Archives pour mars 2014

29-03-2014

Ceux qui détiennent leur force de la France!!!

Ceux qui  détiennent leur force de la France

Au Maroc , il y a  plusieurs  catégories de citoyens qui détiennent leur force exclusivement de la France. Les  binationaux ordinaires, les binationaux super, les militants  politiques    par accidents …

Les binationaux ordinaires sont les simples émigrés  et les membres de leurs familles qui avaient pu acquérir la nationalité française. Malgré la complexité de l’espace  politico-culturel où ils sont appelés à agir , ils arrivent à tenir le coup en gardant haut leur dignité  et surtout leur véritable identité .  Rarement ils en abusent s’ils se trouvent dans l’obligation de présenter une justification ou un alibi. Mais ce qui ont un petit plus , en font un motif de fierté et de diitnction.

Le fils du fqih  qui n’observait pas le ramadan

Un  émigré qui avait passé plusieurs années  en France. A court d’argent au bled , il décida  d’exploiter sa voiture pour le transport clandestin. C’était le ramadan , il faisait chaud, notre émigré  prit de l’eau et se mit à en  boire en faisant fi de la présence des autres . Certainement , ce fut un réflexe naturel , car il s’ excusa sur le champ en  disant qu’il eut oublié. Et puis un fils de fqih à la campagne ne « romprait  pas  le ramadan »  devant tout le monde. Mais , quelqu’un qui assistait à la scène commença alors à râler  sournoisement en qualifiant le geste de l’émigré  de scandaleux…Il osa même  proféré des insultes à l’égard de l’émigré qui  finit par  brandir son passeport rouge en disant qu’il était français et pouvait manger quand il le voulait.

Abdeslam viola l’enfant des voisin la nuit de ses noces

Le deuxième cas est celui d’ Aslam , l’enfant de nos voisin qui  avait galéré pendant des années  avant de partir en France. Ses talents footbalistiques lui avaient  octroyé le privilège de devenir un éboueur de la municipalité. Il  était parti en France et était même devenu policier. La nuit de ses noces  , il était en état d’ébriété avancé, au lieu d’être près de sa future épouse , il animait un scandale dans la rue ,il se bagarrait contre toute une famille qui l’ avait accusé  de violer   l’un de ses enfants…Puis ,il prit la fuite …La victime  accompagnée des siens ase dirigèrent au commissariat pour déposer une plainte… Le commissaire leur répliqua  sévèrement qu’il lui serait difficile d’arrêter Abdeslam car  il portait la nationalité française. Tous les membres de la familles s’étonnèrent et tentèrent de rectifier ce qu’il avaient cru être une  erreur dans les paroles du  commissaire car Abslam  , cette nuit là, avait uriné dans la rue qui était encore passante , Il n’avait même pas pris  la peine de se cacher pour fumer des sbsi ,  avaler du vin   et  proférer les insultes les plus grossières à l’égard  de la religion , des parents et du Dieu…Puis c’est Abdeslam ,  tout le monde  sait que c’est le fils du  boucher ,  célèbre pour être un ancien joueur de l’équipe de foot locale. Etre celui –ci  qu’on connait bien  et porter une soi-disant  nationalité française  , jouir de cette considération  particulière aux yeux de la police locale   n’était pas chose facile à admettre par la famille plaignante. Le mariage ne fut pas consommé et Abdeslam quitta le pays le lendemain  sous peine d’être arrêté… Tout le monde savait qu’il avait filé une grande somme d’argent à la police pour être épargné…

Driss déguisé en futur communiste  enfant de militants !!!!

D’autres circonstances nous ont permis d’assister  à des scènes où la nationalité française   avait sauté devant nos yeux comme une bêtise infantile…Une bêtise tenue souvent par les enfants des policiers qui se vantaient du métier  de leurs pères  au cours des années de plomb…Driss , envoyé par ses frères en Ukraine  à l’époque de l’URSS  pour faire des études supérieures .D’ailleurs , il s’agissait là d’un détournement des bourses réservées  normalement aux militants et fils de militants des partis socialistes marocains. Car les frères de Driss étaient loin  d’appartenir à ces partis…Driss termina ses études , obtint ses diplômes , revient au pays et obtint un grand poste…Mais Driss était trop  imbu de soi  pour avoir conscience de son état…Il décida d’émigrer  en France …Il  en acquit  la nationalité. De retour au pays ,il eut un petit malentendu avec un épicier ,, il n’hésita pas à lui jeter son passeport  français au  visage…Driss le canadien !!!!

 

524955_455970604455468_2038468118_n

 

 

Posté par TAHRI dans Non classé | Pas encore de commentaires »

28-03-2014

L’insécurité, la makhzen et la police

Des crimes spectaculaires

Les événements se bousculent dans la réalité ,  secouent les consciences et génèrent les angoisses.

 Torrentiels, ahurissants mais surtout trop redoutés pour être médités.  L’insécurité urbaine fait des ravages bien que le responsable de la police , invité sur le plateau de la télévision,  ait  minimisé le fléau et  accusé la presse    de gonfler les faits  .Baladant  des  statistiques  optimistes   et opérant des comparaisons  insensées, le monsieur   passait pour un champion  de la langue de bois.

Une semaine après la réfutation des propos futiles du responsable  ne s’est faite pas trop tarder  dans une ville comme Casablanca qui est censée donner une image réelle du Maroc . Les crimes sont devenus de plus en plus  spectaculaires. Un commerçant décapité  puis pillé à Derb Ghallaf , un marchand ambulant assassiné et dépossédé de son argent à Benjdiyya, une dame âge de 70 ans  , Farida Berrada, l’épouse d’Azzedine Berrada, fondateur et actionnaire majoritaire du groupe marocain des laboratoires Bottu a été victime d’une  agression mortelle au niveau de l’ISCAE. La victime rentrait chez elle avec son chauffeur, elle a été la cible d’un jet de parpaing lancé d’un pont surplombant la route et qui a traversé le pare-brise. Farida Berrada a rendu l’âme sur le coup dans sa voiture.  Quelques jours avant , 400 personnes cagoulés ont attaqué toute l’équipe du WAC en entrainement, les joueurs et l’entraineur ont été agressés ,volés , terrorisés…la liste est toujours ouverte et chaque instant apporte  des surprises  insolites  sur des crimes crapuleux  dont les victimes sont des innocents.

Aveuglement   ou test d’insécurité?

 Les propos tenus par le représentant  de la Sécurité Nationale devant les téléspectateurs sont les premiers jalons dans l’esquisse de cette tragédie marocaine   .

Cet aveuglement est-il dû  à une stratégie  élaborée par l’Etat  qui voudrait plonger la société dans  cette crise apparemment endogène  et civile ou   c’est tout simplement la réaction d’un fonctionnaire soucieux de défendre l’honneur de ses collègues  et de calmer les esprits ?

Lors de sa prêche de  ce vendredi  devant  le roi à Tanger, Fizazi , l’ex détenu salafiste  a rappelé que les musulmans ( marocains certainement) devraient remercier Dieu  pour la sécurité et la paix où ils vivent. Ils devaient par conséquence remercier celui ou ceux  qui sont derrière cette paix et cette sécurité.  Autrement dit , les marocaiwac-vandalismens devraient goûter à l’amertume de l’insécurité  pour valoriser les vertus de la sécurité. Il faut avoir la conviction que notre makhzen est fort , puissant , en mesure de maintenir   la paix sociale  et éradiquer toutes ces délinquances  qui rongent la société.

A une question relative aux mécanismes susceptibles d’établir une vraie démocratie au Maroc , feu Abid Al Jabiri, avait répondu que le makhzen est  seul capable   de le faire s’il  le veut. Donc ne paniquons pas !!!  Le makhzen , dans l’imaginaire populaire est de la même nature que le feu et l’eau ; capable du pire et du meilleur !!!

Allez le makhzen allez!!!!

Cependant , certaines circonstances  prouvent que ce makhzen  , tels le feu et l’eau , n’est  plus capable pour le moment de ravager les forteresses où s’abritent les grands gangsters . Ceux-ci renforcent leur abri par de grands gouffres à même d’absorber toute l’eau du monde, de même autour d’eux toutes les terres sont brûlées, le feu ne peut les toucher.

Sans incriminer l’état , il faut reconnaître que les efforts déployés pour lutter contre cette violence  laissent à désirer sur le plan des moyens logistiques, des ressources humaines, et surtout de la stratégie adoptée.

Apparemment La préfecture  de la  police doit mettre   à la disposition des policiers davantage de matériels particulièrement sophistiqués comme des engins  performants aux allures dissuasives avec lumières fluorescentes  , des hélicoptère (pourquoi pas) permettant notamment de rechercher et de poursuivre des malfrats en fuite et de secourir des victimes,  etc.

Une importance particulière doit être accordée aux systèmes d’information et de communication (informatique, télécommunications, vidéosurveillance, etc.), des caméras  qui permettra aux salles d’information et de commandement de la  préfecture de police d’augmenter leur champ d’action.

Mêmes si les locaux des commissariats  dans la plupart des quartiers donnent une mauvaise image de ce corps et même si  certains fonctionnaires  réagissent froidement voire nonchalamment aux cris de détresse des victimes,  dans les rues ,les policiers semblent choyés en quelque sorte avec des motos , des voitures , une liberté  d’agir et un estime auprès des populations. Autrement dit , ce ne sont pas ces moyens logistiques qui font défaut…

Quelle police pour quelle Maroc?

Il faut donc chercher du côté des ressources humaines, sont-elles au niveau de relever les défis ou nom ? Il ne serait pas  inutile de rappeler que la difficulté d’accéder à la fonction publique  ont fait de la police un métier  bien convoité …Et bien évidemment,  le recrutement des membres de ce corps n’est pas toujours exempt de pratiques immorales. Donc beaucoup de policiers  exercent leur métier sans conscience ni esprit d’initiative et de sacrifice.En témoigne  l’incident du policier de Belksiri , affolé par un désespoir noir,avait abattu certains de ses collègues  sous prétexte qu’il a été empêché de sortir dans la rue   pour recevoir du bakchichs des mains  des  chauffeurs  fautifs ou non. En témoigne également  le profil physique et intellectuel de certains  agents qui sont parfois  des hauts  gradés.A l’image de tous les secteurs sociaux  , les ressources humaines de la police sont touchées de plein fouet  par la crise sociale au niveau du choix de la profession. Autrement , ces secteurs publics sont devenus des éponges qui absorbent la misère sociale , un refuge pour des chômeurs épuisés par le désespoir le chômage .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par TAHRI dans Non classé | 2 Commentaires »

12-03-2014

Tifelt M29F

Ali Fkir URGENT (18h52mn du 12 mars 2014) Selon des info qui nous parviennent de TIFLET, les forces de répression matraquent en ce moment les militant-es de l’AMDH qui observent un sit in à l’occasion du 8 m

À aa liste pad-marocPresseMaroc@yahoo.fraa liste pressemaroc et 5 autres…
Aujourd’hui à 7h55 PM+++++++++++++++++qsedatichca

 

URGENT (18h52mn du 12 mars 2014)
Selon des info qui nous parviennent de TIFLET, les forces de répression matraquent en ce moment les militant-es de l’AMDH qui observent un sit in à l’occasion du 8 mars. Des blessés sont à signaler dont le militant Ghassane, membre du bureau de la section locale. Il est toujours allongé sur le sol, l’ambulance ne s’est pas encore pointé.

Posté par TAHRI dans Non classé | Pas encore de commentaires »

12-03-2014

Pas de joie !!! pas de cortège!!!!!

 

mar 10 à 10h52 AM

481471_215083775293075_508926553_n

URGENT (le 10 mars à 10h50):
le militant Fouad Belbal, militant du MVT20FEVRIER (Tiflet), condamné arbitrairement à 4 mois de prison ferme, qui devrait retrouver aujourd’hui sa « liberté » est empêché de sortir en ce moment sous-prétexte que les militant-es des droits humains sont devant la prison de Khémisset où il se trouve pour l’accompagner chez lui. Les autorités exigent qu’il RENTRE SEUL chez lui. PAS DE CORTÈGE!
En ce moment les militant-es des droits humains attendent toujours devant la porte de la prison et refusent de « déguerpir » comme l’exigent les autorités.
  Ali Fkir

Posté par TAHRI dans Non classé | Pas encore de commentaires »

12-03-2014

démocratie et idiotie

Quand la démocratie rime avec l’idiotie

Le processu21294_383607288384850_1474265089_nbenkkiranfs démocratique  entamé  vers la fin des années 70 a atteint ses limites.

Plus de quarante ans d’absurdités sordides  et de pratiques mafieuses  ont fait du Maroc un pays  infirme qui risque réellement   un arrêt cardiaque Ces hauts commis d’Etat qui dévorent , pillent , humilient , méprisent, écrasent , terrorisent, taquinent , torturent doivent maintenant et plus que jamais être mis en dehors de l’état de nuire. Comment comprendre  qu’un certain  Karim Zaz qui touche mensuellement plus de vingt millions de centimes  détournent des communications téléphoniques pour  gagner illégalement400 millions selon les estimations préliminaires et plus de 2 milliards de dirhams selon d’autres observateurs. Outre  le fait d’avoir exposé la sécurité nationale à des risques majeurs ? Comment comprendre qu’un ex ministre socialiste, quelqu’un qui avait connu  au cours de sa première jeunesse Mahdi Ben Barka et avait côtoyé Omar Ben Jelloun puisse  abuser de son pouvoir en tant que PDG du Crédit Immobilier pour mettre la main sur  des propriétés   récupérées par la banque suite à un litige avec un client ? Comment  comprendre que Ben Allou l’un des  commis d’Etat les mieux payés (6millions de centimes mensuellement)   a prodigué tout le budget de l’office des transports  qu’ il était chargé de gérer ?  Comment accorder encore du crédit à un Malki qui dépensait chaque matin plus de 2000dirhams  pour l’achat du chocolat et des fleurs  au moment où il était ministre du MEN ???  Et puis que font ces gens avec tous ces salaires ,ces privilèges et ces  retraites ? Que font ils encore dans les parages de ces partis qu’ils avaient  pressés jusqu’à l’écorce ?  Et ces apprentis sorciers tel le délégué du MEN à Marrakech , socialiste par-dessus-le marché, qui est sous les verrous  , accusé d’avoir happé le budgets alloué par lle ministère pour les enfants des zones rurales ? Et cet officier à qui le roi avait confié la sécurité de ses palais ?   Et ces intouchables  Ali Fihri  Fassi et son Epouse Yasmina Baddou qui éprouvent énormément de plaisirs à  faire souffrir les pauvres  et adorent avaler leurs sous ? Tout ce monde est au-dessus  des lois , des  règlements  des prescriptions morales et religieuses , des logiques … Alioua était sorti de la prison , il vaque à ses préoccupations quotidiennes  sans se soucier de   le justice qui le poursuit pour malversation ,détournement de deniers publics  et d’abus de pouvoir… Toutes ces élites doivent se recroqueviller sur leur vices et disparaitre de la face du Maroc. Le parlement et tous les conseils communaux sont la ruche de la pourriture , de la déliquescence , de l’opprobre  de la bêtise marocaine …

Posté par TAHRI dans ACTUALITES ET PARADOXES MAROCAINES | Pas encore de commentaires »

09-03-2014

Il gagna 200 millions et se suicida ou la tragédie marocaine

 Triste pour s sa copine de classe

Il entra en classe, s’assit  et mit sa tête entre ses mains. J’ai beau essayer de le pousser  à  participer , il a refusé  poliment .Ce n’était pas l’habitude de cet adolescent plein de vie et d’humour. Il s’était excusé plusieurs fois en prétextant   que certains pro703766_4888299296005_2002632112_oblèmes le taraudaent…Vers la fin du cours je lui ai  demandé de me raconter ce qui le préoccupait et le rendait si triste  à ne pas pouvoir cacher ses larmes.En fait , j’essayais toujours de me rapprocher de  pareils élèves   qui sont sérieux   , pauvres ou  orphelin …

Une tragédie marocaine

« Tu sais monsieur ,   notre quartier    , les    Cheminots à Ain Sbai connait en ces moments mêmes une tragédie  fantastique.  Un homme vient de se suicider après avoir gagné  au loto la coquette  somme de 400millions .Mais il devait la partager avec un de ses amis qui avait payé la moitié du prix du billet. La cagnotte  qui faisait  le tour du quartier  alluma  surtout  les feux de la jalousie dans les cœurs de ceux avec qui ils partageaient  quotidiennement l’espace du café du coin.  Dans cette ambiance   empreinte d’énormes  passions ,  l’exaltation  chez les deux gagnants et  l’envie chez les  malchanceux, l’associé de notre voisin  , alla  c acheter un sac  u où il comptait mettre ses deux 200millions.On le guettait  et dès  qu’il  arriva  dans une ruelle peu fréquentée pour se rendre chez lui ; il fut sauvagement agressé  .On croyait qu’il avait  les deux cents millions dans le sac …On le  transporta à l’hôpital dans un état grave… Notre voisin  était  très  touché par ce qui était arrivé à son ami ,  après avoir avait réglé quelques problèmes ce jour là , il  prit la décision de se suicider. Il  avala alors des insecticides chez lui cette après- midi . C’est notre voisin .Sa fille est ma copine de classe. La liesse se transforma en  deuil  …J’ai trop pleuré mais je ne comprend pas comment quelqu’un    peut se suicider alors qu’il vient de gagner un gros lot. ? Personne comprend quelque chose »

De la  liesse au deuil

c’est l’histoire raconté par cet adolescent ,  elle est épouvantable mais je n’ai pas vérifié  sa véracité . Même si elle n’est que le fruit de son  imagination ,  cette histoire est  humainement formidable , révélatrice d’un état psychique typiquement marocain à mon avis. Car sa richesse demeure dans  les hypothèses qu’on pourrait émettre au sujet des raisons qui sont derrière le suicide .Aussi celle de son ami mérite-t-i   une grande contemplation … Au Maroc, Sommes-nous passés aux stades des passions mortelles et fatales qui  proviennent directement de l’inconscient espace chaotique  régi par les pulsions  instinctives qui font fi de la raison . Peut-être ceux qui avaient agressé l’ami du voisin avaient agi de la sorte non pas pour le voler mais pour l’empêcher de jouir de sa fortune. Est-ce là la raison qui  a poussé le voisin à se suicider ?

Avec  ce qui se passe au Maroc dans beaucoup de domaines , la confirmation de cette thèse  semble être une évidence.

Posté par TAHRI dans Non classé | Pas encore de commentaires »

08-03-2014

Ouazzane et la malédiction du Robuste Parti

 

Le lendemain de l’Indépendance

En 1957     , Ouazzane était la première à se débarrasser des illusions de l’Indépendance. Elle s’est vite rendue compte que le Maroc appartient aux uns et non  pas aux autres. Les uns   sont ceux qui ne faisaient pas partie du Robuste Parti qui voulait  régner seul au Maroc. A Souk El Arba, beaucoup de jeunes , d’enfants et d’adultes ouazzanis avaient découvert qu’appartenir à un autre parti que le Robuste  Parti   était un crime qui nécessitait  un châtiment mortel. Une tentative de « particide » avait été exécutée, le sang des innocents avaient pris  alors les dimensions de tout  un pays  .  La politique    jaillissait donc de senteurs morbides.  Tôt ,la liberté était  assassinée dans une ambiance d’horreur  et de répression.   Puis, il y eut des manifestations vraiment politiques, ces autres voulaient que le dahir des libertés publiques contenait le multipartisme  tandis que les uns forts et arrogants voulaient l’instauration du parti unique.  Ouazzane était très  présente dans ce combat   décisif.

Les premières   élections

Mohammed Belhass2013-12-31 12.38.31ane Ouazzani avait quitté Fès   pour présenter sa candidature à Ouazzane. Allal Fassi était à ses trousses, il était venu à Ouazzane et s’était installé dans la grande Maison de Moulay Ali   le gouverneur absolu d’Ouazzane  sous le protectorat. Le fils de celui-ci , Chahed Hassani était  candidat du Robuste Parti. Allal était là pour  empêcher BelHassane d’emporter les élection et d’aller au parlement.. .

Le processus démocratique

Znined était élu président du conseil municipal. Et représentant de la ville au parlement.  Il s’est distingué par le budget qu’il avait consacré  à l’assurance des membres du conseil municipal. Il fallait les assurer car le plafond de la municipalité risquait l’effondrement !!!!Désigné ambassadeur en Irak , de nouvelles élections furent décidées à Ouazzane.Toute la ville avait voté pour feu SI Bouayad , l’Incarnation des passions  , mais les autorité avaient envoyé au parlement Majdoubi  , le secrétaire générale de l’UGEM, l’organisation estudiantine du ROBUST PARTI .Le plus petit parlementaire de l’époque…La municipalité était dirigé par un illustre ingénieur lauréat des Ponts et Chaussées , qui avait contribué activement  à la couvaison de tous les malfaiteurs qui avaient  par la suite accéléré le processus de la destruction de la ville…

Les joujoux du Basri 

Un petit homme , un fils à papa, un chômeur de luxe fut convoqué un jour par les  services basriennes  et fut chargé de constituer une équipe de tabards  pour s’emparer des affaires de la ville.  L’équipe criminelle qui était formée d’enseignants  était parfaite…Grâce à elle , Ouazzane  asombré dans le désespoir.Le bras du Basri était toujours là , le bébé politicard était téléguidé vers le PPS ..L’USFP, était déclaré vainquuuuueur à la municipalité avec cinq membres  puis envoyé au parlement …Un tourbillon , un vrai marasme duquel  Ouazzane  ne pourrit sortir. Même la volonté du roi   et les 19 milliards   sont piratés. Les visites royales sont tournées en mascarde.

Jeudi 6 Mars 2014

Dans une ambiance  funèbre , les forces vives et mortes d’Ouezzane se sont retrouvées au sein de la municipalité  pour dire adieu à une ville  assassinée. La tenue de la séance plénière était refusée en l’absence du président  qui n’a pas donné signe de vie depuis plusieurs semaines. Ces ouazzanis  bercés  autrefois d’illusions , sont  ramenés à l’évidence , la situation est vraiment grave : le pillage , la délinquance politique,  le  vol qualifié , la corruption  en un mot le grand complot contre la ville et ses habitants  ont atteint des proportion alarmantes.  Et c’est encore le Robuste Parti qui  parraine ce président escroc  sans scrupule ni honneur.

 

Posté par TAHRI dans OUE>Z>ZANE | Pas encore de commentaires »

08-03-2014

Les saints impuissants d’Ouazzane

Ouazzane s’engouffre dans l’abîme du temps et de l’espace .2013-04-15 17.49.15

Elle est tombée  en plein piège tendus  par  des rapaces  . Emiettée, violée ,elle n’est plus… Un sort  qu’elle était contraint de subir  vers le début des années soixante-dix. Puis après plus rien. C’était un habit en haillons puants où on l’avait ensevellie, elle ne pouvait le  changer même le jour de la fête. Depuis lors , elle  ne faisait que sacrifier ses rêves légitimes sur l’autel   des  mémoires amnésiques  des parvenus de tout  bord .Il faut l’avouer , elle n’était pas la seule mais elle, c’est autre chose, c’est presque la nourricière  de toute une tribu. Et elle  trainait discrètement   son malheur et le chérissait comme un fils prodigue, un rêve maudit car prémonitoire de toute un cataclysme  qui avait fini par ravager et secouer tout le pays.

Les saints juifs et musulmans

Moulay Abdallah Cherif et ses descendants , Rabbi Amran Ben Diwane et ses fidèles  sont restés tacitures devant l’avalanche des bêtises   qui se sont abattues sur cette ville.La Barka est momifiée  , pétrifiée et utréfiée sous un soleil  torride qui s’éternise depuis des decennies.  Les âms ont été vendues au diable.ouazzane est devenu l’enfer humain  . On  y traine  une malédiction qui d’ordre humaine. On y saigne jusqu’au néant. Les saints  musulmans et juifs  sont aux abonnés absents.Ils souffrent .Transformés en un fil de lumière invisibles ; seuls les batards  qui avaent habité le grand brordel de la ville  l’aperçoivent. On s’y saoule jusqu’aux os. Les hirondelles et les chauve-souris ont fait faillite.Le charme , la magie  et le kif se sont rouillés.Ouazzane est perdue

Le dernier saint de la ville est un   colon  français

Monsieur Compte   était le français le plus célèbre d’Ouazzane , un parfait  bourgeois moderne , un capitaliste éclairé , un bâtisseur et un humaniste… Ses relations  avec la population de la ville  étaient   trop  profondes , il n’avait pas quitté  le Maroc le lendemain de l’Indépendance.   Il avait  fait profiter   la ville de   son expérience  et  avait  participé  à l’introduire  dans l’ère de la modernité. En témoigne le complexe sportif de la ville  composé d’un cours de tennis , de trois piscines  , de terrains de hand-ball, de basket-ball et surtout du bijou de l’époque le e de football  gazonné et muni d’un système d’irrigation et de sécurité  incomparables en plus d’une tribune  couverte selon l’esthétique architecturale des grands stades d’Espagne et de  France. Patron d’une équipe  professionnelle  qui était la première équipe marocaine à prendre l’avion pour se rendre à Oran afin de  jouer la demi-finale de la coupe de l’Afrique du Nord… Au début des années soixante-dix , monsieur Compte était décédé… Tous ceux qui faisaient partie de ses équipes ouvrières avaient profité d’une retraite  et de beaucoup d’autres privilèges. Quand certains de ses connaissances l’avaient  pleuré ce jour de 1970 ,ils ne faisait que pleurer les débuts de la liste infinie des malheurs qui s’étaient battus sur Ouazzane  en particulier et le Maroc en général. Les parvenus avaient happé ses richesses et maltraité ses fidèles ouvriers qui l’accompagnaient  même au bain maure où il aimait se rendre pour se relaxer.

La cité qu’il avait bâtie  était réaménagée   , les espaces verts ont disparus pour que de nouvelles maisons y soient érigées. Le complexe sportif, qui était la fierté d’Ouezzane, est tombé en désuétude .La fameuse Olympique  a rendu l’âme  entre des mains malpropres  voire même souillées…La jolie Eglise était sauvagement détruite au milieu de cette décennie. La  belle   municipalité  construite vers les années trente    contient maintenant le site de la  province …

 

 

 

Posté par TAHRI dans OUE>Z>ZANE | Pas encore de commentaires »

06-03-2014

Séduction et agression .QUE FAIRE DE CETTE FRANCE SANS COEUR?

05-04-2011

QUE FAIRE DE CETTE FRANCE SANS COEUR?

Que faire de cette France sans cœur ?

 Séduction et agression

 

Entre le Maroc et la France , la séduction est un exercice permanent. Mais   le plus souvent, cette séduction est doublée d’une agression déguisée tantôt derrière un mépris tantôt derrière une cconnerie peinte aux couleurs  de la coopération et de la coordination….

La présence de la France se sent aussi bien dans les sphères du pouvoir qu’au fond des poches crevées des marocains en lutte acharnée pour une survie incertaine.

Or une colonnade de marocains ayant vendu leur âme au diable gardent farouchement et jalousement les intérêts de cette France  qui ne nous perdent point de son regard vigilant.

Depuis Voltaire , l’un des grands philosophes des lumières , ce mésestime né d’une ignorance profonde du Maroc  continue de prendre le dessus. Voltaire dit dans son conte philosophique Candide qu’une simple femme de chambre française enlevée par des pirates marocains et emmenée  dans le palais du roi du Maroc à cette époque là avait rayonné comme une lampadaire  au sein du sérail royale …Les princes marocains de l’époque s’entretuaient pour le pouvoir et ,et ,et c

Le projet grandiose de Moulay Islmail qui avait voulu  imiter les jardins de Versailles et  de les implanter à Meknes pour les beaux yeux de la fille de Louis IV…Ce mariage qui n’  a pas eu lieu entre le sultan et la princesse…

 

 Une tante tentante

Ensuite,  Le mouvement nationalistes. Le traité d’Ex  Les Bainss et les clauses secrètes qui avaient stipulé le droit de la France de profiter du Maroc  comme bon lui semblera.

Puis il eut le traité du protectorat ? Les guerres de résistance Le mouvement nationalistes. Le traité d »Ex  les bainss et les clauses secrètes qui  avaient stipulé le droit de la France à profiter du Maroc au moins cent ans …

Ensuite,  Le mouvement nationalistes. Le traité d’Ex  Les Bainss et les clauses secrètes qui avaient stipulé le droit de la France de profiter du Maroc  comme bon lui semblera

La France est considérée comme une grande tante  par des neveux et des nièces   qui la préfèrent à leurs propres parents et frères. Car elle est luxueuse et puissante.

Les marocains sont des arabes . Ils viennent d’être secoué par  les tempêtes qui soufflent partout  dans le monde arabe . C’est une terre déblayée, dégagée par un gigantesque travail fourni par des générations et des générations de citoyens sages et militants…

Donc cette réclamation fondamentale qui consiste à  doter le pays d’une nouvelle Constitution susceptible de fonder un vrai état de droits où le roi règne sans exercer de pouvoir, où les pouvoirs seraient équilibrés et indépendants les un par rapport aux autres …

Les vieux rêves du Maroc

C’est un vieux  rêve  des marocains. Depuis un première réunion de six jeunes marocains en 1932 …Il y avait un jeune étudiant qui  avait déjà visité les terres et les mémoires des pays européens qui  réclamait qu’il n’ y a qu’une et une seule façon de se développer , c’est la démocratie où le roi régnera sans exercer de pouvoir… Pour cela il a été tué et retué plusieurs fois…L’un des derniers survivants  signataires de la pétition du 11 janvier l’avait incriminé une autre fois à l’occasion d’un entretien .. Il s’agit d’AbouBakr Kadiri qui continuait d’accuser Belhassane Ouazzani d’etre un anti monarchie absolue et ce depuis 1932.

Actuellement on est en phase de concertations  , c’est dire que le choses doivent contribuer à un changement radical et pour ce faire il faut que la base des consultations soit bien élargie…

Or les neveux et les nièces de cette France hégémonique se sont précipités pour tout lui dévoiler et déballer  … Pour l’assurer que les clauses fondamentales du traité d’ EXles bains seraient toujours en vigueurs malgré tous les soulèvements…

Il est temps que les français revoient leur  manières

Ce sont les intérêts de quelques  600 sociétés françaises qui investissent au Maroc. Six cents sociétés parmi  celles qui réalisent le plus de profit…

Maroc , une volonté politique   infaillible soutenant inconditionnellement ces sociétés est toujours victorieuses. Même ce qui se prépare  ne passe pas derrière le dos de la France qui est là à travers nos « hauts fonctionnaires » qui ne font que nous mépriser et mépriser nos institutions aussi impuissantes soient elles ; C’est la famille Fihri fassi  qui porte le drapeau de cette nouvelle forme de  colonisation…

Et voici quelques exemples  d’ abus et d’ actes   racistes et humiliants  émanant de responsables frnaçais au maroc rapportés par des journaux marocains ;

Au casino d’ElJadida qu’on pourrait considérer comme étant le dernier projet touristique marocain , le directeur de l’établissement qui s’appelle

Frédéric Pontil oblige la fille opérant dans ce qu’on appelle le staff de se déshabiller à tout moment sous prétexte d’être fouillée. Imaginons un tel responsable agissant ainsi en France , c’est le harcelement non c’est de la pure humiliation§§ !!!!

POUR METTE MAIN BASSE SUR L4ARGENT DES MAROCAUNS Lydec   s’est mise sans vergogne à transformer l’eau en argent. Une privatisation insensée qui a traumatisé les marocains depuis lors .Une infrastructure delabrée qui était incapable d’endiguer des pluies abattues une nuit sur Casablanaca ; EN PLUS TOUS LES HAUTS RESPONSABLES DE CETTE SOCIET2 SONT DES FRAN9AIS ; Un simple technicien français touche beauco cup plus qu’un ingénieur marocain.

LYDEc es t devenue s au cours de l’exercice politique du Maroc A Casablanca  cette société a beaucoup inverti  pour que candidats arrivent  au conseil de la ville . C’est ainsi qu’un certain Breja est devenu un défenseur professionnel de  de ce groupe français dont la présence est devenue de plus en plus insupportable par les marocains

Dans la plupart des domaines la France ne cherche que son intérêt. L’exemple de l’Education nationale est édifiant à ce propos ; la dégradation de l’école marocaine est beau plus profitable a l’Etat français , à son trésor surtout.

Publié par roseausage dans Non classé | RSS 2.0|Éditer

Une Réponse à “QUE FAIRE DE CETTE FRANCE SANS COEUR?”

  1. Bonjour,

    L’intérêt que vous portez au « Candide » de Voltaire m’incite à vous indiquer ceci :

    Il y a deux ans une lecture attentive de la Correspondance de ce dernier (treize volumes à la Pléiade) m’a conduit à publier un livre dont le contenu ne cesse de me surprendre, dans la mesure où la mise en relation de 1300 extraits environ de cette même Correspondance et des événements historiques sous-jacents ne paraît pas pouvoir laisser place au moindre doute sur le caractère délibérément faussé de l’image qui nous a été donnée de ce personnage.
    Je souhaiterais vivement que vous puissiez partager mon extrême surprise en consultant, si vous le voulez bien, le blog :
    http://voltairecriminel.canalblog.com

    Cette façon quelque peu abrupte de venir vers vous ne fait sans doute que rendre compte de mon propre désarroi, car, si je ne me trompe pas, un énorme travail de réinterprétation reste à faire, et non sans conséquences diverses…

    Très cordialement à vous,

    Michel J. Cuny

Posté par TAHRI dans Non classé | Pas encore de commentaires »

va95 |
Brèves de canapé |
Aequalis |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La marche européenne des pa...
| Me Olicier PIERICHE
| Hélioparc, une bien sale hi...