Archives pour novembre 2012

29-11-2012

العدالة تحاصر الرئيس.. و«التأسيسية» تتحدى الثورة العدالة تحاصر الرئيس.. و«التأسيسية» تتحدى الثورة

/ ١١/ ٢٠١٢

قرار تاريخى لـ«النقض»: تعليق العمل لحين إلغاء الإعلان

دخلت المواجهة بين الرئيس محمد مرسى وقضاة مصر منعطفًا خطيراً، أمس. وقررت محكمة النقض تعليق عملها لحين إلغاء الإعلان الدستورى الذى أصدره الرئيس، فى موقف تاريخى هو الأول منذ تأسيس المحكمة عام ١٩٣١.

فيما قال مصدر رئاسى، مساء أمس، إن الرئيس محمد مرسى سيلقى مساء اليوم كلمة للشعب المصرى يتناول فيها أموراً من بينها الإعلان الدستورى الذى أصدره الأسبوع الماضى والاحتجاجات التى اندلعت عقب صدوره.

وقال المصدر لـ«رويترز» «سيلقى الرئيس خطاباً إلى الشعب فى التليفزيون الرسمى مساء اليوم- الخميس- وسيتناول الإعلان الدستورى وسبب إصداره والأحداث التى أعقبته».

وجاءت موافقة الجمعية العمومية الطارئة لمحكمة النقض على تعليق العمل بأغلبية ٢٣١ قاضيًا ومعارضة ١٩ فقط، وأكدت الجمعية أن الإعلان «اعتداء غير مسبوق على السلطة القضائية».

كما قررت الجمعية العمومية لمحكمتى استئناف القاهرة وطنطا، أمس، بإجماع الآراء، رفض الإعلان الدستورى، وتعليق العمل بالمحكمتين.

وأصدرت المحكمة الدستورية العليا، أمس، بيانًا اعتبرت فيه أن الرئيس «انضم فى مباغتة قاسية إلى حملة الهجوم على المحكمة»، مؤكدة أنها «لن يرهبها تهديد أو وعيد او ابتزاز»، ولن تخضع لأى ضغوط، ولو كان الثمن «أرواح قضاتها».

بدأت حرب المليونيات

دعا عدد من القوى الثورية إلى تنظيم مليونية غداً، بميدان التحرير تحت شعار «التراجع أو الرحيل». فيما نظم عشرات من أعضاء حركة ٦ إبريل، وقفة احتجاجية أمام قصر الاتحادية للمطالبة بإسقاط الإعلان الدستورى.

فى المقابل، أعلنت التيارات الإسلامية تنظيم مليونية أخرى، بعد غد، لمساندة الرئيس. ودعت جماعة الإخوان وحزب النور أنصارهما إلى التظاهر فى ميدان التحرير وعواصم المحافظات، ما يثير المخاوف من حدوث مواجهة بين الإسلاميين والثوار المعتصمين بالميدان.

من جهة أخرى، تصاعدت المواجهات بين المتظاهرين وقوات الأمن فى محيط ميدان التحرير، أمس، واستخدمت القوات الغاز المسيل للدموع لإبعاد المتظاهرين عن ميدان سيمون بوليفار، المجاور للسفارة الأمريكية، ما أدى لسقوط العشرات مغشياً عليهم، وتم اعتقال ٦ أشخاص.

وفى المحافظات، شهدت مدينة بورسعيد مواجهات دامية بالمولوتوف والحجارة والأعيرة النارية بين متظاهرين ومجموعات إخوانية، ما أسفر عن إصابة ٩٧ شخصاً وتحطم عشرات السيارات وواجهات المحال. وحاول المتظاهرون اقتحام مقر حزب الحرية والعدالة بالبحيرة. ونشبت اشتباكات فى البحيرة أسفرت عن إصابة ١٠. وأكد الدكتور سعد مكى، مدير مستشفى المحلة العام، ارتفاع أعداد المصابين إلى ١٢٩ بينهم ٦٧ بطلقات خرطوش، فيما استقبل المستشفى الميدانى نحو ٣٠٠ مصاب.

 

Posté par TAHRI dans Non classé | Pas encore de commentaires »

26-11-2012

Le Maroc carnavalesque ,l’Algérie des roses voilées et l’Espagne conjurant démocratiquement son sort

La politique au Maroc : un carnaval permanent

Au Maroc, les enjeux politiques se sont  engloutis  d’une manière terrible. La lutte pour une démocratie  réelle est renvoyée aux calendes grecques.  Seul un long carnaval  est visible où un Chabat  titille un Benkirane qui lui-même  ne cesse de délirer au milieu de ses  fervents supporters  qui sont décidés de  tirer sur tout ce qui bouge autour d’eux , un USFP qui respire difficilement, des cadavres  politiques souriaient      sans raison   car maintenus en vie artificielle. La société civile  et débile  exécute des danses et entonne  des chants  complètement en désharmonie avec     la musique du peuple. Le peuple , étêtés, décervelé,  paupérisé vaque  précipitamment à ses préoccupations quotidiennes    sans  se  soucier de son avenir  . Tellement déprimé qu’il est prêt à se jeter dans le vide   .La presse marocaine , comme d’ailleurs les partis et les syndicats ,verse dans les calculs politiciens et  pactise avec le diable et les passagers de son train. Un carnaval où les festivités les plus extravagantes  sont en œuvre    …

En Algérie , Ould Kablia s’enrage, les fleurs se voilent dans la cage

Nos frères algériens  ne sont pas mieux servis que nous. Le peuple est acculé  au rôle de figurant. Point d’enjeux . Les échos en provenance d’Algérie parlent d’une indifférence totale des populations  face aux élections locales . Mais ,  auriez-vous dit, ces candidats qui se présentent aussi bien en Algérie qu’au Maroc sont issus du peuple  , pourquoi donc stigmatiser les élections ?  Eh bien parce qu’il n’y a pas de perspectives sérieuses à même de répondre aux préoccupations de ces peuples . A la rigueur , les élus  se feraient une place, aussi petite soit- elle, dans la hiérarchie de la nomenclature au pouvoir. Voter pour eux c’est leur donner un coup de main pour pouvoir  régler leurs propres problèmes. Un phénomène  curieux caractérise ces élections algériennes ; il s’agit des candidates  qui se cachent derrière des fleurs de peur de dévoiler leur visage !  On n’est visiblement pas sorti de l’auberge puisqu’à la place du voile imposée par plusieurs familles à leurs filles, les futures élues préfèrent se cacher au lieu d’afficher leur visage féminin.  Autrement dit , i s’agit d’un fait insolite   bien que relevant du tragi-comique.

Quelle relation pourrait exister entre le conservatisme, les idées rétrogrades, la peur , l’angoisse , l’égalité de sexe la politique , les élections  et les Injustices ?

Une démocratie dépersonnalisée, non pas sans enjeux ni programmes sensés mais sans  reliefs .si l’essence de la démocratie consiste à canaliser la liberté (politique) des citoyens pour leur assurer un bien être commun ,ceux  et elles qui revoient leur liberté à la baisse  devraient se retirer loin pour négocier la leur d’abord avec eux-mêmes  en vue de se l’arracher. Quand même on ne votera pas pour des avatars  ou  des roses ; la chose est sérieuse !!! Mais ce qui préoccuppe les autorités c’est autre chose :  « des sanctions sévères seront appliquées sur toute personne » qui mettrait en cause la crédibilité des élections ! »Des menaces proférées par le ministre des affaires intérieures,  le boycott n’est ni  un crime ni  délit en Algérie , au Maroc aussi Une telle  virulente sortie médiatique  explique clairement que nos responsables sont préoccupés beaucoup plus par leur image sur la scène internationale que par les souffrances de leurs peuples.Le Maroc carnavalesque ,l'Algérie  des roses voilées et l'Espagne conjurant démocratiquement son sort elections-fleur_300_200alg1

 

La démocratie c’est la volonté et l’expression  de  liberté collective totale

 

Par ailleurs dans les pays qui exercent leur droit démocratique, les limites n’existent pas et les enjeux  sont parfois fracassants. Prenons le cas de notre  voisine l’Espagne où les catalans  sont en train de décider démocratiquement  leur indépendance de l’Espagne- Les quatre partis indépendantistes emportent la majorité absolue des sièges disputés lors des élections régionales anticipées qui ont eu lieu dimanche en Catalogne, selon des résultats partiels, mais le parti nationaliste au pouvoir devrait perdre des élus. Le scrutin a atteint un taux de participation record, avec 68% des électeurs s’étant exprimés, soit 10 points de pourcentage de plus que lors des précédentes élections, deux ans auparavant.

« C’est la plus forte participation enregistrée en Catalogne lors des huit derniers scrutins, depuis 1988″, a déclaré la vice-présidente de la Généralité de Catalogne, Joana Ortega, à la mi-journée.

Aucune menace  ni restriction , comparons avec  l’indifférence où à la limite la particoation folklorique lors de nos élections. Car les catalans ont compris que leur indépendance serait mieux que leur union avec l’Espagne. Ils rétorquent en effet au gouvernement central qui avait manifesté  « démocratiquement » une résistance à leur volonté d’être mieux :

-Des événements récents ont cependant alimenté le sentiment de frustration des Catalans vis-à-vis de Madrid, à commencer par le rejet en 2010 par le Tribunal constitutionnel de plusieurs articles du nouveau statut d’autonomie régional, l’Estatut, dont celui reconnaissant une « nation » catalane.

-La crise économique aiguë que traverse l’Espagne est venue renforcer l’argumentaire en faveur d’une sécession.

Avec ses ports méditerranéens très actifs, son tourisme, ses usines automobiles, son industrie chimique ou son secteur bancaire, la Catalogne, forte de 7,5 millions d’habitants -soit plus que la population du Danemark- , pèse un cinquième de l’économie espagnole.Son produit intérieur brut équivaut à celui du Portugal.

La scène  politique carnavalesque  marocaine  animée par des arlequins , des bouffons  et  des médias  de paille , les fleurs candidates algériennes , la rage de OUld Kablia contre le boycott de « ses » élections , la volonté  intrépide mais démocratique des catalans pour se séparer de l’Espagne  sont autant d’éléments qui prouvent que tout reste à refaire et à défaire chez nous .il faut libérer les mentalités et les volontés .Il faut également « soigner » les passions pathologiques  des uns  et dépassionner les âmes angoissées des autres ;

 

 

 

 

Posté par TAHRI dans Non classé | Pas encore de commentaires »

26-11-2012

La reivindicación de las aïta

Y

La reivindicación de las aïta

miércoles 21/11/2012

BEGOÑA DONAT

Existe en Marruecos una combinación sensual de música y danza, llamada ’aïta’, en la que coros de mujeres entonan cantos, lamentos o encantamientos durante bodas y festejos populares. En sus orígenes eran lo más parecido en la cultura árabe a las cortesanas europeas o a las geishas japonesas. Las artistas son objeto de una mezcla de admiración y rechazo social. La coreógrafa Bouchra Quizguen, bailarina de danza árabe formada en Francia junto a coreógrafos reputados como Mathilde Monier, les rinde tributo en ‘Madame Plaza’ en el Teatro de la Maestranza de Sevilla, los días 20 y 21 de noviembre.

¿Cuál fue tu primer contacto con las cantantes ‘aïta’?
Desde 2005, he estado buscando en mis viajes a mujeres artistas, cantantes y bailarinas de otra época. Las aïta me han fascinado desde mi más tierna infancia. Con tan sólo seis años no podía resistirme al sonido de sus voces. Representan una gran riqueza del arte popular marroquí, una poética ancestral de mi cultura. Mis reuniones con ellas han requerido una gran disponibilidad, una atenta escucha, nomadismo y paciencia. Todas las artistas que he conocido a lo largo de estos años han sido muy generosas al abrirme sus casas, tanto en el campo como en la ciudad. En 2007 me mudé a Marrakech, y terminé viviendo junto a un legendario ‘cabaret’ de los años cincuenta, ‘Madame Plaza’. Allí le ofrecí a Naima Sahmoud trabajar conmigo. Ella, Fátima El Hanna y Kabboura Ait Ben Hmad han sido las últimas que conocí y a las que he incorporado a mi espectáculo.

¿Cuál es la vigencia de las ‘aïta’ en la actualidad? 
Sus canciones todavía pueden escucharse en bodas celebradas tanto en la urbe como en las zonas rurales. Hay ‘cabarets’, aunque menos que antes, en las ciudades, en Benimellal, Casablanca, Marrakech y Safi. La práctica de este canto se concentra en esta región en su conjunto. Obviamente se trata de un oficio precario, en peligro de extinción. De modo que la transmisión de esta tradición cultural se esté perdiendo.

¿Por qué existe una ambivalencia tan agudizada en los sentimientos hacia estas cantantes y bailarinas?
Porque tanto en su arte como en su vida son libres y transgresoras.

La poesía aïta comprende una parte de improvisación. ¿Has mantenido esta característica en la obra?
Esa fue mi gran preocupación: cómo mantener la vida en lo que uno escribe. De modo que como punto de partida hemos investigado, trabajado y triturado cada canción. Hemos practicado el canto a capela, algo que no sucede en el aïta, pues los temas siempre van acompañados de violines, percusión… No se trataba de copiar o tomar algo preexistente, sino de darle un impulso actual para que nos llevase a un nuevo lugar tanto en la voz como en el baile. La pieza fue escrita para y con las bailarinas. Hay una parte de escritura y otra de autonomía.

¿Qué hechos cotidianos inspiran sus cantos en Madame Plaza?
La vida, sus cuestionamientos de la libertad y del amor…

¿Cómo has trabajado el baile para acompañar su canto?
Como un trance. Es un caos organizado de palabras, danza, voz… cada cual impulsa al resto. Todos tienen idéntica relevancia.   ¿Cuál ha sido la reacción fuera de Marruecos hacia esta propuesta?
Ha habido reacciones muy distintas, desde el rechazo hasta la alegría, el llanto o la risa. Depende del público, pero hemos aprendido mucho durante nuestros contactos con culturas hasta entonces desconocidas para nosotras, de Bamaco a San Francisco.

¿Qué han aportado maestros como Mathilde Monnier a tu formación como bailarina y tu trabajo como coreógrafa?
La confianza. Creyeron en mí. ¡Y eso es enorme!

 

Posté par TAHRI dans Articles choisis | Pas encore de commentaires »

26-11-2012

La Junta advierte de que vigilará la calidad del aceite de oliva marroquí

AGRICULTURA

La Junta advierte de que vigilará la calidad del aceite de oliva marroquí

Temor en el sector agrario andaluz por el impacto del acuerdo UE-Marruecos

 Jaén 13 OCT 2012 – 13:48 CET11

 

El nuevo acuerdo de libre mercado entre la Unión de Europea y Marruecos, que entró en vigor a principios de este mes, ha puesto en guardia al sector agrario andaluz, que se teme un grave impacto por la liberalización de la mayor parte de las producciones agrícolas y el aumento de los contingentes de importación en frutas y hortalizas. Las organizaciones agrarias han pedido a las autoridades comunitarias que se refuercen los controles para evitar un “coladero” de productos marroquíes que no cumplan los estándares de salubridad y de calidad exigidos en Europa.

El aceite de oliva va a ser uno de los productos más afectados por el acuerdo UE-Marruecos. La Junta de Andalucía ya ha anunciado que estará vigilante para controlar la calidad de los aceites que se importen desde el país vecino sin ningún derecho de aduana. Este control se añadirá a la campaña de inspección que se va a poner en marcha sobre el etiquetado del aceite de oliva tras las alertas recibidas desde fuera de la comunidad de partidas que ofrecen un aceite con un nombre que no responde a ninguna tipología de las autorizadas. “Hay una situación de desprotección al consumidor”, ha indicado la directora general de Consumo, Dolores Muñoz.

Desde 2003 Marruecos podía exportar a la UE libremente aceituna de mesa sin pagar ningún tipo de arancel, pero con la entrada en vigor del nuevo acuerdo se eliminan también los derechos de aduana aplicables al aceite de oliva procedente de Marruecos, por lo que desde el 1 de octubre Marruecos puede introducir en Europa todo el aceite de oliva que pueda producir en su territorio. Sin embargo, el acuerdo carece de reciprocidad comercial, pues la Unión Europea sólo podrá exportar a Marruecos 2.000 toneladas de aceite de oliva al año sin aranceles.

Las nuevas condiciones  aumentan los contingentes de frutas y hortalizas

Según datos del Comité Oleícola Internacional, Marruecos, que actualmente consume 90.000 toneladas de aceite de oliva, tuvo una producción media en las tres últimas campañas de 130.000 toneladas, cifra que está creciendo de manera notable como consecuencia de los planes de apoyo a este cultivo puestos en marcha con la ayuda de la propia Unión Europea. Para la patronal agraria Asaja, es preciso que las autoridades “impidan fraudes e irregularidades en las importaciones y nuevos incumplimientos sistemáticos de las condiciones, cantidades, calendarios y precios de entrada de productos importados de Marruecos”.

El sector de frutas y hortalizas también se verá afectado. En concreto, se contempla un considerable incremento del contingente del tomate marroquí con régimen arancelario especial, que pasará de las 233.000 toneladas anuales a las 285.000 toneladas en 2014, siendo el producto más afectado. Asimismo, el de calabacín ascendería de las 25.000 a las 50.000 toneladas; el de pepino, de las 5.600 a las 15.000; el de clementina, de 130.000 a 175.000, y el de ajo, de 1.000 a 1.500 toneladas.

Desde la Unión de Pequeños Agricultores (UPA) en Andalucía, su secretario general, Agustín Rodríguez, advierte que este acuerdo va a convertir a Marruecos en la “puerta de entrada en la UE de las producciones del resto del Mediterráneo, porque lo que se ha hecho es abrir una puerta al mercado europeo con una dimensión incalculable”. Y añade: “No se trata de un acuerdo equilibrado, que repercuta de igual forma al resto de la agricultura europea, sino que es una factura que va a pagar Andalucía, donde se van a cerrar miles de explotaciones y donde se van a perder miles de puestos de trabajo en los próximos años”.

El dirigente de la UPA sostiene que el campo andaluz “no podrá competir con los salarios de Marruecos y los incumplimientos permanentes de las fronteras y de la aplicación, por ejemplo, en materia fitosanitaria y desde el punto de vista de la seguridad alimentaria”. Con todo, el acuerdo tiene unas medidas de salvaguarda por lo que, según la UPA; de producirse fluctuaciones importantes y repercusiones en los precios que afecten a las producciones locales, la UE podría adoptar medidas para proteger los intereses de las producciones andaluzas.

Posté par TAHRI dans Articles choisis | Pas encore de commentaires »

25-11-2012

Les islamistes , décryptage du message divin et procès posthume

Les islamistes , décryptage du message divin et procès posthume dans ISLAM : islamisme-Islamologir-Islamophobie-Soufisme-Terrorisme-Média imacte-naaiassaaasbgsag_0019-215x300Sur la  chaine quatari ALJazira , A. Mansour , l’illustre journaliste islamiste, menait rageusement  son enquête  sur la carrière politique du feu Bourgiba :jeunait-il ? Faisait-il la prière ? Etait-il lié par un acte légal à Wassila ? Pourquoi  s’est –il opposé  à la polygamie tout en ouvrant des bordels ? Pourquoi avait-il incité son peuple  à  privilégier l’intérêt de la patrie au détriment du rituel religieux ?L’interviewé, certainement un vieux bougre de l’ère bourguibienne, risquait de perdre sa langue face aux propos  mordants par lesquels  le dit journaliste le mitraillait. Un journaliste  se coiffant d’une casquette  de dompteur de vérités molles , décidé à anéantir tout souvenir , il crible la mémoire de paroles  de plomb.

Fonder l’oubli pour ériger la folie

Personnellement , je crois que ce n’est pas la mémoire de Bourguiba qui est visée mais c’est tout l’horizon moderniste  qui doit être enseveli  finalement  sous les larves crachées par le volcan islamiste aux  nombreux cratères  . La tactique  adoptée dans des cas pareils consistait en une profanation systématique jusqu’à ce que mort s’ensuive. Fonder  l’oubli pour pouvoir ériger la folie. Tant bien que mal , Bourguiba avait eu la volonté d’inscrire  toutes les démarches imposées ou proposées à son peuple dans le cadre de la modernité  qui s’inspire avant tout des références , des pactes universels , se  veut profitable au peuple et à son avenir. Mansour , l’inquisiteur ,a fouillé minutieusement et impudiquement  dans  la vie   d’un leader qui ,malgré toutes ses erreurs, n’avait pas pillé sa patrie  ou compromis  son avenir.

Raysouni : nouvel inquisiteur promoteur  des procès posthumes

Le lendemain , sur la une d’un quotidien arabophone marocain ,un ténor de l’islamique marocain , du PJD en l’occurrence ,se mettait  sans scrupule ni morale, à  persécuter la mémoire  de ce même leader. Rayssouni , en grand démagogue , passionné des slogans  , stigmatisait  le défunt et le suspectait d’ avoir œuvré en vue de déraciner le peuple tunisien de sa religion  en l’occidenlisant. Il semble que ce Rayssouni  se régalerait dirait : « et nous voilà maintenant en train de tout réislamiser !!! »   En   fait , c’est un procès politique qu’on cherche à intenter à ce président défunt…

La Polygamie et le décryptage  du message divin

Car Bourguiba , comme d’ailleurs beaucoup d’autres réformateurs et politiciens de l’époque ,avaient osé  réinterpréter le texte coranique  en fonction  des exigences actuelles. قال تعالى «وان خًفتُم الا تقسطوا في اليتامى ، فانكحوا ما طاب لكم من النساء ، مثنى وثلاث ورُباع ، فإن خًفتم الا تعدلوا فواحدة ، او ما ملكت ايمانكم ، ذلك ادنى الا تعولوا» (النساء: 3). L’exemple de la polygamie telle que décrite dans le coran (avec la quasi impossibilité d’être équitable entre ses différentes femmes) est difficilement réalisable. Mais le le coran ne l’interdit pas . Bien évidemment , c’est sur le plan religieux. Mais sur le plan économique et social  la polygamie ne pourrait pas ne pas causer des ravages et des dégâts néfastes la société (explosion démographique freinant  tout développement, délaissement et négligence des femmes aux profits des nouvelles épouses souvent plus jeunes)… Pour qu’une polygamie soit acceptée par Dieu , il faut être capable d’offrir  équitablement de l’ amour, de la  tendresse, de l’attention, du  respect à ses quatre femmes . Bien entendu c’est pratiquement irréalisable  …  Il est ainsi compréhensible que certains états  ont interdit cette pratique  pour des raisons économiques et sociales et non pas religieux. Une clarté aveuglante sauf pour les esprits tordus qui mâchent et remâchent les tautologies, un cercle vicieux  où seuls les esprits rôdés aux  polémiques les plus débridées  soient capables  de montrer et de démontrer inlassablement…

C’est l’exemple type de la pratique intellectuelle des oulémas tels que Raysouni qui  mobilisent  les croyances , les angoisses et les frustrations des musulmans pour les manipuler. وَمَا يَعْلَمُ تَأْوِيلَهُ إِلاَّ

Autre exemple du coran qui implique une mobilisation maximale pour décrypter le message divin : اللَّهُ وَالرَّاسِخُونَ فِي الْعِلْمِ يَقُولُونَ آمَنَّا بِهِ‏}‏ ‏ [‏سورة آل عمران‏:‏ آية 7‏]‏ أم أن علم التأويل مقتصر على الله وحده، وقوله‏:‏ ‏{‏وَالرَّاسِخُونَ فِي الْعِلْمِ‏}‏ ‏[‏سورة آل عمران‏:‏ آية 7‏]‏ بداية كلام جديد‏؟‏ 162. «  Mais ceux d’entre eux qui sont enracinés dans la connaissance, ainsi que les croyants , (tous) ont foi à ce qu’on a fait descendre sur toi et à ce qu’on a fait descendre avant toi. Et quant à ceux qui accomplissent la Salat, paient la Zakat et croient en Allah et au Jour dernier, ceux-là Nous leur donnerons une énorme récompense.

Rayssouni , comme beaucoup d’autres se prennent pour le dépositaire de la vérité du texte sacré. Une monopolisation illégale  qui prêche l’instauration d’un état théocratique…

Posté par TAHRI dans ISLAM : islamisme-Islamologir-Islamophobie-Soufisme-Terrorisme-Média | Pas encore de commentaires »

16-11-2012

Une bonne marocaine : priez pour moi!

Votre concierge n’est pas aussi sage que vous le pensez , l’autre je l’ai corrigé

Même au sein du quartier , on m’a jamais laissée   tranquille. Que diriez-vous du concierge de votre immeuble ? UN homme sérieux et de confiance ? il m’a  priée de devenir  sa maitresse. Je lui ai demandé s’il était marié , il a totalement nié. Ce n’était qu’après que que j ais appris qu’il avait deux enfants  et une femme dont je ne tarderais  pas à devenir l’amie. Je l’ai toujours trouvée antipathique  et orgueilleuse. Un fois, je l’ai rencontrée devant un café ,  elle voulait me saluer mais je l’ai avertie que c’était mal vu de nous exposer ainsi devant les clients du café . Elle a rétorqué violemment( je ne comprends  pas pourquoi ):« en quoi  nous sont ils supérieurs , nous sommes tous égaux ,pourquoi ne nous saluons pas devant eux ? »Et puis elle passe toute sa journée à se balader dans les kissaria et les jardins au lieu d’aider son mari.Une vraie femme doit être absorbée par son foyer , ses enfants et son mari.

 

Le concierge de l’immeuble voisin ne cessait de me harceler sexuellement, je lui , je lui ai donné une bonne leçon  sur les filles libres en lui assenant de belles raclées, il s’en souviendrait pendant longtemps. C e type, qui oublie sa situation  et se fait toujours  tirer  à quatre épingles, ne raisonne pas bien  car nous aurions du nous marier selon la loi divine.

Celui-là , il fallait le castrer!!

Les ouvriers du bain maure, le voisins , s’enrageaient à me harceler sexuellement. Dernièrement l’un d’eux m’a exhibé impudiquement son sexe. Je tenais le bébé dans ma main et je regardais de la fenêtre. Devant une telle agression , j’ai déposé le petit , j’ai dit à mon patron que je devais descendre pour ramasser un linge  tombé dehors. J’ ai pris le bâton d’un balai ,  je me suis faufilée imperceptiblement , je l’ai surpris et je l’ai attaqué férocement .

 

En fin un homme  sérieux!

Toujours  dans notre secteur   , un autre concierge m’a interpelé poliment et m’a exprimé sa volonté de se marier avec moi.  Il m a dit qu’il s’était enquis à mon sujet et m’a trouvé digne d’être une épouse. Il est même venu parler à mon maître. Peut-être je vais me marier , je me marierai inchaallah. Mais au préalable , je dois régler deux problèmes.

La maitresse de la maison ,bien qu’elle ne s’oppose pas apparemment   à mon mariage , ne pourrait me lâcher avant d’embaucher une autre bonne car elle a encore des enfants en bas âge alors qu’elle travaille en dehors de la maison. Elle me dit qu’elle faut reporter ce mariage au moins de deux années.

Mes papiers , mes papiers,  je suis marocaine , une fille et non pas un garçon!!

Mes papiers , je ne les ai pas. Je dois rectifier d’abord un grand problème de l’état civil. En effet je suis enregistrée en tant qu’enfant de sexe masculin . On a laissé  tomber un a et je me suis trouvé avec un nom de garçon. Comment faire ? Mon père ne manifestait aucune volonté de corriger cette faute. Moi , je ne sais comment faire.  J’ai promis à mon futur mari de lui montrer mes papiers très prochainement sinon il  va me considérer comme une menteuse  qui manque du sérieux.

Comment donc contraindre mon père à préparer mes papiers tout en corrigeant les erreurs administratives ? On m’a conseillé  de le dénoncer à la police ou au juge s’il refuse. Est-ce possible de mener un père en prison ? Je suis convaincue maintenant que je dois avoir mes papiers de gré et de force sinon je raterai ma chance et je compromettrai mon avenir.

Priez pour moi!!

Je crois qu’un mariage avec un homme sérieux  mettra fin à mon calvaire. Etre bonne c’est être une esclave, je travaille de l’aube à minuit. Je dois tout faire . Certaines maitresses de maison où j’ai travaillé me demandaient de leur laver et masser les pieds quotidiennement. D’autres m’obligeaient à leur laver les torchons qu’elles utilisaient pendant leur période de règles … J’ai toujours lutté contre le harcèlement sexuel à l’intérieur de ces maisons mêmes. Je m’en félicite  , j’ai résisté  car j’ai horreur d’être une fille des joie. Regardez mon pied enflé, je n’ai même pas le droit d’aller dans l’hôpital de l’état pour demander des soins .  Je suis toujours préoccupée à servir les autres…  Point de pitié  pou une bonniche !

Parfois je me demande  pourquoi je me suis trouvée ainsi . C’est mon sort, n’est-ce pas ? Priez pour moi  pour que j’aille  mes papiers en vue de me marier !!!!! Priez s’il vous plait !!!! »

Posté par TAHRI dans ACTUALITES ET PARADOXES MAROCAINES | 2 Commentaires »

14-11-2012

Le bonheur, internet et la liberté de roseausage

Bonsoir mes amis, le plus souvent  , quand je pense à ma vie,  à ma joie et à  mes frustations ,je  sens un bonheur  intense m’envahir car  je suis arrivé finalement  aux portes de  la liberté grâce à inetrLe bonheur, internet et la liberté de roseausage dans LES DEAMBULATIONS DE ROSEAUSAGE OU LES ANGOISSES D'UN M anemalade-300x224net.

Au Maroc , la cause profonde du malheur des gens demeure , en partie,dans  une existence  difforme dépendante d’un Moulay (Seigneur) ou d’une Lalla (madame). Et un cercle vicieux se profile , les serfs d’hier veulent devenir les seigneurs d’aujourd’hui. Ils cherchent , à leur tour ,des serfs qui seraient après des seigneurs …Bien entendu , à l’exception d’une minorité, tout est soumis à cette règle   esclavagiste malgré les lois formelles  stipulant l’égalité, la dignité   et la liberté des citoyens . La médiocrité ,sur tous les plansn, aménagent notre vie , c’est notre lot quoridien… Il s’avére ainsi qu’on est déjà passé du stade de la quantité à celui de la qualité, de la stratification sociale  à l’adhérence volontaire à un système de valeurs pourris, les averses de sottises ont éffleuré des  roses nauseéabondes.

Quand on arrive à se défaire de ce joug même à un prix parfois exhorbitant, on rencontre le vrai bonheur synonyme de la liberté.C’est ainsi que le fait de pouvoir écrire et  jeter son message dans la mer  tout en s’interdisant d’espérer quoi que ce soit de quiconque  est une source de bonheur  inénarrable. Je crois modestement que c’est mon cas .Quoi de plus délicieux que de transformer son désespoir en espoir, sa résignation en  action réussie et fructueuse ?

C’est ma recette pour ceux qui cherchent le bonheur à condition d’avoir eu la volonté  d’installer un nid chaud et propre pour s’y protéger  pendant les moments de tempêtes  dévastatrices .Maintenant , je n’éprouve même pas le besoin de me plaindre bien que je sois victime de tant d’arbitraire et d’injutice …

Mes chers amis, j’ai profité de ma maladie  pour me reposer et réfléchir à ce qui pourrait vraiment vous donner un petit plaisir. Je crois que je dois éviter davantage les sentiers battus, les préjugés, les slogans et les clichés  tout en me préoccupant des vies des humbles  sans voix, de ce que les politiciens , les intellectuels  et les pseudointellectuels   de mon pays , le Maroc, passent sous silence .Toutefois , il ne faut pas s’attendre à des révélations fracassantes ou des scoops, pour moi c’est un jeu qui ne vaut pas la chandelle et puis moi je suis top démuni pour ce genre de travail. De même , ne croyez pas souvent ce qu’on vous rapporte car , chez nous au Maroc , les dés sont jetés depuis longtemps…Il n’ y a rien à montrer ni à démontrer. Creuser profondément dans notre propre réalité serait la meilleure garantie pour informer.

Mes ches amis , je reçois des commentaires en anglais  que je  ne maîtrise pas . Et j’aimerais que vous rédigiez vos commentaires en français , en arabe ou en espagnol. Je ne vouss demande rien DE PLUS.

Il se peut que mon  bonheur soit lié à la découverte d’une vérité banale. Mais c’est un bonheur malgré tout et croyez-moi.

Actuellement au Maroc , c’est la curée. Une course  infernale  vers les positionnemets stratègiques à même de donner un sens  à des  existences    frustrées  se berçant d’illusions … Dans les profondeurs , ce sont des convulsions d’êtres atteints de rêves incolores e,  minés d’atavisme  et d’appétits  monstrueux. C’est ce que je crois sincèrement                               .                                                                                                                                                                                                                                                                          ,

Posté par TAHRI dans LES DEAMBULATIONS DE ROSEAUSAGE OU LES ANGOISSES D'UN M | Pas encore de commentaires »

04-11-2012

Les mythes homicides des leaders arabo-musulmans réactionnaires

Les mythes homicides des leaders arabo-musulmans réactionnaires

Les guerres  éclatent dans les cerveaux et c’est dans les cerveaux qu’il faut les étouffer. Dans le monde arabo-musulman, rien n’est clair ni raisonnable ou authentique, tous les concepts en œuvre sont greffés sur  ce qui nous provient des autres et notamment de l’Occident. Autrement dit , nous vivons dans les limites d’une réaction  éternellement en effervescence. Voici quelques  idées nauséabondes  qui déversent sur notre existence  et l’empoisonnent

1- Nous ne sommes pas des occidentaux , l’Occident est l’Autre absolu.  Nous ne pouvons pas en exporter le mode de vie et de gestion . La démocratie est l’aboutissement d’une Histoire jalonnée par des ruptures  majeures . Il en a résulté un réaménagement  où la volonté de l’homme libre a triomphé de toutes les  formes de servitude. .. Des paroles , des paroles car l’homme est le même , le musulman ,en particulier , nait libre …il N’a de comptes à rendre qu’Allah , aucune forme d’intermédiation n’est instaurée…Du coup , ce qui nous différencient de ces occidentaux  ce ne sont que des illusions et des obsessions teintées du religieux. De la sorte nous devons défendre l’ alternative démocratique jusqu’au bout et contre vent et marée. Et c’est cela l’important

2-Nous sommes pareils aux Occidentaux , nous devons les singer pour appartenir à la modernité et à la postmodernité. L’essentiel est évincé au profit de l’accessoire. La liberté préconisée est celle qui s’inscrit dans des dimensions problématiques qui peinent à s’incruster dans la conscience  collective des ces peuples.  D e la reconnaissance du mariage homosexuel à la légalisation de l’alcool  tout en passant par   la parité politique et les  lumières éblouissante  des valeurs de la société  de consommation , notre société est malmenée vers des parages marécageux au nom d’une identification erronée. La liberté de l’occidental consiste avant tout à jouir de la dignité , du pouvoir de discernement, du droit à l’éducation et au savoir…

3-En plein printemps arabe , aucune voix ne s’élève au-dessus de celle de la politique. Notre problème est réduit au politique .Les tractations , les luttes  et  les négociations s’inscrivent toutes  à ce niveau là. Ce qui confèrent à cette mouvance un caractère plus ou moins caricatural voire même mystérieux. Les uns guettent l’occasion pour établir la charia , les autres je ne sais quelle démocratie, d’autres encore veulent aller loin très loin…Certains manifestent la volonté de tout stopper … les intellectuels , les penseurs , les militants experts sont aux abonnés absents. … Politiquement , les révoltés arabes rejettent la dictature  et  le despotisme  , ils comptent sur l’établissement des mécanismes démocratiques pour  gagner la partie sans pour autant apporter des solutions, aussi  rudimentaires soient elles, aux problèmes sociaux , culturels voire psychologiques des masses ligotées pendant longtemps puis brusquement déchaînées. Il fallait oser, inventer , traumatiser    …

D’autres mythes troublent les raisons et affectent les volonté :le volet économique est le plus ardu, comment le surmonter face à la fuite des capitaux et le manque d’investissement ? Il faut avant tout défendre les déshérités, les victimes , les misérables  . c’est l’espoir réel qu’il faut créer chez ces masses , leur mettre dans la main les moyens d’agir et non pas d’attiser leur passion…

Par ailleurs  ni l’islam politique ni le laïcisme ne peuvent apporter des solutions aux peuples arabo-musulmans  . Ce ne sont là que des mythes obsessionnels qui faussent la vision des choses. L’islam politique est une entité impalpable tandis que le laïcisme est un vécu conditionné  par des facteurs  multiplesLes mythes homicides des leaders arabo-musulmans réactionnaires dans ACTUALITES ET PARADOXES MAROCAINES 006-300x225016-300x225 printemps arabe occident dans ACTUALITES ET PARADOXES MAROCAINES

Posté par TAHRI dans ACTUALITES ET PARADOXES MAROCAINES | 2 Commentaires »

politique |
Aequalis |
LE JOURNAL DES INFOS UTILES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CGT Menuiseries Gregoire
| La marche européenne des pa...
| Royaume du Maroc