Archives pour mars 2015

19-03-2015

Casablanca mal aimée :impuissance et obsessions du peuple

Quelque chose qui ne marche pas quelque part.

Les maladies casablancaises

Parfois , je ne peux résister à ma curiosité et je n’hésite pas à ramasser des boites de médicaments vides jetées par terre…Je veux savoir par exemple  les maladies dont souffrent les gens .Le plus souvent ce sont des antihypertenseurs ou des anti diabète  et surtout des  stimulants sexuels comme la viagra et Erector.

 L’assassinat de La joie de vivre

 C’est dire  que beaucoup de marocains sont en panne , dégoûtés et râleurs

. Ils trainent une impuissance  qui est , évidemment , à la source de beaucoup de problèmes sociaux et familiaux. Ce qui m’intéresse dans cette affaire c’est  le grognement généralisé. La goût à la vraie vie  est perdu.

Tout le monde est dégoûte et veut partir à l’étranger

Certes , une bonne partie du peuple patauge  dans une crise matérielle   avec les salaires bas , la cherté du coût de la vie , le chômage etc, mais  chez cette  population ,  la misère ne devient fatale que lorsqu’elle engendre un misérabilisme  qui aveugle et bloque les intelligence .Une résignation qui privilégie la victimisation à la résistance active. Par exemple dans une ville comme Casablanca les opportunités ne manquent pas.

La Classe moyenne marocaine est impuissante  et inconsciente

Chez les autres, c’est un système  de valeurs et de clichés étouffant  qui est adopté  ,encouragé par des stratèges qui en tirent beaucoup de profits. Cette classe joue un rôle dangereux, elle ramasse les miettes  des tables des  grands « promoteurs » qui  créent les crises  puis en tirent profits et   ne cessent de nous rebattre les oreilles avec des discours  pessimistes qui prennent parfois des allures  pseudo révolutionnaires .C’est le cas de certains fonctionnaires,  commerçants    ou petits entrepreneurs. Cette classe veut imiter celle des nantis mais finit par perdre son authenticité et sa joie de vivre .  Ils aspirent au luxe et consacrent tout leur temps à le chercher…Ils finissent par hypothéquer leur essence humaine et échouent dans la plupart des cas. Ils sont malheureux  car ils ne croient plus à la chance qu’ils sont entre les mains…Ils méprisent ce qui n’a pas trait à l’argent ,ils s’auto humilient même…Et le fou désir d’une ascension illusoire les taraude au point de perdre les pédales  et devenir trop impuissant pour goûter au plaisir naturels …En bref, ces types là  préfèrent le malheur au bonheur ou plutôt le bonheur superficiel au naturel. Ils sont sans principes ni philosophie , sans éthiques sans conscience…Une classe moyenne sans projet social ni conscience politique.

Une bourgeoisie satanique

2014-05-18 19.29.52

La bourgeoisie  marocaine  ne manque pas uniquement d’un projet socio-politique pour le pays mais elle manque aussi de respect pour le peuple. Elle  est majoritaire au parlement. Elle a sabot l’exercice politique…Elle adorent paitre dans les prés du gouvernement. Elle promeut les anti valeurs .Elle est cupide, hypocrite et lâche.La mort de Hassanne Deux a prouvé que ces  rats engraissés   n’ont aucune consolation ni gratitude pour leur parrain.Dans les rues j’ai vu les pauvres et les gens simples pleurer et manifester leur affection. Une bourgeoisie qui est tout le temps prête à quitter le pays , ses comptes sont bien  approvisionnés dans les banques européennes. Son  malheur provient de son incapacité d’aimer le pays .Son dessein est de le piller et d’aller vivre ailleurs. Toutes ses énergies sont gaspillées dans ses opérations d’escroquerie, de magouilles, du vol du fisc, du mépris de ses compatriotes…Les joies de la vie qu »elle déguste sont sans âmes     .

Posté par TAHRI dans Non classé | Pas encore de commentaires »

19-03-2015

Casablanca :désert et misère

Cette misère  qu’on respire

Que tu t’échappes  de  la réalité ou tu t’y soumettes , tu te révoltes ou tu te résignes, la

1010636_473597156051871_808842486_n

misère pointe dans ton horizon. Oui au Maroc , la misère et le misérabilisme fleurissent. La souffrance est une évidence. Elle est généralisée malgré les apparences joyeuses des uns et les prestiges   ostentatoires des autres.

Une dissection  à l’oeil

En fait, j’ai pris  l’habitude d’errer  le long de la journée dans les rue de Casablanca, une ville  sans âme  ni relief malgré son immensité tentaculaire. Partout on parle foot ,les deux équipes locales  dominant le paysage footballistique marocain ,sont disséquées du matin au soir, elles réduisent l’identité des gens à deux couleurs  fades à force d’être lavées, essorées ,séchées , souillées puis  froissées .Le rouge et le vert  sont meurtris et tachés  de fantasmes difformes et de passions fades. J’aimais le foot , mais quand je suis arrivé à Casa je l’ai détesté. Là, il s’agit d’une différence de taille avec mon patelin où on ne faisait que médire des conseillers communaux qui, quant à eux, n’ont point froid aux  yeux pour dévorer tout ce qu’ils trouvent sur leur chemin. Mais ,pour les uns comme pour les autres c’est un jeu codé qu’on essaye de décoder sans pour autant dénoncer son caractère frauduleux, ses éclats  manipulatoires et ses gains illégaux.

Thérèse Desquyeroux, Argelouse  et l’illusion de ma jeunesse

En écrivant ce billet, je regarde sur   Canal Classique , un film intitulé Thérèse Desquyeroux adapté du roman qui porte le même nom écrit par François  Mauriac. Une œuvre que nous avons étudiée en 1981 en parallèle avec Madame Bovary chez monsieur Mouzouni qui a troqué sa carrière de prof de littérature pour celle d’homme d’affaires après avoir  appartenu à la famille Alami Tazi.

Thérèse voulait  quitter  son patelin Argelouse pour Paris. Elle ne supportait plus la pression d’un foyer qui devrait être heureux aux yeux des autres. Des traditions , des intérêts et des conventions qui pèsent sur l’être  et le déshumanisent  dans le sens de nier son bonheur et son vrai bien-être.   Thérèse savait bien ce qu’elle n’aimait pas mais ne savait pas ce qu’elle aimait sauf  cesser d’être prisonnière et auge pour un mari  trop correct au point d’incarner toutes les valeurs superflues de la société au détriment du vrai bonheur conjugal.  Disparaitre des albums de famille  et vivre dans l’anonymat et la liberté ; tels étaient les rêve s flous de Thérèse…C’est une œuvre qui avait contribué à façonner ma conscience des choses. Mon malheur e st que je prenais les choses trop au sérieux ou au trop au  léger.

 Le grand large et la solitude

MoI aussi j’ai quitté mon patelin pour Casa , et j’adore le grand large, la solitude , la crispation des employés se rendant à leur travail , leur angoisse vers le soir quand ils s’affolaient pour rentrer chez eux. j’éprouve énormément de plaisir à errer , à trainer mes pieds  et mon regard jusqu’à l’épuisement .J’ épice  mes longues promenades en dévisageant les gens   rongées par le stress ou  à imaginer l’état d’âme de ces commerçants qui déclarent faillite et affichent des pancartes de cession , de location et de vente. J’ai l’impression qu’il y a queqlue chose qui ne marche pas quelque part.

Posté par TAHRI dans Non classé | Pas encore de commentaires »

15-03-2015

La victoires des islamistes , l’islamisation de l’Etat et les accessoires de la gauche au Maroc

Le PPS : les bijoux de la grand-mère transmis à la fille et  à la petite fille

Le PPS a fait table rase de tout élément le liant à la gauche. Cette-ci est devenu pour lui un souvenir lointain qu’il avait connu aux temps de Staline et de Brejnev …On se gargarise du téton makhzénien et on évite les  tracasseries, les masses , l’Avenir… L’Histoire et l’identité affichée jadis servent d’atout pour se redorer constamment son blason. Le parti est ouvert même au diable à condition que l’intérêt et l’avenir du peuple soit proscrits. Ce parti est devenu comme ces  beaux accessoires  que  les femmes se transmettent de génération en génération en vue de s’embellir lors des grandes cérémonies. Un parti qui , jadis , éduquait les citoyens  à se comporter avec dignité  et abnégation , finit par rompre tout lien avece le peuple.

Le PSU le stalinisme et l’hémorragie de la gauche

Le PSU , qui incarnait le renouveau , les espoirs  de la gauche  généreuse et  noble et  les rêves de réunir la tribu des militants de la gauche  ,est aussi  menacé de sclérose . Les slogans font tâche d’huile mais  la réalité est triste. Une tente  , une salle d’ attente pour des membres affutés  qui attendent l’opportunité pour  se singulariser et  partir quelque part, tout nouveau venu est stigmatisé. L’hémorragie est évidente depuis assez longtemps et les remparts sont bien érigés face aux masses. Toute divergence de point de vue est  sanctionnée par l’exclusion .Les jeunes militants de l’Organisations de jeunes du parti ont été expulsés récemment , la monarchie est accusée d’être le principale obstacle à la réforme du pays.

Le PADS  , la noblesse des origines et l’indigence de l’action

Le parti du  PADS  n’a pas  pu se démarquer de sa vocation d’ authentique  représentant du mouvement ittihadi .Il est dommage que cette organisation n’ait pu s’infiltrer au sein des masses   tout en repensant ses stratégies et ses tactiques. De toute façon , il importe de constater avec beaucoup d’amertume que le peuple marocain méconnait ceux qui s’étaient sacrifiés pour qu’il ait des lendemains meilleurs. Le PADS contient et a contenu une élite bien rodées aux subterfuges et aux coups impitoyables de l’Etat makhzénien. Il reste a dire que la constance des principes de ce parti  était  toujours sous médiatisée .Il s’agit d’une critique bien fondée de la politique interne qui évitent souvent les spéculations et le secours extérieur.

La Voix Démocratique  et le  rejet  viscérale de toute la politique de l’Etat

Pour ce qui est de la Voix Démocratique,, on peur déplorer chez cette formation la négligence d’établir des liens solides et profonds avec les masses au lieu de tenir tête à l’Etat makhzénien  au sujet de ce que le peuple marocaine considère comme une cause nationale. Elle veut détenir sa force de frappe non pas des masses populaires mais des lobbies et des ONG occidentales. Sa  stratégie consiste à discrétiser le régime marocain aux  yeux  de l’Occident. Autrement dit, être reconnue  et défendue par les marocains importe peu pour elle bien qu’elle saisissent  occasionnellement et sporadiquement  des  actes d’’injustice pour s’approcher des victimes.

L’échec de l’épreuve

chachahidvchahid - Copie (5)

M20F  Victimisation et complot dans l’air

Cette gauche n’avait pas réussi l’épreuve du M20F. Mais au lieu de reconnaître les faits et rectifier le tir ,elle pratique la fuite en avant  et  met tout sur le compte du makhzèn. Qui empêchait les militants et les  sympathisants de cette gauche   de se trouver dans les manifestations après  le désistement des islamistes de ADl W alihsan ? Pourquoi ces manifestations dominicales ont fini par ne drainer que quelques dizaines au lieu des dizaines de mille ? …Rien n’a été entrepris jusqu’alors à l’exception de quelques propos , des histoires qui font dormir debout…

Les islamistes comptent rester au pouvoir pour toujours

Face à cette réalité lugubre de la gauche, les islamistes partiellement au pouvoir apparaissent ne pas être pressé à revenir aux rangs de l’opposition. Ils se préparent pour se coller au pouvoir sans avoir la moindre de ceux qui pourraient les évincer ou les tenir en échec lors des élections.  Ils cherchent actuellement à s’assimiler à l’Etat makhzénien  pour qui le bonheur et les droits des masses populaires ne sont que des blagues. Le mépris est de mise ,la paupérisation est en cours, la bourgeoisie rentière est choyées plus que jamais .Les salaires des hauts fonctionnaire de l’Etat ont atteint des hausses incroyables, les patrons , pour leur part, ont eu  le droit  de mettre la main aux caisses de l’Etat et d’en prendre autant qu’ils désirent. Le démantèlement de la  classe moyenne va bon train…Les Islamistes s’activent , s’organisent , exécutent leur  tactiques , leurs mains sont libres…Ils sont fidèles à leurs idéaux  incarnés dans la fondation de l’Etat religieux qui appliquerait la Charia en vue de plaire à ALLAH

Posté par TAHRI dans Non classé | Pas encore de commentaires »

15-03-2015

La gauche au Maroc et les peaux de chagrin chancelantes

Contradictions et spéculation de la gauche

Les contradictions  et les spéculations   minent  la gauche .Au lieu d’ouvrer dans les profondeurs  et de se fendre   dans les masses , elle est complètement préoccupée par la guerre des positions  que mènent les uns contre les autres en sein.  Des guerres intestinales  engagées souvent  pour s’accaparer la position d’interlocuteur unique et légitime de l’Etat makhzénien et non pas pour incarner la voix  claire et puissante des masses  subissant le calvaire d’une politique antipopulaire. L’affaissement  va croissant sans pour autant  donner l’envie de prendre conscience des véritables enjeux où s’inscrivent l’action des intégristes islamistes .

Avec le gouvernement dirigé par le PJD au Maroc ,on a pu tirer de nombreuses leçons qu’il faut assimiler avant qu’il ne soit trop tard.

La gauche marocaine serait-elle en passe de s’autodétruire ?

Il faut d’abord reconnaître que la gauche marocaine est  en passe de disparaitre , elle s’autodétr

ouezzanwahbi - Copie - Copie (3)

uisent bien qu’elle ne cesse de tirer ses barouds d’honneur. Elle croient s’arroger la parole des masses  alors qu’elle en train de perdre sa propre parole. Prenons les cas suivants, l’USFP, le PPS , l’PSU et la Voix Démocratique.

L’USFP,  une  peau de chagrin  chancelante

Les principes de la gauche, ses idéaux  et ses  pratiques n’ont jamais été aussi  martyrisés qu’avec l’USFP . Dix ans au pouvoir ont fini par  anéantir  toute trace de la gauche au sein de cette formation. Aucune autocritique ,aucun renouvellement ni alternance des élites…Une guerre atroce parmi ses membres pour  mieux se positionner face à l’Etat makhzénien …Une cooptation est toujours  en vue, il faut se distinguer et occuper le devant de la scène . Il faut le dire sans avoir honte. Les uns ont exclu les autres, on s’accuse mutuellement  d’exécuter la stratégie politique de l’Etat qui  veut bloquer les islamistes ou des islamistes qui veulent conquérir l’Etat…

Posté par TAHRI dans Non classé | Pas encore de commentaires »

15-03-2015

Le paisible citoyen marocain et le statut honorifique des clivages politiques

L’arrière-goût amer du paisible citoyen marocain

Quand on est ou quand on croit qu’on est  un citoyen paisible qui mène une petite vie, on finit par ne rien craindre. Mais  la logique des choses et l’enchainement des faits  finissent par nous emporter. Et que dire quand  on n’a jamais raté  d’assister et de comprendre ce qui nous entoure depuis l’enfance ? Et quand on n’a tout le temps décliné les offres au niveau politique ? En fait jusqu’à une date récente ,l’idéologie lubrifiait et encadrait  notre conception du monde. Notre certitude était que le monde est le lieu d’une lutte sans merci entre deux volontés : celle du mal et celle du bien. Avec l’écroulement du Mur de Berlin et la disparition rapide du régime des Soviets, on s’et rendu compte qu’on était mal instruit et mal informés. Cependant ,ce n’était pas une réforme qu’on voulait réformer mais une vérité mensongère ou un mensonge véridique  qui était parti en éclat en laissant un arrière goût amère qui nous   provoque une nausée  continue. Et plus rien qu’une illusion    bouffonne qu’on  trainait.

Photos-0223

 

Réalisme veut dire désespoir pour les déplumés  démunis

Personnellement , j’ai beau voulu colporter un réalisme qui fait la part des choses , je me suis toujours trouvé du côté des  pessimistes  politiquement parlant.  En tant que citoyen déplumé , pour moi la politique est ce point d’articulation entre le dire et le faire. Autrement dit , tant que rien ne marche  dans le réel  , je reviens au niveau politique  et je forge mon opinion. Et du coup, je me trouve dans les rangs des radicaux qui  pensent que tout doit  être remis en question. Peut-être l’âge  , une certaine compétence de synthétiser les faits horizontalement et verticalement  ainsi qu’une capacité de m’élever au-dessus des rancunes infantiles   agissent sur ma sensibilité et ma raison  pour  m’acculer  dans la sphère de ceux qui aspirent à des réformes tout en me piégeant dans le désespoir cauchemardesque.

Le statut honorifique des notions de Gauche et de Droite

Même les notions de gauche et de droite n’ont actuellement qu’un statut  honorifiques. Tout a révolu, les nobles idéaux  fonctionnent actuellement comme des leurre, des appâts pour  enrôler les naïfs. C’est l’islamisme en tant qu’idéologie  qui  est solide .Il est simple, moins compliquée , mobilise des pré requis affectifs et  culturels , ouvre illusoirement de grands horizons et  espoirs…Ses adeptes sont des militants convaincus, intrépides, parfois près  au martyr…Pour moi le problème demeure dans cette grande disproportion entre les convictions des uns et des autres au niveau de la profondeur et de l’efficacité.   La précarité cultuelle et idéologique des uns face la titanesque   batterie  pré politique  détenue par les autres.

Posté par TAHRI dans Non classé | Pas encore de commentaires »

06-03-2015

La journée mondiale de la femmes et le bal démasqué du PJD

La femme marocaine victime de l’ Injustice et de la précarité

Selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP), le nombre des femmes est nettement supérieur à celui des homme au Maroc. . Leur moyenne d’âge est sensiblement supérieure à celle des hommes (presque deux années de plus ) et souvent elles sont plus jeunes que leurs conjoints qui décèdent souvent avant elles et leurs cèdent le fardeau de la famille. Elles sont ainsi contraintes d’assumer toutes les responsabilité du foyer. Plus de 20% d’entre elles ont le statut de chef de ménage .

La précarité des femmes est cependant bien évidente. Victimes de l’analphabétisme (presque 50%)et subissant un taux de chômage plus élevé que chez les hommes , l’urgence de prendre des mesures pour mieux les intégrer s’impose plus que jamais.

Même celles qui ont ont pu être intgrées en tant que cadres, le HCP souligne qu’ellerestent sous représentées (24,2%) dans les fonctions de responsabilité notamment en tant que membres des corps législatif, responsables hiérarchiques de la fonction publique, directeurs et cadres dirigeants des entreprises.
L’ONU et l’automatisation des femmes
D’ailleurs , le Thème de la journée mondiale de la femme 2015 plaide en faveur de cette urgence :
Autonomisation des femmes – Autonomisation de l’humanité .

Dans ce sens,M. Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies a déclaré :

« Afin d’être réellement porteur de changement, le programme de développement pour l’après-2015 doit établir des priorités en matière d’égalité des sexes et d’autonomisation des femmes. Le monde ne pourra jamais atteindre pleinement ses objectifs si la moitié des habitants de la planète ne sont pas en mesure de réaliser leur potentiel. »
Les intégristes ont rejeté la déclaration de Pékin .Droits des femmes : laïcisme et athéisme

Cette année, l’humanité toute entière célèbrera la Journée internationale dse la femme en se référant à la Déclaration et le Programme d’action de Pékin, laquelle déclaration continue de représenter une feuille de route historique

^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^

à même d’ établir le programme d’action pour la réalisation des droits des femmes.

Or dans le monde arabo- musulmane , ces droits continuent d’être reniés. De DAECH au PJD, un tel discours est l’expression de l’apostasie et du laïcisme. DAECH a rétabli l’esclavage et la servitude. Les femmes sont réduites à des marchandises qu’on offre aux plus offrant. Ce commerce ignoble qui se fait au nom de l’Islam se pratique au vu et au su du monde entier . Ce sont des terroristes avoués qui menacent tout l’édifice humain depuis la genèse. Or ce traitement avilissant et déshumanisant des femmes fait partie intégrante de toutes les forces conservatrice et réactionnaire dans les pays arabo-musulmans. C’est dire une menace latente que ces forces arrivent à peine à cacher.
Le PJD abhorre les droits des femmes

^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^

Lors du premier gouvernement d’alternance au Maroc dirigé par les socialistes, le ministère de la famille avait promulgué une loi pour établir un plan de l’intégration de la femmes. Le PJD, au pouvoir actuellement au Maroc, avait mobilisé des centaines de mille de marocains pour la dénoncer. Mêmes les amendements du code de la famille qui stipulent , entre autres impératifs ,la limitation de la polygamie, le droit des femmes à demander le divorce, l’interdiction du mariage des mineures , n’ ont été imposés que grâce au pouvoir du roi.
Les recommandations s des femmes marocaines

La lutte des femmes marocaines concerne tous les secteurs ;, société, famille, école média, profession

^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^

, législation, politique,

Les femmes, à travers leurs ONG, sont consciente de l’ampleur de la violence dont elles sont victimes. Leur lutte se traduit par un appel urgent à touts les départements ministériels en vue de coordonner leurs actions pour protéger le femmes contre toutes les formes de la violence

Les associations féminines constatent avec amertume le problème de travail des petites filles domestiques et les mariages précoces. Elles appellent à ce que le code de la famille soit révisé et harmonisé avec la nouvelle Constitution . L ‘abrogation des dispositions juridiques autorisant le mariage des mineurs serait un pas dans ce sens .

L’école ,comme d’autres espaces publique , doit œuvrer en vue de promouvoir les droits des femmes

Les médias sont aussi incriminés étant donné qu’ils sont dirigés dans la plupart des cas par des hommes et qu’ils ne cessent de véhiculer des images stéréotypées des femmes .Il en découle une aliénation des consciences et un service gratuit rendu aux forces conservatrices qui considèrent la femme comme une éternelle mineure.

Pour toutes ces causes les femmes marocaines comptent manifester le 8 mars à Rabat la capitale du pays

Cependant , le PJD au pouvoir entend les choses autrement. Ce 8 mars , il va organiser un grand meeting dans la ville d’Agadir

 

^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^

^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^

Traduction

INVITATION PUBLIQUE

Tous les membres du Parti et de la Jeunesse du Parti de la Justice et du Développement sont invités à être massivement présents lors de la locution publique qui sera prononcée par le frère Abdellilah Benkirane , président du gouvernement ,à la place des Fêtes de Dchira le 7 Mars 2015 ,à 15heures

La présence doit être intense, vous convoquez tous vos amis à cette grande cérémonie en vue d’en faire un message aux ennemis des réformes qui vont organiser une manifestations de soutien au laïcisme et à l’athéisme dans notre pays islamique le 8 Mars 2015-03-05

Votre présence massive témoignera que le président des ministres dispose d’ une base populaire vaste et solide sur laquelle il s’appuie pour confronter ces pourris.

^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^

Dieu vous récompensera
Les masques sont tombés.

Il n’ y a plus de doute, ce parti est décidé d’étouffer les aspirations des marocains et des marocaines .C’est tout simplement du daechisme en puissance qui fait fi des projets des instances internationales, de la lutte de l’humanité pour des lendemains meilleurs, de la libération des femmes …

Une preuve de force que ce parti engage pour mater les volontés et bafouer l’élite féminine du peuple conformément au projet obscurantiste des Frères musulmanes , des salafis , des daechiens…

La liberté de la femme et ses droits sont le meilleur critère pour savoir si on fait partie du train qui se dirige vers l’avenir ou l’autre qui mène vers le passé, les ténèbres voire l’apocalyps

Posté par TAHRI dans Non classé | Pas encore de commentaires »

04-03-2015

L’anti communcation serait-elle une stratégie du PJD?

Interprétation2 :la catastrophe du Khalfi est le résultat du  clientétisme, du népotisme et de l’opportunisme que pratique le PJD

La politique du népotisme et du clientétisme qui a toujours existé au Maroc et que le PJD est en train de renouveler et d’honorer  explique  le scandale du Khalfi  sur l’Antenne d’Europe 1 .On f ait fi des compétences et de l’égalité des droits. Le PJD a passé une bonne partie de son mandat à placer ses adeptes aux points articulatoires de l’Etat . Le plus souvent ce sont des novices  inexpérimentés, leur qualité se réduit au dogmatisme qui façonne leur cerveau.

L’anti communication est un art qu’ils pratiquent merveilleusement.

D’ailleurs leur chef Benkyrane un maître en la matière.

Après quatre ans  à la tête du gouvernement, Benkirane se comporte toujours comme un leader de l’opposition .Ils s’interroge sur l’identité   des Esprits et des Crocodiles qui l’empêchent de travailler. Comment  toute cette pourriture a pu pousser dans le pays ?  se demande-t-il ?  Ses propos manquent gravement de netteté, rarement il évite de généraliser ses jugements et ses opinions ; le PAM est un parti pourri  et hégémonique .L’istiqlal est le parti des délinquants politiques ! Ce premier ministre islamiste , au lieu d’informer correctement ,ne rate aucune occasion pour dispenser des conseils  au petit peuple , il s’arme de la religion et joue souvent le rôle de moralisateur prêcheur. Quand un scandale ,aussi retentissant soit-il, éclate ,  le leader islamique le minimise et  accisee la presse qui selon lui gonfle des faits simples. Le cas de Ouzzine , ministre de la jeunesse et du sport est révélateur, car malgré  les propensions internationales voire universelles du scandale du complexe My Abdallah , Benkirane refusait d’assumer ses responsabilité .Et c’était le roi qui avait intervenu pour désavouer ledit ministre .Maintenant , il est en train de mettre les mains et les pieds pour protéger son ministre de l’Equipement  qui se trouve au cœur de plusieurs    complications  et irrégularités relatives aux ponts  tout neufs écroulés , à l’autoroute Jadida /Safi , ou même dans la ville  dont il préSide le conseil municipal.

Benkirane et sa bande croient qu’ils sont là pour rééduquer le peuple marocain selo

7500784-11565656kahlfi

n les principes et les dogmes des intégristes

Au lieu d’agir vite face aux inondations qui avaient ravagé le sud marocain ; ils sont restés les bras croisées , ils se sont suffit lors de leurs discours de consoler les sinistrés.

Au lieu de communiquer dans les normes , Benkirane passe pour  maître de la narration. Depuis le premier jour de sa désignation , il n’a pas cessé de raconter des histoires  .D’ailleurs les séances du parlement prouvent cette anti communication stratégique qui s’exprime également par des explications fades et des sympathies louches.

.

Bas du formulaire

 

Posté par TAHRI dans Non classé | Pas encore de commentaires »

03-03-2015

Le PJD:que le dialogue et la communication aillent à l’enfer!!

Interprétations possible: embl

4388303-6608511pjd

ème de toute une conception de la pratique politique

Cette interview est emblématique que la mentalité du Parti du PJD .  Que le dialogue  et la communication  aillent à l’enfer !

Imbus d’eux-mêmes, fort de leur majorité parlementaire, ancrés jusqu’aux os dans l’idéologie intégriste internationaliste, ils n’ont pas besoin des autres. Même s’ils se trompent , commettent les erreurs les plus graves,  enfreignent les règles de la démocratie, s’associent aux combines les plus louches, échouent dans la gestion, font le contraire des slogans qu’ils affichent,ils ont raison et tous les autre ont tord.

Nini devrait être sacrifié sur l’autel du dogmatisme du PJD

Le journaliste Nini en ferait certainement les frais car plusieurs ministres du gouvernement Benkirane  sont en train d’ intenter des procès  contre lui  pour l’acculer au silence:Rabbah , HAyte, Ramed,Ouzzine, Khalfi…La tête de ce journaliste est demandée car il pose des questions auxquelles ces ministres ne pourraient apporter de réponses. Et pourtant , il suffit de réfuter les allégation de Nini en présentant des preuves irréfutables.

Nini l’intrépide qui ne rechigne jamais devant les abus des hommes publics

Ce Nini qui vient de recevoir le palmarès de la sincérité et du courage  des mains de Faouzi Chaabi député et fils du célèbre magnat marocain Miloud Chaabi

Ce Nini,selon un haut magistrat auprès du qui Miloud Chaabi voulait intercéder en faveur de lui, » ne reconnait personne « , « ne se rappelle de rien » s’il constate une bavure,un abus,une médiocrité un mensonge.Et c’est pour cette ingratitude qui frôle les limites de l’insolence que Faouzi ne l’aime guère

Khalfi : un concentré du PJD

Revenons au  premier communicateur du royaume qui n’est en effet qu’un concentré de ce qu’est réellement le PJD.Ce parti qui est en train de donner le coup de grâce à la classe moyenne au Maroc .Autrement dit à tout autre projet qui serait incité par cette classe charnière dans toutes les sociétés. Le PJD  courtise la monarchie où ce qu’on appelle le makhzen en s’attelant à l’exécution de tous les sales boulots :  s’abstenir de toute sanction à l’égard des détourneurs des deniers publics, accorder des indemnités colossales aux  responsables de l’Intérieur ; des salaires qui dépassent mêmes ceux des ministres, laisser pourrir les secteurs sociaux comme la santé et l’Education…Sanctionner les grévistes, encourager le népotisme et le clientélisme , imposer des « réformes » sans prendre l’avis des concernés…Le comble est   la décision d’octroyer des aides aux veuves, c’est dire s’assurer les voix d’ une couche majoritairement dominantes au Maroc , celle des marginaux .En soi une telle décision est louable mais qu’elle soit prise la veille des élections    est un peu suspect surtout avec une nette prise de conscience d’avoir massacré la classe moyenne et laborieuse qui ne pourrait le soutenir.

Le mMaroc grouillent de marginaux, de chômeurs, de misérables, de mendiants , d’escrocs…c’st l’armée surlaquelle compte le PJD pour gagner les élections car ces couches victimes d’une longue politique de paupérisation ne sont pas disposées pour comprendre que le Maroc est dorénavant otage entre les mains du FMI et de la banque mondiale  à cause des énormes crédits contractés par Le PJD

Posté par TAHRI dans Non classé | Pas encore de commentaires »

03-03-2015

L’anti communication du ministre marocain

Ministre de l’anti communication

Comment peut-on interpréter la piètre performance du ministre de la communication marocain interviewé par Europe 1 ?

Ce n’est pas seulement la langue de bois qu’il tenait dans sa bouche mais  aussi  un vrai mors en or.

Un ministre censé représenter un pays et défendre ses intérêts se trouve à cours de mots , de phrases et d’idées.

Malaisé, impassible ,Khalfi a répondu à des questions ouvertes par des réponses fermées. C’est dire une anti communication  compliquée .Toutes les perspectives soulevées par le fait politique évoqué ont été violemment fermées  par notre communicateur numéro un. On dirait qu’il cherchait à drainer tout le monde sous  la carcasse visqueuse qui l’étouffait.

Mustapha-El-Khalfi-1

Etait-il muni d’un stock de pré-réponses ?

Muni d’un stock de pré-réponses  , il voulait recevoir des questions qui leur convenaient. Et puisque ce n’était pas le cas ,il a carrément planté. Avec l’itération de son expression « je suis claire »,il insisterait pour que le journaliste rectifiât ses tires en vue  de réaliser une certaine interactions positive qui n’avait point eu lieu., c’est dire lui tendre la main et l’arracher de son impuissance/incompétence. Ou bien ,éprouverait-il du plaisir à se répéter ?Car même quand il  avait perdu sa langue , il ne cachait pas cependant  son autosatisfaction   de ce qu’ildisat/ne disait pas.

Ni Identification , ni dénégation ni confirmation

Il n’a même pas cherché à nier les thèses qu’on lui exposait mais il ne les a pas   identifiées.  Il a fait table rase du présent et ses problématiques  et s’est mis à entrevoir un avenir  difforme  et incolore .Que ce soient un casse-tête ou une provocation ,les détails relatifs aux présent  devrait être reniés car ils sont à la base d’une diversion qui finirait par se dissiper  d’elle-même, aurait-il laisser dire. Une confrontation en suspens  et une argumentation au degré zéro.

Posté par TAHRI dans Non classé | Pas encore de commentaires »

va95 |
Brèves de canapé |
Aequalis |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La marche européenne des pa...
| Me Olicier PIERICHE
| Hélioparc, une bien sale hi...