31-05-2017

LA FAILLITE DE LA POLITIQUE AU MAROC

De la poudre dans les yeux après le 20F

Tout ce qui a été entrepris par l’Etat après les manifestations du 20 F s’est avéré de la pure  poudre aux yeux.  Maintenant ,je comprends bien ce que m’avait dit Boubker  Jamai quand je lui avais reproché d’abuser en haussant la barre des critiques qu’il  proférait à l ‘égard du  régime. En fait , il visait juste car il fallait aller jusqu’au bout.

Un malheur appelé PJD

Mais comme un malheur ne vient jamais seul, le pire était arrivé  avec l’accès légitime du PJD aux commandes . Il s’agit d’une force politique qui a poussé comme un champignon dans un champ jonché d’ordures politiques, de détritus   idéologiques , de justice fanée , de déchets humains…Le PJD  qui comprend la victoire électorale comme un acte de jihad où il faut piller , asservir les adversaires, bâillonner les bouches , affamer les indigents, mater les espoirs…

Par son intercession , le PJD a tout saboté

Vous allez me dire que le Maroc est dirigé par une force occulte qui est le makhzen  et le PJD  n’avait pas les mains libres…Je réponds qu’il est entièrement responsable car il a volé les rêves des masses et leur avait offert des illusions… Pire encore  , la précarité de l’édifice politique du pays et l’usage abusif de la religion ont porté le coup de grâce à l’exercice de la politique   qui devrait signifier dans un pays comme le Maroc  une véritable rupture bien pensée pour prendre la bonne voie.

Afa llahou 3amma Salf , « Dieu vous pardonne vos péchés

Le déclic du pillage rapide n profond et tranquille

 

passés » était le slogan  qui  avait  donné une nouvelle vie à la corruption et à la prévarication  au Maroc.  Les statistiques informent que la fuite illégale de la  devise  avait atteint des  niveaux records . Ce n’était pas par imprudence mais sciemment ;il voulait insinuer aux contrebandier nantis ,  qu’ils sont libres de piller à condition de le laisser  , lui et ses acolytes, faire fortune… L’endettement du pays a augmenté exponentiellement, les services sociaux sont  laissés à la merci des lobbies  qui se sont attelés à les détruire méthodiquement  pour  en faire un secteur d’investissement , les juges  rebiffer   rebus têtes dures ont été systématiquement matés…

Le rif bouillonnait et Benkirane déclare arrogamment  qu’il ne connait pas une ville qui s’appelle ALhOCEMA…

Toute une nouvelle souche de corrompus , de pilleurs et de menteurs professionnels avait détourné  et continuera de détourner l’intention des masses   et entravera tout changement réels dans la vie des marocains …Une souche pourries mais refuse de l’avouer .

Le PJD  a assené le coup fatal a l’espoir démocratique marocain. Il a achevé l’œuvre de son prédécesseur L’Usfp…C’est la raison pour laquelle   la rue est devenu l’espace de l’expression ….

Qui aurait empêché le PJD de répondre au moment opportun aux doléances du Rif. ?  C’est l’arrogance  et  l’irresponsabilité .

Les partis de la vacuité

Le PAM a  ,prouvé ,lui aussi, qu’il ne sert pas à grande chose. Il est tellement   distrait  qu’il  n’a pu voir ce qui se trame sous ses yeux.  Tous  ces partis qui se sont transformés en de véritables  ateliers où on pend des  gens  pour les présenter aux élections…

L’Etat doit être conscient qu’il ne peut se passer du dialogue sérieux pour subvenir aux besoins de populations ,lla transparence  et la responsabilité doivent  bâtir le vrai état de droit et de loi…

Si les jeunes d’Al Hocima avaient commis des erreurs, il en est responsables à plusieurs égards  car il a discrétisé d’une manière ou d’une autre les partis politiques, son appareil administratif  est grippé, beaucoup de ses responsables y sont venus par des voies suspectes et non pas par COMmpétence et passion…

Publié par TAHRI dans Non classé | RSS 2.0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

politique |
Aequalis |
LE JOURNAL DES INFOS UTILES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CGT Menuiseries Gregoire
| La marche européenne des pa...
| Royaume du Maroc