19-01-2017

Cette médiocrité qui nous étouffe: Ouzzine et Malki sont toujours là

Au Maroc ,une guerre atroce est menée contre les valeurs et les droits  par des élites administratives et politiques gâtées. Le clientélisme et le népotisme  ravagent le champs  politique et sociale et minent la société et l’Etat. Des pratiques  insolentes antidémocratiques qui sont toujours de mise.

OUZZINE est de retour

Quand  quelqu’un comme Ououzizzinzzzine , jeune politicien du parti du Mhabib_el_malkiouvement Populaire refuse de se casser malgré toutes ses bévues pour la simple raison que sa belle-mère , « parraine » de tout ce parti , veux que  , lui ,son beau-fils, siège en haut, il faut vraiment mordre sa langue et avaler l’ amertume d’une vérité  puante .Une personnalité encombrante , espiègle ,  culturellement nul , moralement  « précaire », politiquement plat, repêchée et désignée  vice-président du parlement. A propos c ’est lui le héros de la restauration du stade de Rabat  inondé para les pluies en plein match retransmis par des centaines de chaines lors de la coupe du monde des club …Ce sont quelques 22 milliards  qui  ont été engloutis quelques part. Une commission  d’enquête ad hoc  l’avait lavé de tout soupçon .

Quand la pudeur et l’honneur font défaut

 Mais le parlement marocain  actuel au niveau de son président et  de ses substituts  provoque de vraies nausées chez les marocains ayant subi les affres de la trahison et de l’agression. Parmi ces «  élus » , seule  un vieillard venimeux du nom de Malki, ,  responsable principal de l’affaissement de son parti l’USFP et de la destruction de la gauche ,   mérite , parait-il ; aux yeux de ces   affairistes députés  pantins d ’être propulsé  à ce  poste… C’est le summum du sadisme. Ils veulent nous faire souffrir éternellement

Malki fait incontestablement parti du folklore politique marocain .Son bilan est nul  hormis ses recherches et ses activités académiques peut être. Mais comme l’a dit Pascal « science sans conscience n’est que ruine de l’âme » .  Le comble de l’absurde chez ce vétéran de la bêtise, c’est que son parti est arrivé  avant-dernier. La démocratie est aussi question d’honneur et de déontologie  aussi superflue soit  elle. Qu’ils soient maudits,  ce droit ,cet honneur , cette fierté , cette gauche portée sur le dos comme une bosse ridicule….

Même si on laisse la morale de côté pour parler efficacité et productivité , des types comme ceux-ci sont inertes , inefficaces ,stériles . nuisible au de développement du pays . 

Publié par TAHRI dans ACTUALITES ET PARADOXES MAROCAINES | RSS 2.0

Laisser un commentaire

va95 |
Brèves de canapé |
Aequalis |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La marche européenne des pa...
| Me Olicier PIERICHE
| Hélioparc, une bien sale hi...