24-03-2017

DW: Le Maroc, terre d’accueil des migrants

ACTUALITÉS AFRIQUE

AFRIQUE

Le Maroc, terre d’accueil des migrants

En septembre 2013, le Maroc a été le premier pays d’Afrique du Nord à lancer une politique d’accueil des migrants. L’an dernier, 18 000 sans-papiers, surtout originaires d’Afrique subsaharienne, ont été régularisés.

Écouter l’audio02:07

« J’ai un ami en Espagne, pour lui, ça a été plus facile de passer » (Jean-Benoît)

Alors que les naufrages à répétition de migrants en Méditerranée scandalisent le monde entier, le Maroc est un des seuls pays du sud de la Méditerranée à tenter d’apporter une réponse à la pression migratoire aux frontières de l’Europe, en particulier sur les enclaves espagnoles situées au nord du Maroc, Ceuta et Melilla.

Une barrière sépare l’enclave espagnole de Melilla et le Maroc

Premier acte concret de cette politique: l’opération exceptionnelle de régularisation des sans-papiers menée au cours de l’année 2014, une opération essentiellement en direction des populations d’Afrique subsaharienne, puisque les deux tiers des 18 000 bénéficiaires en sont originaires.

Reportage à Tanger

Notre correspondante au Maroc s’est rendue à Tanger, ville du nord du pays, ville de transit où se retrouvent ces migrants subshariens qui rêvent de « faire Boza », une expression entrée dans le langage courant à Tanger pour évoquer le passage vers la « Forteresse Europe ».

L’Union européenne est sous pression après le drame de dimanche au large de la Libye et la mort d’au moins 800 migrants syriens, érythréens, somaliens, en Médiaterranée. Elle a promis d’agir: elle planche sur dix actions comme le renforcement des opérations de surveillance et de sauvetage en mer. Des mesures qui seront soumises jeudi aux chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union européenne lors d’un sommet extraordinaire. Il est temps que la politique des 28 pays membres change, selon Elias Bierdel de l’ONG « Borderline Europe ».

AUDIOS ET VIDÉOS SUR LE SUJET

« J’ai un ami en Espagne, pour lui, ça a été plus facile de passer » (Jean-Benoît)

« Quelle politique veut l’Europe? » (Elias Bierdel)

SUR LE MÊME THÈME

L’Union européenne doit changer de paradigme dans sa politique migratoire09.03.2017

Lilia Rebai, du réseau EuroMéditerranéen pour les droits de l’Homme, conteste les orientations de la politique européenne, notamment l’ »externalisation » de la gestion des frontières à des pays tiers.

À Ceuta, la détermination des migrants 01.03.2017

Il y a une semaine, 600 migrants se sont lancés contre la clôture qui entoure l’enclave de Ceuta en même temps, plus de 300 l’ont passée. La presse espagnole pointe du doigt le laxisme du Maroc, les migrants exultent.

Frontex, l’Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes expliquée  21.02.2017

Frontex est une agence de l’Union européenne (UE), qui gère les frontières de l’espace Schengen. Son siège se trouve à Varsovie, en Pologne.

Publié par TAHRI dans Non classé | RSS 2.0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

politique |
Aequalis |
LE JOURNAL DES INFOS UTILES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CGT Menuiseries Gregoire
| La marche européenne des pa...
| Royaume du Maroc