Archives pour novembre 2016

17-11-2016

Des partis faiseurs de malheurs de leur peuple

Rupture flagrante entre les partis et les masses.

18 O9  A6 020

L’un des symptômes de la déliquescence de la vie politique au Maroc est  cette rupture flagrante entre les partis et les masses. Ces dernières ne sont point les bienvenus dans ces pignons sur rue  vidés de toute chaleur humaine .En réalité, ils étaient poussés à la faillite par des leaders  ayant  préféré  leurs intérêts personnel à celui du commun des mortels .Je ne partage point l’avis de la majorité des lectures militantes qui mettent tout sur le dos du makhzen .Celui-ci est accusé d’avoir procédé minutieusement à la destruction systématiques de ses institutions pour les amollir . Po

ur moi, il s’agit là d’un des mythe qu’on cherche à établir pour se disculper au lieu de faire son mea-culpa .  

élections 15 211

L’Istiqlal  ou le malheur marocain

Le parti de l’Istiqlal est éternellement partie prenante des gouvernements en place  et pourtant   il est toujours aux aguets  et  prêts à tirer  sur quiconque osant contrarier ses leaders .C’est la plus grande école du populisme , de  la politique politicienne , de l’opportunisme , du détournements des vérités , de l’exploitation éhontée de l’Histoire , de la religion , du nationalisme…Mais ce parti garde l’avantage d’offrir  à  tous ceux qui y croient une part du gâteau. S’il  garde encore  une existence quelconque   c’est parce qu’il garantit  des acquis substantiels pour ses partisans . Cela veut dire que les masses au nom desquelles ce parti exerce le pouvoir n’obtiennent rien .Le plus souvent , il a l’habitude de prendre ou de contribuer à la prise de mesures arbitraires à l’égard des populations . De générations en générations, de père au fils ,  les centres de décisions au sein de cette organisation s’héritent et se transmettre sans qu’il n y ait eu jamais de comptes a rendre. Les scandales  ils les trainent sans  peine ni angoisse, il  y  est habitué sans jamais avoir froid aux yeux. C ‘est la  plus grande école  des  destructeurs de l’éthique politique au  Maroc

L’ USFP   ou des pièces détachées rouillées et usées

En effet les autres partis ne font que singer cette vielle  sorcière. L’USFP  ,ébloui par les feux du pouvoir   , a eu un  grave accident dans lequel il a perdu sa mémoire et  s’est  fracassé le corps. L’USFP  était kidnappé par une poignée de pseudo militants .Tous les partisans qui avaient gardé un brin  d’engagement étaient sacrifiés sur l’autel de  l’opportunisme.  Les partisans étaient chassés à coup de balai            .Du coup ce parti s’est vidé de sa substance      ,a changé de teints et a perdu ses forces .Il est curieux de constater que cette opération du coup de balai      était  chapeauté par le grand militant Youssoufi …Et pourtant ce   parti ayant occupé de hautes responsabilités n’ a fait ni auto critique  ni analyse. Il s’est vite rangé avec les autres partis pour nous rebattre les oreilles avec  ses plaintes et  ses  délires .   Les leçons de l’istiqlal ont été appliquées avec beaucoup de zèle , des militants qui avaient adopté    la tactique de la terre brûlée . La majorité des ministres avaient  quitté le parti en rouspétant et en râlant même        s’ils s’étaient énormément enrichis .Eux qui n’étaient auparavant que des petits fonctionnaires  n’ayant payé aucun tribut du militantisme   …

LE PJD est une secte d’ apprentis-sorciers

Le PJD est une secte qui finira par éclater et porter préjudice a tout le pays .Ce n’est un parti politique . .

.A suivre

Posté par TAHRI dans ACTUALITES ET PARADOXES MAROCAINES | Pas encore de commentaires »

15-11-2016

Le martyr d’Al Hoceima victime d ‘arrogance et de mépris génélaisés

La mort spectaculaire du feu Mouhsine  Fikri  a éveillé chez les marocains  ce

mouhsine

sentiment de la  «  hogra »   qui est un  mélange de dédain et de répression  quotidien    mijoté par l’arrogance de certains resp

benk et Ram

onsables  non pas dans une région stigmatisée pour être rebelle mais  à travers tout le Maroc.

Il faut noter que le plus souvent , ceux à qui on  offre les arènes de la responsabilité ne sont ni les meilleurs ni les  mieux consciencieux. En connaissance de cause , je dis bien que l’échelle  de mérite fonctionne  à l’envers  dans le secteur du pouvoir au Maroc .Il n’en demeure pas moins qu’il s’agit d’un espace miné par la corruption et le népotisme.  C’est amer de constater que  les chasseurs de contraventions s’acharnent sur les plus démunis ,font semblant d’exécuter les lois   et s’allient ostentatoirement aux  puissants.

Que les côtes marocaines soient  l’espace de pillage  le plus fertile  est un secret de polichinelle.  Un secteur quasi opaque   qui génère des fortunes  invisibles. La blague de déguiser les profiteurs de cette rente ,qui était une promesse des islamistes lors de leur accession au pouvoir en 2011 ,a vite pris fin.

Cette mer  génératrice de centaines de millions de dollars et de tonnes de mépris pour les masses

 Avec  le rapport TOP RICHESTS  The World’s Billionaires People Richest ? on est vraiment sidéré d’apprendre que deux  leaders   du PJD y sont classés ; deux vrais larrons car ils  ne sont pas connus du tout pour être des entrepreneurs de grande envergure comme Hafid Alami ou Akhennouch. Peut –être, c’est la pêche  en plus du financement de la Sectes des Frères musulmans qui est aussi forte et riche que les organisations sionistes   qui les ont propulsés à ce state . Nous croyons, comme beaucoup d’autres au Maroc, que ce serait là le prix encaissé pour avoir déclaré solennellement que tous les vols commis avant leur arrivée au pouvoir seraient excuses. Il faut rappeler que cette déclaration officielle avait encouragé beaucoup de pratiques préjudiciables au peuple et au pays.

LA FOLIE DE L’Administration est visisble

A Al Hoceima , un organe locale ,Dalil Arrif, rapporte que  le port de cette ville  connait une situation rocambolesque  caractérisée essentiellement par des pratiques carrément  insensées et illégales .  Beaucoup de chalutiers  ne possèdent plus d’autorisation de pêches depuis 2013 .On les  leur avait retirées car ils avaient refusé de signer un engagement   que leurs avait imposé la secrétaire générale du ministère de la pêche selon lequel ils seront dans l’obligation de respecter des lois  – inconnues- qui seront promulguées dans l’avenir .Et pourtant ils continuent  de pêcher  La délégation  de pêche s’est abstenue d’empêcher    les professionnels  non autorisés    sous l ‘ordre de la secrétaire générale du ministère. Celle-ci  connaissait même  les acquéreurs des cargaisons   qui ne sont points des marchands de poisson, elle était aussi au courant que ces poissons sont consommés sans  passer par le contrôle des services hygiéniques.

Posté par TAHRI dans ACTUALITES ET PARADOXES MAROCAINES | Pas encore de commentaires »

04-11-2016

L’exception marocaine violée en Europe

Parler de l’exception marocaine implique  qu’on voit le pays de l’extérieur. Ce qui est sûr et certain c’est que le Maroc  est protégé par la géographie qui

10325525_1096328043712489_6413901733118991570_n

a façonné son Histoire. Mais le lot commun est bel et bien imposant.

La place de l’Homme

La conception wahhabite de l’Islam est bien dominante grâce  notamment aux médias pétrodollar et à l’échec de la modernisation  qui n’a point touché les cerveaux. Il est indéniable que la majorité du peuple marocain , notamment les générations montantes  sont loin de connaitre les droits de l’homme.

Sincèrement ces Droits ne sont évoqués que dans des cas critiques ; soulevés plus particulièrement par la puissante AMDH. Souvent  une bonne majorité d’acteur influent spontanés passe de la délinquance totale  au radicalisme islamiste. En témoigne bien évidemment ces terroristes mêmes nés en Europe  qui vivent avec des parents  culturellement précaires  dont la plupart avaient subis une réislamisation  vénéneuse en Europe.

Le prophète n’avait pas eu  de progéniture

Etant né dans une zaouïa du nord du Maroc , ma famille a tout le temps entretenu des relations étroites avec certaines tribus. A l’image de ce qui avait marqué le Maroc précolonial et anticolonial, le « chérifisme » de ma famille ; c’est à dire sa soi-disant descendance du prophète   suscitait beaucoup de respect et d’estime chez ces tribus. Une sorte de relation  de confiance où un certain confort spirituel était souvent troqué contre des offrandes et des cadeaux ; parfois ; il fallait jouer  un rôle social  consistant à  r

égler des problèmes familiaux et mêmes intertribaux.

L’émigration en Europe, l’avatar socio-économique

 Je me rappelle bien  qu’au cours des années soixante et soixante-dix, certains émigrants ramenaient avec eux de contrats de travail qu’ils voulaient revendre .Les riches n’avaient pas envie d’émigrer tandis que les pauvres n’avaient pas de quoi payer. Il fallait donc un intermédiaire  susceptible de garantir l’affaire  car le client n’avait guère de garantie à donner  autre qu’une   promesse de tout rembourser dès qu’il s toucherait son premier salaire . Ces paysans  robustes et sincères  se distinguaient par le sérieux  et la gratitude. En Europe ,Ils vivaient souvent dans   l’austérité absolue       , ce qui avait permis à la plupart       d’acquérir une situation économiques satisfaisante      .

L’émigration marocaine et la précarité culturelle

Or ni l’Etat d’accueil , à ma connaissance , ni celui d’origine n’ont pensé à les aider à prendre conscience de leur situation .en les instruisant et en leur offrant l’occasion de s’exprimer et d’exercer la démocratie. Ce qu’on appelait au Maroc les Amicales des MRE n’étaient que des nids  d’agents  espionnant les plus actifs et les plus activistes .L’Europe ne se souciait point d’une communauté trop attachée à son pays d’origines  et à ses traditions     .Ni les uns ni les autres n’avaient  pensé à  autres perspectives nées principalement des mesures  prises alors comme le rassemblement familial       où l’octroi automatique de la nationalité aux enfants nés en Europe. Cette précarité culturelle et  ce  relatif prestige socio-économique  avaient attirés vers eux des « prêcheurs orientaux »      habiles dans l’art de la manipulation et du chantage. Une destruction systématique  de la mémoire de certains membres de cette communauté    

a abouti à une aliénation complète     qui  s’est traduite par le reniement de l’islam marocain .Ils ont appris à jeter l’anathème sur le passé de leur communauté     .Le Maroc serait un pays qui grouille d’arnaqueurs prétendant descendre du prophète      …

La deuxième génération  

30710716 581

Toutes ces transformations ont  été souvent subies avec fracas chez la deuxième génération dont la fracture est immense. Rappelant les fonds de commerce au cœur de                                       Bruxelles  abandonnées par ces enfants  d’émigrés qui rêvaient de détruire l’Europe .Aucune mesure n’a été prise  pour démêler cette situation que les conflits internationaux attisent…Cette génération n’a acquis ni la raison occidentale ni la sagesse ancestrale  de la tribu qui adulait La Liberté ,l’Amour et Dieu .Leurs parents , parfois, croyaient se défaire de leur précarité culturel s’enrôlent  dans les troupes de l’Islam politique souvent en tant que pourvoyeurs de fonds

Posté par TAHRI dans Le Maroc -L 'EurOpe- Es!pagne- France-USA | Pas encore de commentaires »

03-11-2016

De la vacuité politique au Maroc

Lors des législatives  du 2011 , à l’instar de beaucoup de mes  compatriotes , je me suis défait de tous les préjugés et les parti-pris et je me suis  dis : «  allez au travail ,les péjédistes , vous êtes là par la volonté du peuple » mais je me suis vite Ù¢Ù Ù¡Ù¦Ù¡Ù¡Ù Ù¢_٢٢٠٦١٤[1]désillusionné ;les gars du PJD se sont avérés de vrais bandits bien aguerris. Aussitôt installés dans leurs sièges  qu’ils s’ étaient t mis à démanteler  les services publics .Leur  action nuisible a été couronnée par le sabotage de la retraite et l’annulation  de la fonction publique dans un pays ou le taux de chômage  et de la pauvreté et taux  élevé. Cette fois-ci  je ne  vais pas les croire ,je passerai mon temps a les dénoncer.

Des apprentis sorciers  dévorés d’ambitions

Belfquih , Hjira ,Taj et autres  sont les invités de GLHSEN sur la Première.  Ils  appartiennent a une nouvelle génération de politiciens  qui ne font que remâcher  des clichés concernant la politique, la démocratie  et le gouvernement. Une émission ratée sur tous les plans. On parle du prochain gouvernement comme si  c’était un événement  décisif dans la vie des marocains. Ils parlent  de tout et de rien ; de l’Entente des années 90 ,du bloc démocratique  des années 80; du PAM …. Les affaires politiques sont pour eux comme des joujoux de  bourgeois. Le match est terminé ; les joueurs reçoivent leurs primes. Le peuple, qu’il aille  à l’enfer٢٠١٦١١٠٢_٢٢٠٦١٤[1]

Hjira rêve de la paix politique  c’est dire partisane  ou chaque courtisan  se prête à accéder aux rênes du pou٢٠١٦١١٠٢_٢٢٠٧٤٢[1]voir ; un poste ministériel par exemple .Hjira appartient à une race de marocains  qui ne jure que par  les ministères et les mairies

Taj plane au-dessus  de l’espace ludique d’une démocratie sans âme qui  avait cependant boudé les faux communistes du PPS .Il parle de l’école du PPS  où il faut  faire une analyse concrète d’une réalité concrète  et distinguer les contradictions secondaires et principale   .Pour lui  le peuple   poursuit minutieusement  cette opération . «  C’est vrai  ma volonté , moi le peuple ,a t-elle été respectée ou non ? »L’ autre lui rétorque que  tout le monde dit les même chose

Des clichés des clichés   Le PJD un monstre 70 élèves

« Les marocains  soutiennent où s’opposent à  à tel ou tel parti » « ‘.Les attentes du citoyens »

Une catastrophe  froide  qui prouve que nos politiciens ; les vieux comme les jeunes ; vivent dans un univers autre que celui de la majorité des marocains .Le Maroc , pour eux c’est ce gâteau a  se partager. Je vais les laisser  c’est une pure  perte de temps

Le PJD ; discret et sûr de lui-même,  a préféré s’absenter de ce débat nauséabond car  il sait bien qu’il tient les ficelle. Il est au-dessus de ces pantins    et leur  sage  blabla    qui n’est que l’expression d’une   prière   désespérée en vue de recevoir une aumône de la part de  ce monstre .Ils sont là , ils attendent la charité du monstre. Taj parle de l’injustice sociale que son parti veut combattre ;lui quia approuvé la liquidation de l’Ecole publique , de la retraite de la fonction publique …je vais dormir. la nausée me gagne

Posté par TAHRI dans Non classé | Pas encore de commentaires »

02-11-2016

Le Maroc des dilemmes marécageux

L’imbroglio politique et le grenier du roi

557232_582528331802983_81362203_n

Me voilà de nouv

eau  avec vous , j’ai peut-être per

du l’h

abitude d’écrire. J’ai dû m’arrêter pour des raisons techniques mais surtout psychologiques. En fait, mon  crédo dans la vie  consiste à capter le reflet de ce qui m’émeut , me crève les yeux , m’arrache à ma béatitude, interpelle ma conscience , titille ma langue et m’écrase le cœur…Mai parfois le torrent est inéluctable. Il persiste perdure et se montre redoutable. Et c’est normal que  pour  lutter contre, il faut s’é

quiper  et voir clair au moins …

Le peuple barricade

 Depuis des mois , on a l ‘impression que le Maroc est  devant des dilemmes  arpentant des sentiers  incandescents  minés par une modernisation      mijotée   par  une élite quasiment   décolletée de la peau du peuple   .Un modernisation   pourtant guettée par une islamisation qui prenne des proportions redoutables. L’imbroglio   es

٢٠١٦١٠٠٢_١٢٢٨٥٤

t  si dense que toute tentative  de l’interpréter serait vouée à l’ échec. Tout le monde est contre tout le monde  .On a l’impression qu’il s’agit d’une guerre de  position où chaque faction use de la misère du peuple pour donner libre cours à ses spéculations  pour  mieux se positionner   en vue d’avoir une part consistante du gâteau du pouvoir  soigneusement gardé dans le  grenier du roi.

Le PJD ,un monstre politique

 Le PJD, le parti islamiste qui a remporté les législ

atives , semble avoir trouvé la recette magique   à même de lui procurer suffisamment d’énergie    en vue de recevoir une part considérable .Mais pour lui , bien évidemment , ce ne serait qu’un prélude à  un éventuel envahissement général de l’espace socio-politique du pays .Un monstre indestructible . Un parti –secte  dont les adeptes sont des fidèles se  nourrissant dans l’auge  de la religion  idéologisée et mise au service de la politique. C’est dire   le degré zéro de l’humanisme et de la spiritualité. Pour  le mettre en échec c’est toute une conception de la religion qu’il faut remettre en question à l’aide de la raison. Mais la raison et toutes ses implications est mises aux calendes grecques ; elle est même  placée au rang de la chose intouchable , abhorrée , insultée , condamnée …On revit  pleinement les époques de la décadence musulmane quand tout esprit critique était excommunié : est apostat tout chacun prêchant que la raison à un rôle dans la vie des gens .

La gauche ou  la déliquescence illustrée

Du côté de la gauche , c’est la déliquescence totale, là aussi tout le monde est contre tout le monde .Parfois les choses paraissent ridicules ; l’USFP redoutable  jadis  s’est transformée en une  momie qui enfante cependant des  créatures  hybrides , parfois carrément  monstrueux. Des fois la momie s’anime  mais seulement pour combattre son double. Et le double combat son double jusqu’à ce que la mort s’ensuive

Le peuple

Il est là ,  timide et souffrant, les bras croisés   et l’esprit rouillé. tout le monde  est contre tout le monde .Les misérables s’entredéchirent  et s’entretuent, dénués de toute conscience  mais bourrés d’illusions  entées sur des méfiances répugnantes

Posté par TAHRI dans LES DEAMBULATIONS DE ROSEAUSAGE OU LES ANGOISSES D'UN M | Pas encore de commentaires »

politique |
Aequalis |
LE JOURNAL DES INFOS UTILES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CGT Menuiseries Gregoire
| La marche européenne des pa...
| Royaume du Maroc