14-01-2021

QUAND L’ARGENT DU PETROLE ALGERIEN ETAIT DEVENU UN FOU MAITRE -GENERALISER LA CORRUPTION POLI TIQU

LE SAHARA MAROCAIN ET LA PARODIE- MILITARO-POLITIQUE CONCUE ET REPRODUITE PAR LA JUNTE MILITAIRE REGNANTE   EN ALGERIE 

 

Aussi  ne fallait-il pas contredire un pays riche ou les responsables  jetaient l’argent par les fenêtres , payaient pour les  slogans et achetaient  les attitudes. La mascarade   s’est déroulée en plusieurs épisodes.

Pendant quarante-cinq ans , la junte militaire algérienne a mobilisé tous ses moyens et ses potentialités , non pas seulement  pour soutenir un mouvement séparatiste mais  aussi pour lui créer tout un Etat  avec des institutions civiles et militaires , des ambassadeurs  et même une société civile. La jungle a même procédé à la manipulation voire  à l’ achat pur et simple de  ralliements politiques   de beaucoup de chefs d’Etats africains .

Du coup :le Maroc était contraint de quitter l’OUA  qui était le principal cadre de rencontres africaines . Une victoire politique qui était en effet une négation pure et simple  de toute action politique responsable et raisonnable

 La montée des cours du pétrole a permis à la junte de dépenser sans limites en vue de contrer le Maroc ,d’y spolier un territoire et de l’offrir à des mercenaires …

Pour  passer son complot  comme légitime , la juNTe avait  quidnappé  une large population  pour en faire des refugiés eimagest par là persuader les occidentaux de la justesse de cette cause, les faire chanter sur le plan humanitaire étant donné qu’ils étaient les ex colonisateur  et les engager pour un  certain appui  et surtout pour différents types  d’aide et d’assistance…

Des camps montés sur le territoire algérien et fermé à la presse internationale…

Publié par TAHRI dans Le Maroc le SAHARA OCCIDENTAL iSRAEL mAROC | RSS 2.0

Laisser un commentaire

politique |
Aequalis |
LE JOURNAL DES INFOS UTILES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CGT Menuiseries Gregoire
| La marche européenne des pa...
| Royaume du Maroc