20-05-2017

Les erreurs fatales de l ‘Etat makhzenien

Le makhzen   devient bête en  s »enrichissant

SI  l’Etat marocain avait eu le réflexe de contrecarrer politiquement  le PJD, parti d’obédience islamiste et représentant de l’organisation internationale des Frères musulmans, il aurait dû être réellement démocratique et vraiment rationaliste .C’était là le  vrai défi qu’il aurait dû lancer à ce parti  fondamentaliste qui ne cesse de drainer une masse électorale mobilisés non seulement   par la religion mais surtout par les injustices que l’Etat et ses commis ne cessent de généraliser.

Le PJD a permis a  des misérables de devenir des stars politiques

Une bonne partie de cette masse  faisant la base du PJD, jadis marginale et misérable,  avait réalisé une promotion  sociale extraordinaire…De simples instituteurs se sont trouvés du jours au lendemain  de hauts responsables malgré la volonté apparente du makhzen. Les Mae AlAynine , Choubani , Mouatassem , Ben Kirane lui- même et autres  font l’événement devant les yeux ébahis du makhzen. Des opérateurs politiques qui envahissent lentement mais surement la sphère de responsabilité  malgré le manque de compétence et une conduite qui n’est pas toujours irréprochable.

Le makhzen mène sa guerre contre les masses et les élites éclairée tandis que le PJD la mène contre les masses , le makhzen et les élites éclairées

 Le pire c’est que ces nouveaux  stars , munies de leur légitimité  politique, n’hésite pas à déclarer la guerre au makhzen , aux masses populaires et aux victimes de l’arbitraire  et des exactions de l’ Etat

Lancer le PAM et ILLias pour faire le contrepoids au PJD : une aubaine politique bien exploitée par le PJD

Donc dès le départ, la stratégie de lutte contre le loup islamiste était  erronée. La constitution du PAM et surtout la promotion d’Ilias comme leader  venu du néant était sentie par les masses éclairées comme une humiliation .Mais pour le PJD , c’était une aubaine  politique. D’abord le jeu était puéril et puis  la situation génère des réactions tout le temps exprimant des vérités incontestables. Et ce qui avait  rendu possible une deuxième victoire électorale éclatante du PJD.

Cette stratégie   révélatrice d’une incompétence  politique flagrante et une intention malveillante à l’égard des aspirations légitimes du peuple s’est avérée catastrophiques .

Le succès du PJD est un cadeau du makhzen démuni d’intelligence

ASSSSSSSSSSA

Le PJD cueille les fruits de sa réussite et se fortifie socialement et économiquement, l’Etat makhzenien  risque de se fragiliser davantage car l’une de ses parties intégrantes –par la force des choses et la logique socioéconomique -actuellement qui est le PJD  lui est infidèle malgré les rentes dont  profitent ses responsables du premier et du second rang. Il n’en demeure pas moins que le processus de paupérisation , de marginalisation ,de liquidation  exécuté génialement par le PJD et Cie mais attribué à l’Eta pourrait prendre fin et déboucher sur le pire.

Les manifestations d’AlHoceima menée par le jeune Zefzafi est une négation totale de toutes les stratégies  de l’Etat makhzenien

 

SI l’Etat , avec sa politique maladroite avait ouvert la porte à des loups affaCHGAR ET CHABBATmés ,s’il avait , d’une manière ou d’une autre, fabriqué des leader-cheap   dans ses laboratoires où travaillaient les experts  sataniques ,pourquoi il  conteste  un jeune  comme   Nacer  ZAfZAFI  qui mène les masses du Rif ?

Sur le plan politique c’est la négation de toute une politique corrompu et défaillante    qui fait fi des vérités et des réalités

Publié par TAHRI dans ACTUALITES ET PARADOXES MAROCAINES | RSS 2.0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

politique |
Aequalis |
LE JOURNAL DES INFOS UTILES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CGT Menuiseries Gregoire
| La marche européenne des pa...
| Royaume du Maroc