées et remplacées par   un écran eschatologique  a plus de trois dimensions, le terroriste a aisément profité de la liberté   car tout le monde est occupé !!!

Publié par TAHRI dans ACTUALITES ET PARADOXES MAROCAINES | Pas de Commentaires »

23-03-2016

Revue française de psychanalyse Pourquoi la guerre ? Vol. 80 – 2016/1Pourquoi la guerre ?

Si cet e-mail ne s’affiche pas correctement, consultez la version en ligne ici

 

Vient de paraître 22 mars 2016

 

 
Revue française de psychanalyse

Pourquoi la guerre ?

Vol. 80 – 2016/1
320 pages

Presses Universitaires de France
ISBN 9782130734314
[S’abonner à la revue]
[Recommander ce numéro]

 

Éditorial« Ô lutteurs éternels, ô frères implacables ! »

[Accéder à cet article]

 


Thème : Pourquoi la guerre ?

Aline Cohen de Lara, Benoît Servant

Argument

[Accéder à cet article]

 

Denys Ribas

Pourquoi la paix ?

[Accéder à cet article]

 

Catherine Chabert

La Guerre des frères. Une lecture des Disparus de Daniel Mendelsohn

[Accéder à cet article]

 

Vassilis Kapsambelis

Guerre et paix en territoires psychotiques

[Accéder à cet article]

 

Gilbert Diatkine

La dictature de la raison

[Accéder à cet article]

 

Laurence Kahn

La lutte à mort. Weltanschauung scientifique, réalité et psychologie du moi par sombres temps

[Accéder à cet article]

 

Françoise Coblence

« Pourquoi nous n’aimons plus la guerre. » Entretien avec Laurence Bertrand Dorléac

[Accéder à cet article]

 

Marion M. Oliner, Anne-Lise Hacker

À l’origine de la guerre : la peur

[Accéder à cet article]

 

Marielle Sur

La chute du mur

[Accéder à cet article]

 

Richard Rechtman

Faire mourir et ne pas laisser vivre. Remarques sur l’administration génocidaire de la mort

[Accéder à cet article]

 

Jean-François Chiantaretto

L’impossible question de la possibilité du pardon

[Accéder à cet article]

 

Jean-Yves Tamet

Garder confiance en Éros

[Accéder à cet article]

 

Dominique Tabone-Weil

La guerre dans les couples : guerre amoureuse, guerre destructrice ?

[Accéder à cet article]

 

Viviane Chetrit-Vatine

L’aspiration à la paix ou éveil inlassable…

[Accéder à cet article]

 


Dossier : Le sexuel infantile

Jacques Dufour

Croyez-vous pouvoir effacer le mal fait à un enfant ?

[Accéder à cet article]

 

Annette Fréjaville

Le sexuel infantile et la constitution de l’objet

[Accéder à cet article]

 

Hélène Parat

Aime-moi comme moi m’aime. L’amour et son faire : apogée du sexuel infantile

[Accéder à cet article]

 

François Richard

Douleur et poésie dans le sexuel infantile

[Accéder à cet article]

 

Laurence Aubry

Le sexuel infantile a-t-il une langue ?

[Accéder à cet article]

 

Anne Brun

Sexuel infantile et processus créateur

[Accéder à cet article]

 

Élisabeth Cialdella-Ravet

Destins de la nuit sexuelle

[Accéder à cet article]

 


Revues

Gilbert Diatkine

Aller, Retour. Voyages dans le temps… de Sabine Olewkowiez Cann

[Accéder à cet article]

 

Solange Carton

Quatre Essais sur la vie de l’âme de Jean-Claude Rolland

[Accéder à cet article]

 

Marie-Françoise Laval-Hygonenq

L’Inquiétude permanente de Michel de M’Uzan.Suivi de Glossaire des principales notions élaborées par l’auteur de Murielle Gagnebin

[Accéder à cet article]

 

Élise Jonchères-Weinmann

Affect et pulsions Revue française de psychosomatique no 45, 2014

[Accéder à cet article]

 

Benoît Servant

Psychose, perversion, perversité Psychanalyse et psychose no 15, 2015

[Accéder à cet article]

 

Bertrand Colin

La conviction ; Jean Laplanche ou le primat de l’autre, L’Annuel de l’apf, 2015

[Accéder à cet article]

Si cet e-mail ne s’affiche pas correctement, consultez la version en ligne ici

 

Vient de paraître 22 mars 2016

 

 
Revue française de psychanalyse

Pourquoi la guerre ?

Vol. 80 – 2016/1
320 pages

Presses Universitaires de France
ISBN 9782130734314
[S’abonner à la revue]
[Recommander ce numéro]

 

Éditorial« Ô lutteurs éternels, ô frères implacables ! »

[Accéder à cet article]

 


Thème : Pourquoi la guerre ?

Aline Cohen de Lara, Benoît Servant

Argument

[Accéder à cet article]

 

Denys Ribas

Pourquoi la paix ?

[Accéder à cet article]

 

Catherine Chabert

La Guerre des frères. Une lecture des Disparus de Daniel Mendelsohn

[Accéder à cet article]

 

Vassilis Kapsambelis

Guerre et paix en territoires psychotiques

[Accéder à cet article]

 

Gilbert Diatkine

La dictature de la raison

[Accéder à cet article]

 

Laurence Kahn

La lutte à mort. Weltanschauung scientifique, réalité et psychologie du moi par sombres temps

[Accéder à cet article]

 

Françoise Coblence

« Pourquoi nous n’aimons plus la guerre. » Entretien avec Laurence Bertrand Dorléac

[Accéder à cet article]

 

Marion M. Oliner, Anne-Lise Hacker

À l’origine de la guerre : la peur

[Accéder à cet article]

 

Marielle Sur

La chute du mur

[Accéder à cet article]

 

Richard Rechtman

Faire mourir et ne pas laisser vivre. Remarques sur l’administration génocidaire de la mort

[Accéder à cet article]

 

Jean-François Chiantaretto

L’impossible question de la possibilité du pardon

[Accéder à cet article]

 

Jean-Yves Tamet

Garder confiance en Éros

[Accéder à cet article]

 

Dominique Tabone-Weil

La guerre dans les couples : guerre amoureuse, guerre destructrice ?

[Accéder à cet article]

 

Viviane Chetrit-Vatine

L’aspiration à la paix ou éveil inlassable…

[Accéder à cet article]

 


Dossier : Le sexuel infantile

Jacques Dufour

Croyez-vous pouvoir effacer le mal fait à un enfant ?

[Accéder à cet article]

 

Annette Fréjaville

Le sexuel infantile et la constitution de l’objet

[Accéder à cet article]

 

Hélène Parat

Aime-moi comme moi m’aime. L’amour et son faire : apogée du sexuel infantile

[Accéder à cet article]

 

François Richard

Douleur et poésie dans le sexuel infantile

[Accéder à cet article]

 

Laurence Aubry

Le sexuel infantile a-t-il une langue ?

[Accéder à cet article]

 

Anne Brun

Sexuel infantile et processus créateur

[Accéder à cet article]

 

Élisabeth Cialdella-Ravet

Destins de la nuit sexuelle

[Accéder à cet article]

 


Revues

Gilbert Diatkine

Aller, Retour. Voyages dans le temps… de Sabine Olewkowiez Cann

[Accéder à cet article]

 

Solange Carton

Quatre Essais sur la vie de l’âme de Jean-Claude Rolland

[Accéder à cet article]

 

Marie-Françoise Laval-Hygonenq

L’Inquiétude permanente de Michel de M’Uzan.Suivi de Glossaire des principales notions élaborées par l’auteur de Murielle Gagnebin

[Accéder à cet article]

 

Élise Jonchères-Weinmann

Affect et pulsions Revue française de psychosomatique no 45, 2014

[Accéder à cet article]

 

Benoît Servant

Psychose, perversion, perversité Psychanalyse et psychose no 15, 2015

[Accéder à cet article]

 

Bertrand Colin

La conviction ; Jean Laplanche ou le primat de l’autre, L’Annuel de l’apf, 2015

[Accéder à cet article]

Publié par TAHRI dans Non classé | Pas de Commentaires »

23-03-2016

évacuer de force les six militants de la Voie Démocratique