04-11-2016

L’exception marocaine violée en Europe

Parler de l’exception marocaine implique  qu’on voit le pays de l’extérieur. Ce qui est sûr et certain c’est que le Maroc  est protégé par la géographie qui

10325525_1096328043712489_6413901733118991570_n

a façonné son Histoire. Mais le lot commun est bel et bien imposant.

La place de l’Homme

La conception wahhabite de l’Islam est bien dominante grâce  notamment aux médias pétrodollar et à l’échec de la modernisation  qui n’a point touché les cerveaux. Il est indéniable que la majorité du peuple marocain , notamment les générations montantes  sont loin de connaitre les droits de l’homme.

Sincèrement ces Droits ne sont évoqués que dans des cas critiques ; soulevés plus particulièrement par la puissante AMDH. Souvent  une bonne majorité d’acteur influent spontanés passe de la délinquance totale  au radicalisme islamiste. En témoigne bien évidemment ces terroristes mêmes nés en Europe  qui vivent avec des parents  culturellement précaires  dont la plupart avaient subis une réislamisation  vénéneuse en Europe.

Le prophète n’avait pas eu  de progéniture

Etant né dans une zaouïa du nord du Maroc , ma famille a tout le temps entretenu des relations étroites avec certaines tribus. A l’image de ce qui avait marqué le Maroc précolonial et anticolonial, le « chérifisme » de ma famille ; c’est à dire sa soi-disant descendance du prophète   suscitait beaucoup de respect et d’estime chez ces tribus. Une sorte de relation  de confiance où un certain confort spirituel était souvent troqué contre des offrandes et des cadeaux ; parfois ; il fallait jouer  un rôle social  consistant à  r

égler des problèmes familiaux et mêmes intertribaux.

L’émigration en Europe, l’avatar socio-économique

 Je me rappelle bien  qu’au cours des années soixante et soixante-dix, certains émigrants ramenaient avec eux de contrats de travail qu’ils voulaient revendre .Les riches n’avaient pas envie d’émigrer tandis que les pauvres n’avaient pas de quoi payer. Il fallait donc un intermédiaire  susceptible de garantir l’affaire  car le client n’avait guère de garantie à donner  autre qu’une   promesse de tout rembourser dès qu’il s toucherait son premier salaire . Ces paysans  robustes et sincères  se distinguaient par le sérieux  et la gratitude. En Europe ,Ils vivaient souvent dans   l’austérité absolue       , ce qui avait permis à la plupart       d’acquérir une situation économiques satisfaisante      .

L’émigration marocaine et la précarité culturelle

Or ni l’Etat d’accueil , à ma connaissance , ni celui d’origine n’ont pensé à les aider à prendre conscience de leur situation .en les instruisant et en leur offrant l’occasion de s’exprimer et d’exercer la démocratie. Ce qu’on appelait au Maroc les Amicales des MRE n’étaient que des nids  d’agents  espionnant les plus actifs et les plus activistes .L’Europe ne se souciait point d’une communauté trop attachée à son pays d’origines  et à ses traditions     .Ni les uns ni les autres n’avaient  pensé à  autres perspectives nées principalement des mesures  prises alors comme le rassemblement familial       où l’octroi automatique de la nationalité aux enfants nés en Europe. Cette précarité culturelle et  ce  relatif prestige socio-économique  avaient attirés vers eux des « prêcheurs orientaux »      habiles dans l’art de la manipulation et du chantage. Une destruction systématique  de la mémoire de certains membres de cette communauté    

a abouti à une aliénation complète     qui  s’est traduite par le reniement de l’islam marocain .Ils ont appris à jeter l’anathème sur le passé de leur communauté     .Le Maroc serait un pays qui grouille d’arnaqueurs prétendant descendre du prophète      …

La deuxième génération  

30710716 581

Toutes ces transformations ont  été souvent subies avec fracas chez la deuxième génération dont la fracture est immense. Rappelant les fonds de commerce au cœur de                                       Bruxelles  abandonnées par ces enfants  d’émigrés qui rêvaient de détruire l’Europe .Aucune mesure n’a été prise  pour démêler cette situation que les conflits internationaux attisent…Cette génération n’a acquis ni la raison occidentale ni la sagesse ancestrale  de la tribu qui adulait La Liberté ,l’Amour et Dieu .Leurs parents , parfois, croyaient se défaire de leur précarité culturel s’enrôlent  dans les troupes de l’Islam politique souvent en tant que pourvoyeurs de fonds

Publié par TAHRI dans Le Maroc -L 'EurOpe- Es!pagne- France-USA | RSS 2.0

Laisser un commentaire

va95 |
Brèves de canapé |
Aequalis |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La marche européenne des pa...
| Me Olicier PIERICHE
| Hélioparc, une bien sale hi...