Archives pour août 2013

06-08-2013

L »opacité et les faux royalistes

La réalité marocaine est ouverte aux quatre vents.

Ceux qui sont décidés à exercer  dans la sphère politique marocaine   s’activent tant bien que mal . Il y en a ceux qui étirent l’échine, ceux qui veulent capitaliser à  leur propre compte  les vérités dramatiques  marocaines et leurs avatars, ceux  qui guettent le feu  jusqu’à ce qu’il   devienne  du cendre  puis tentent d’attiser les braises mortes, ceux qui   entreprennent d’exorciser la tempête   puis la momifier ;  qui perdent les pédales  à force d’être  minés par l’excès de zèle ,ceux qui ont fini par piéger le roi car ils s’efforcent  de démolir la démocratie marocaine aussi   défectueuse soit elle… Les uns et les autres manquent malheureusement de bonne foi  car  tout simplement ils  s’éloignent hypocritement  de l’objectivité.

Une société civile à s’élargir  aux victimes  des  faux royalistes 

Des militants  aux  rêves  bouillonnants    qui ne craignent plus de descendre dans la rue   qui opèrent dans le vaste cadre de la société civile et dont l’action citoyenne est épiée   par les énergumènes qui veulent être plus royalistes que le roi . Mais il y a les autres    que cette société civile  n’arrive pas à encadrer ou à contenir.Ceux qui  ne sont ni de ce bord ni de l’autre,  ceux qui  font les petits calculs , cherchent à tirer de petites  leçons    du scandale   engendré  par la grâce accordée au pédophile espagnol. Ces derniers    sont  ceux qui aspirent à une vie sereine  où  règnent la justice  et la dignité .Ceux qui  échappent à l’emprise de l’intégrisme sous toutes ses formes  ,ceux   qui patientent et comprennent,  se défont du joug de la haine et de la vengeance, endurent  éternellement…Les simples de cette patrie  qui sont à la recherche des conditions élémentaires d’une vie digne d’être vécue. ..Ceux  qui sont  quotidiennement torturés par les représenta de l’Etat. Matraqués  depuis le matin par la déficience des transports en commun , par les  agressions dans la rue , par une école sabotée sciemment par des irresponsables, par des établissement de la santé publique  inhospitaliers…Ceux dont les droits élémentaires de la citoyenneté  sont spoliés , sacrifiés devant l’autel de l’opportunisme et des intérêts personnels égoïstes…

Ceux qui veulent que le roi sache…

Ceux-ci  se contentent de l’attitude  courageuse et humaine du roi  qui s’est décalé nettement de  de la perversion politique de ses proches conseillers  en tentant de corriger l’erreur  …   L’espoir de ce petit peuple des masses populaires  est  de parvenir à communiquer au roi que beaucoup de crimes   à leur égard   sont commisse  au  nom du roi… La répression  féroce des manifestations de la rue  , bien qu’elle souille l’image du pays  ne  est assumée par aucune instance. Aussi bien le premier ministre que le ministre de l’intérieur  déclarent ignorer  l’instance qui a donné l’ordre …Certaines sources  font assumer  cette répression  aux conseillers du roi qui paraissent agir aveuglément…En témoigne la dernière manifestation  pour protester contre le relâchement d’un criminel. Autrement dit  la démocratie marocaine  est passe de devenir une mascarade avec un  gouvernement fantoche et un premier ministre  de paille. Mais  la monarchie   pâtit de l’irresponsabilité  imposée ou  fallacieuse des uns et des autres…

Des irresponsables qui se nourrissent de l’opacitéL

Les responsables à remercier  ou à appeler à l’ordre   sont à toutes les échelles, ceux qui refusent de soigner les malades pauvres , qui permettent aux marchands ambulants de pulluler  partout et de payer la dîme aux responsables, qui infligent aux citoyens les pires  sanctions au nom de la loi , qui magouillent , mettent la main sur les biens d’autrui , instrumentalisent la justice  et jettent dans la rue  de paisibles citoyens …

Le petit peuple désire que des mécanismes de transparence soient mises en place  car l’opacité  couvre tous les  espaces où les citoyens démunis et les responsables sont en prise…

C’est cette opacité qui nous aveuglent , nous irrite , nous affolent …Elle engloutit  toutes libertés , tous les espoirs…Cette opacité est la négation  de tous les droits

Posté par TAHRI dans Non classé | 2 Commentaires »

03-08-2013

La grâce pédophile:un geste de lèse-nation

La  grâce de  Daniel:  un   geste de  lèse-nation

 

La grâce royale pour le pédophile Daniel est inacceptable.

C’est un lèse-honneur profond  qui révèle que la  dignité  des marocains  ne vaut plus rien . Et il ne faut pas perdre de vue qu’elle ne vaut plus rien depuis longtemps. Depuis qu’on a  décidé de museler la  conscience   des citoyens  au moyen de la bastonnade et des complots.  Il faut oser dire à haute voix  maintenant  et plus que jamais  que le système politique marocain doit être complètement  refondu.  La démocratie n’est pas un cirque    dont le meilleur spectacle est celui  du combat des coqs  . Le droit et la loi   doivent être au service des citoyens, on n’a pas besoin de spectacles  truqués

La fracture est consommée

Or ces citoyens   croupissent dans  les espaces  étouffants et aveuglants  de l’injustice. Les actions royales , aussi   généreuses soient elles, s’avèrent de vrais trompe-à- l’œil   tant qu’elles vont à l’encontre de la consolidation  de l’état de droit. En effet, tout ce qu’entreprend le roi  est loin  d’agir sur la réalité affreuse  des masses populaires. La corruption va crescendo et la répression  n’épargne plus personne. Il  en découle  une réelle fracture entre l’Etat et les citoyens.  Ce qui légitime  les revendications les plus radicales.

Que veut l’Etat profond ?

Les desseins de l’Etat profond paraissent   ténébreux non pas seulement  pour les simples  novices mais aussi pour  les  observateurs attentifs. Quand  Alioua et Daniel sont graciés, quand Mawazine est maintenu malgré  les contestations de l’opinion générale, quand Fassi Fihri et Cie à la FRMF jette les deniers publics par la fenêtre au dam des marocains , quand les membres de l’ADdl Wa Lihsane sont interdits de rentrer chez eux  par décision de tribunal, on ne peut mettre en cause que l’entourage immédiat du roi . C’est bien entendu  l’Etat profond .On aurait aimé que cet Etat profond intervienne pour  corriger les erreurs mortelles des  politicards  qui nichent dans le parlement et les commune et non pas  remuer le couteau dans la plaie en ne faisant que défier le peuple et l’humilier.

Benkirane et l’Etat profond :une course contre les masses populaires

Il est temps que cet Etat profond disparaisse  pour dégager le champs  aux véritables acteurs démocrates    et non as aux  êtres parasitaires qui continuent de sucer le sang du peuple .Benkirane , le « réformateur » a engraissé davantage la patte à des ministres en leur octroyant de gros salaires à vie au détriment des enfants du peuple qu’il n’a pas hésité  à jeter dans les profonds gouffres du désespoir .Ces politicards qui agissent en harmonie avec les spectres de l’Etat profond  pour semer la zizanie  au sein du peuple en érigeant l’injustice , l’inégalité des chances et surtout le mépris.La grâce pédophile:un geste de lèse-nation himaomaraziman-300x160bbenkchab-300x180 pédophile espagnol maroc grêce royale

Maintenant on peut avoir la certitude que si Benkirane râle  et rouspète contre les démons et les crocodiles c’est tout simplement pour une raison de position stratégique ;qui lèserait le plus le peuple ? Qui l’humilierait le plus ? Qui commet le plus d’injustices ?

Si la Constitution était vraiment démocratique , le roi n’aurait pas le pouvoir de gracier un criminel comme  Daniel. Autrement dit , il ne serait pas dupé par son entourage immédiat  , il n’aurait pas commis une telle faute. 

Certes la Constitution votée il y a une année  a vite montré ses limites et ses tares ,mais  le doute demeure en ce qui concerne les forces politiques vives à mesure  d’assumer un élargissement maximal…En d’autres termes ,existe il des partis politiques fortement structurés en mesures  d’aller jusqu’au bout  dans le jeu.

Il ne faut pas oublier que malgré notre fameuse « spécificité »,nous sommes condamnés  à reproduire le schéma égyptien ou tunisien.

Posté par TAHRI dans Non classé | Pas encore de commentaires »

01-08-2013

comment la démocratie a mené à mener à la théocratie?

Mais comment  et pourquoi les peuples ont- ils voté pour la théocratie ?

 

la réponse , à mon avis dans la compétence  insuffisante :le peuple veut faire une révolution  pour acquérir  ses droits  mais ils ne sait pas  comment y parvenir étant donné que les longues décennies de la dictature   avaient fini par saboter sa conscience , la psychanalyse qui démontre comme les victimes finissent par s’assimiler inconsciemment aux bourreaux pourrait expliquer de telles comportements  .Le devoir de renverser la table sur  le dictature  s’est avéré comme une priorité…Mais comment atteindre les objectifs escomptés ? Le savoir manque terriblement. Au Maroc ou en Tunisie ou en Egypte, la démocratie  était tout le temps battue en brèche. La lutte démocratique ne signifiait rien .

L’illusion du PPS et de l’OADP

Les militants du PPS ou ceux de la OADP parlaient  souvent de la révolution nationaliste démocratique  depuis les années Soixante  dix .Ils se sont trempés car tout ce processus n’a abouti à rien finalement. Le despotisme des régimes en place avait sérieusement contaminé les organisations politiques  démocratiques elles mêmes. Les scissions qu’avaient connues les partis de la gauche marocaine par exemple  étaient nées de l’absence de la démocratie interne.

Le peuple voulait  ce qu’il voulait. Le  peuple était ligoté et démoralisé de façon à désespérer…Dépourvu de toute expérience  et de toute conviction , on l’embarque  d’un coup dans un processus  dont l’heure, le lieu , le pourquoi sont décidés ailleurs.

Après une forte manipulation  mise en action d’abord par les anglais puis par les américains ,perfectionnée par des masses média  à la solde de l’idéologie wahhabie qui  prêche un islam formel ,archaïque,  antidémocratique  et  fondamentalement théocratique ,on a décidé brusquement  de déchainer les peuples démocratiquement !!!Où pourraient ils  se diriger ? Certainement vers la théocratie, laquelle représente la seule alternative inculquée par les masses médias financés par le wahhabisme et ses pétrodollars

Les dés sont déjà jetés

L’auteur de l’article a toutes les raisons pour mépriser la gauche , un membre subalterne du PJD avait pu tenir en échec deux vétérans de la gauche Benjelloun et Sassi  en pleine capitale du Maroc …Le peuple n’est ni ingrat ni amnésique  mais  la machine  médiatique et l’action dévastatrice  du makhzen sont inéluctable pour lemoment

Pauvre Ahmed Benjelloun et tes nobles rêves , pauvre Sassi ,ton esprit fin et ta noblesse  ne servent plus  à rien  car les dés sont déjà jetés.

Posté par TAHRI dans Non classé | 1 Commentaire »

01-08-2013

la laicité c’est la négation du despotisme au nom de l’Islam

La gauche n’a jamais accédé au pouvoir au Maroc

Et pourtant je pense que la gauche  au Maroc n’a jamais accédé au pouvoir. Ceux qui  avaient profité de l’alternance étaient une bande d’affamés opportunistes qui avaient détourné   l’Histoire.  Les vrais militants sont restés toujours é l’écart .Leur position sont restées inaltérables. Connaissez-vous un certain Filahi ,un Abdelhamid Amin , un Arahman BenAMR, un Ahmed Benjelloun,un Serfati…

Lisez sur les pages du Quotidien de NYni Alakhbar la biographie d’Ahmed Ben Jelloun pour savoir que même  marginalisés et parfois carrément liquidés ,ces militants  ont gardé et gardent toujours intacts et purs les rêves  des marocains   qui ne se réduisent point  à la laïcité  mais concernent plus particulièrement  la dignité , la liberté , la justice …La laïcité ne  s’oppose pas  à l’islam mais à la théologie

La laïcité contre la théocratie et non pas contre l’islam

Je crois que le fait de lier la gauche  à l’un de ses aspects qui est la laïcité  s’inscrit dans un cadre  obscurantiste  qui vise  la liquidation totale de  cette sensibilité   consistante dans la vie politique de toute société moderne .  L’objectif est de simplifier à outrance :

la gauche est laïque ; la laïcité est la négation de l’islam donc la gauche est ma négation de l’islam .C’est le degré le plus élevé de la démagogie.

Selon mon modeste savoir ,pour  mieux comprendre le concept de laïcité  dans le contexte politique actuel dans le monde arabo musulman, il faudrait l’opposer à la théocratie. Dans ce sens ,  une théocratie  déguisée  en  démocratie ne  serait que pire dictature qui réprimerait et opprimerait légalement et selon les lois de la Charia , laquelle est un produit purement humain et non pas divin.

la démocratie  le serait  pour la dictature

La laïcité serait opposée à la théocratie , la démocratie  le serait  pour la dictature. Nous supposons que nous étions sous la dictature  avant le printemps arabe . On est passé maintenant à la théocratie et non pas à la démocratie. Celle-ci  est conçue  par les théocratiques non pas comme une conviction sociopolitique  profonde mais comme un moyen  de parfaire la dictature. Une compétence et non pas une réelle performance .En fait la démocratie est un ensemble de valeurs , la laïcité et la liberté  en  sont la pierre angulaire . Or ces deux valeurs sont farouchement combattues par les islamistes. Il serait ainsi important d’opposer la démocratie à la théocratie   et  la laïcité  au despotisme appliqué au nom de la religion .Il faut rappeler à ce sujet que la goutte qui a fait déborder le verre  est le despotisme du président Morsi qui se  concertait  en permanence avec  Morchid , chef spirituel des Frères   tout en boudant les autres forces vives de la nation

Posté par TAHRI dans Non classé | Pas encore de commentaires »

01-08-2013

La gauche marocaine et le besoin de retrouver sa candeur de jadis

Le PSU est libre de  dire non aux integristes

Dans un article publié dans LAKOM , l’auteur  a jeté l’anathème sur  ce qu’il appelle la gauche laïque. Il  a , semble-t-il , décortiqué la position de cette gauche représentée par  le PSU  qui est favorable au putsch  de l’Egypte  et a conclu qu’il s’agit d’une haine viscérale à l’égard des forces politiques islamistes. Autrement dit , c’est une position qui  révèle que cette gauche n’est démocratique que lorsque cette démocratie sert ses ambitions…Par ailleurs , un haut responsable avait qualifié ce parti de microscopique , son poids  est négligeable dans le rapport des forces actuelles .

Bien que je n’appartienne pas à cette formation  politique et bien  que je ne cesse  de condamner la majorité des gauchistes  suite à mon amère expérience en tant que simple citoyen  écrasé  qui ne dispose que de la limpidité de ses rêves et non  pas  d’un lien quelconque qui me mette à l’abri   des vicissitudes du mauvais temps marocain et des caprices de ses petits dictateurs.

Ces partis sont capables de défendre leurs positions , ils n’ont pas besoin de quelqu’un  comme moi  .

Des petits  et vils dictateurs  au sein de la gauche marocaine

Une certaine Lkbira Chater  membre active du PSU et soi disant syndicaliste de l’UMT , une dame qui prétend être militante , se collant souvent à Nabila Mounib comme son ombre :cette « militante » et en coopération avec un autre « militant « uspéfiste Ghomari   ex  secrétaire de la FDT à  Ain Choc , désigné par la suite comme chef de service à la délégation d’Anfa , ont monté un complot contre moi et m’ont détruit la vie…Je devais discuter avec eux dans un cadre officiel  et professionnel  surtout du lobby des heures supplémentaires. El et dès que je m’étais mis à critique acerbement  le système scolaire du MEN, ils n’avaient pas hésité   à m’attaquer  surtout quand ils ont constaté que mes points de vue mettraient en danger leur pouvoir et le profit qu’ils tirent   des activités louches des écoles privées et  surtout du lobby des heures supplémentaires.

L’important c’est que toutes les lois  m’étaient appliquées :  vider le logement de service dans moins de deux mois ;un logement que je venais de recevoir une année auparavant  et que j’avais restaurer  au prix  de dix millions .Il s’en  était découlé des conséquences catastrophiques sur ma santé et celle de ma femme , sur la scolarité de mes enfants.  En bref ,  ce sont ces pareils militants qui dominent dans les cadres de la gauche. J’ai pu m’en sortir tant bien que mal , mais je n’ai pas encore  exposé mon drame à l’opinion publique pour au moins deux raisons : je n’ai jamais voulu exprimer ouvertement ma répulsion à l’égard de la gauche car je  ne pourrais imaginer mon existence politique en dehors de cette sphère, puis je n’aime que  l’opinion publique ait pitié de moi  pour avoir encaissé des coups durs… Je savais ce que je faisais bien que ma surprise fût  scandaleuse… La gauche   actuelle c’est cela …Des minables  qui spéculent et commettent les turpitudes les plus inimaginables… Croyez-vous que je puisse me retrouver dans le même lieu qu’une personne   de la trempe de Chater ou Ghomari ?

Si je me suis exprimé ainsi c’est pour  dire que je ne défends pas des partis comme le PSU ou l’Usfp de Lachgar, ils ont incarné les pires pratiques opportunistes et viles …

.

Posté par TAHRI dans Non classé | 1 Commentaire »

va95 |
Brèves de canapé |
Aequalis |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La marche européenne des pa...
| Me Olicier PIERICHE
| Hélioparc, une bien sale hi...