Archives pour la catégorie 'ISLAM : islamisme-Islamologir-Islamophobie-Soufisme-Terrorisme-Média'

06-06-2016

L’honnêteté théorique des musulamans

La voie éthique était abandonnée dès le départ

SI la vraie perspective religieuse  essentiellement éthique était  bien  maintenue et cultivée, les musulmans auraient été le peuple  vraiment « élu »Des dires prophétiques et des versets  auraient dû  permettre à l’homme de faire des pas géants vers la libération et la justice. Mais malheureusement , depuis le moment où  on ne maitrise plus la prolifération  du sacré  , tous les esprits ont été étouffés. Le sacré    c’est aussi la poudre avec laque

téléchargement

lle on recharge ses fusils pour tirer sur tout ce qui bouge. .. L’Islam est momifié dans des rituels  creux et  de apparences   tout le temps trompeuses.  Le tout est instrumentalisé pour des buts politiques et de intérêts égoïstes

L’éthique est un discours décoratif , on manipule même le prophète

Le prophète a dit :«  qui  triche pour nous tromper  ne pourra faire partie de notre communauté de croyants »

C’est la composante religieuse qui se rapporte a la conduite  et à l’éthique qui  est acculée à l’arrière-plan pour servir de décor à un islam violent, répressif et inhumain. Et il faut reconnaitre. Commençant par la fin , les terroristes au nom de l’islam se préparent en secret  abusent de toutes les tromperies et les tricheries   pour leurrer leurs  proches    et les sacrifier sur l’autel de leur vilenie qu’ils  prennent  pour une guerre sainte

Théoriquement, dans SAHEHMuslim  il est rapporté que le prophète a dit :

« Quiconque prend les armes contre nous n’est pas des nôtres; et quiconque nous trompe n’est pas des nôtres. »

A propos du même sujet Muslim a rapporté le récit suivant :, le Prophète était  un jour  au marché  des grains . .  Il mit la main à l’intérieur de l’un des sacs rangés en pile, il sentit que c’était humide contrairement a la surface  sèche. Il  réprimanda : »

 

Qu’est-ce que c’est que cela? »

L’homme répondit : « Il a été endommagé par la pluie, ô Messager de Dieu. »

Le Prophète dit : « Pourquoi n’as-tu pas mis la nourriture endommagée par la pluie sur le dessus de la pile de sorte que les gens puissent s’en rendre compte?  Quiconque trompe les autres n’est pas  des nôtres. » Le prophète a dit :«  qui  triche pour nous tromper  ne pourra faire partie de notre communauté de croyants

Tout est bon pour servir le processus de l’aliénation

Un grand souci pour parfaire la théorie et un grand effort dans la diversification des genre s et des discours en vue de persuader les croyants dans la perspective de changer leur conduite. Mais l’ont-ils changé  réellement ?

Posté par TAHRI dans ISLAM : islamisme-Islamologir-Islamophobie-Soufisme-Terrorisme-Média | Pas encore de commentaires »

16-12-2015

Le sort tragique de la raison et de la liberté en Islam

Un vain tumulte exégétique1234026_448467008602724_111620388_n

Le drame épistémologique des islamistes c’est surtout cette impuissance  simulée d’être incapable de  définir la religion islamique et tous les éléments du champs sémantique qui la sous-tendent. Mais apparemment c’est l’excès  et l’inflation des écrits qui a fini par tout brouiller et tout noyer. Un tumulte exégétique  et une anarchie herméneutique ont fait de l’Islam non pas un champ structuré et limité mais  un espace  hétérogène voire chaotique  où les compétences de l’esprit et de la volonté humains  se trouvent toujours en bataille.

Le musulman doit savoir et pouvoir et non pas vouloir ou devoir

Il est étrange ; à mon avis , de constater que l’ordre logique du  processus transformationnel  qui   aboutit à la performance  cognitive ou pragmatique est complètement inversé  par  la diarrhée    théologique.  Le musulman selon les islamistes est exempt du vouloir et du devoir ; il doit savoir et pouvoir avant tout.

Quand les plus « intelligents » et les plus « ambitieux » se sont accaparés de l’Islam

L’absence de toute institution monastique claustrale en islam  devrait   logiquement   donner lieu à un mode de vie   humainement sain   s’inscrivant en principe du côté de la nature et non pas de la culture. Or , au lieu de servir cette cause prioritairement humaine  , les plus « intelligents » et les plus « ambitieux » s’étaient rués vers  ces espaces libres  pour   les occuper et  s’ériger en intermédiaire entre les musulmans  et leur instance divine  dont la Parole est contenue dans le livre sacré  qui est le coran.

Liberté et raison battues à mort

La liberté  du musulman était donc tôt  devenue à la merci  des obsessions métaphysiques , des ambitions politiques et des aberrations cognitives   des  théologiens  qui  ont  su remporter beaucoup de victoires sur tous les esprits libres des hommes de lettres  et des philosophe. Le pouvoir en place  avait toujours défendu une théologie qui  était toujours négatrice de la liberté de pensée. Bien entendu , se mettre à réfléchir pourrait mener loin   dans le processus de  quête du sens  sur l’essence de la religion , de la politique en place et  de l’existence même. La logique , battue en brèche par ces  contrebandier de la religion, a  été stigmatisée et   ensevelie dans les draps de l’impiété et de l’apostasie ; elle a élu domicile  dans  l’inconscient musulman collectif  . Et la raison était suspendue jusqu’à  nos jours

 

Posté par TAHRI dans ISLAM : islamisme-Islamologir-Islamophobie-Soufisme-Terrorisme-Média | Pas encore de commentaires »

14-12-2015

Freud et le patriotisme arabe-musulman.

Désertez  vos patries; vous n’avez pas le choix!!1397727867

Que devraient et que pourraient  payer ceux qui convoitent le monde arabe pour arriver à le vider ? Regardez cette exode massive des populations iraquiennes et syriennes ?Méditez ce que font les jeunes maghrébins pour fuir leur pays  vers l’Europe! Les peuples ne se la coulent pas douce ; les peuples sont suppliciés par le désespoir et la répression. L’absence de la véritable démocratie  engendre des ténèbres où pullulent les corbeaux qui séduisent par leur chant macabre et leur  frime ensorcelante.

Oh pauvre de nous , arabes plantés entre le marteau et l’enclume !La liberté exige la force de la volonté  or celle-ci est  anéantie par la peur et l’angoisse .

Le monde arabo-musulman s’auto-détruit!!! 

Le monde arabe s’ autodétruit ;son embrasement est provoqué par des courts circuits-internes vétustes ;  mal montés  et sciemment  installés frauduleusement   .Le sinistre est constamment  imminent puisqu’il est  inhérent à l’air respiré.

La fuite des cerveaux était un signe avant-coureur de cette fuite des bras qui assurent  des spectacles émouvants aux chaines de télévisions penchées de nos jours vers l’exploration des réalités –lentement  et profondément modelées- pour générer de nouvelles idées ,voire de nouvelles thèses idéologiques à même d’actionner le nouveau changement  qui sied aux intérêts des plus forts.

DAECH serait le moi profond………??????????

DAECH n’est pas seulement l’œuvre des grandes puissances et de leurs valets locaux mais c’est surtout  un ego profond qui gît dans les profondeurs de l’être arabo-musulman éduqué baignant dans l’angoisse  métaphysique et  l’amertume d’une soupe qu’il est appelé à avaler quotidiennement pour survivre.

Freud nous éclaire.

De la théorie:

Quand Freud avait envisagé les « destins pulsionnels »,il avait  compté parmi eux, à côté du refoulement et de la sublimation, le renversement dans le contraire et le retournement sur la même personne. Il a indiqué aussitôt que ces deux processus – le premier concernant le but, le second l’objet – sont en fait si étroitement liés l’un à l’autre, comme il apparaît dans les deux exemples majeurs, celui du sadisme-masochisme et celui du voyeurisme – exhibitionnisme, qu’il est impossible de les décrire séparément.

Le musulman arabe du XXI siècle serait il  l’européens du XIX siècle?

L’éros et le thanatos sont en perpétuel conflit chez  toutes les personnes. Leur  équilibre assure celui de l’individu ; leur déséquilibre  entraîne des conséquences fâcheuses chez la personne et surtout sur son environnement. Les actions de refoulement et de sublimation chez l’être arabe glissent vite vers le renversement dans le contraire . L’obsession eschatologique et les angoisses métaphysiques sont toujours en œuvre chez lui ;il les refoule et tente  d’en échapper en se faisant l’illusion de l’éternité terrestre…A force de cultiver cette illusion ,l’être arabo-musulman  ; qu’il soit  en position de bourreau ou de victime ,est toujours prêt  à tout sacrifier pour sauvegarder ses illusions et  maintenir ses obsessions. Du rôle du sadique ; il peut vite passer à celui de masochiste ; inconsciemment bien évidemment  mais en aboutissant d’une manière formidable.

Patriotisme ou  psychopathie?????

 

Autrement ,au-delà des enjeux politiques géostratégiques ; qui motive un Bachar Assad pour continuer de trôner sur des ruines ?Qui a empêché Kaddafi de lâcher le morceau et d’aller vivre ailleurs ?Certainement ce ne serait pas le patriotisme ! Sur une échelle plus vaste ; l’exhibitionnisme  excessif de la force   militaire  serait corollaire d’une sorte de voyeurisme aboutissant qui n’est autre que le terrorisme sur toutes ses formes.

Ces bribes de la  psychanalyse freudienne peuvent nous éclairer sur ce qui se passe sous nos yeux. Il ne faut oublier que Freud avait élaboré l’essentiel de sa théorie sous l’influence des grandes guerres qui avaient ravagé l’humanité au XX siècle

Posté par TAHRI dans ISLAM : islamisme-Islamologir-Islamophobie-Soufisme-Terrorisme-Média | Pas encore de commentaires »

13-12-2015

Le drame épistémologique des islamistes

Ecrire est une prétention à la véritéchachahidvchahid - Copie (5)

Ecrire c’est prétendre capter un brin de la vérité. Quand  notre conscience  est née des miasmes des années de braise  vécues comme une angoisse perpétuellement arrosée du poison de la peur et de l’ignorance ;quand on a été élevé dans un temple autour duquel s’élevaient  en même temps des prières ,des insultes , du mépris , de l’adoration ,  de la stigmatisation et de l’approbation ,la quête de la vérité s’impose comme un devoir existentielle

Ecrire c’est cultiver l’illusion

Ecrire c’est donc se donner cette illusion de creuser profondément et même désespérément en vue d’arriver à la vérité. Mais la vérité en notre temps  est fissurée , bicéphale , pomme de discorde ,haie, camouflée ; horrible , voire mortelle…Bien entendu un explorateur naïf pourrait en être une victime imminente.

La vérité mortelle

Les attentats de Paris , de Bamako , de Beyreuth ,de Baghdad et autres sont à même de déchirer l’existence  des conscience et des rêves au point de tout remettre en question. Comment voulez-vous qu’on puisse encore chercher cette vérité qui dévoile finalement son visage  mortel ?

Ignorance  irriguée d’hypocrisie

Mais cette vérité sanguinaire avait incubé  dans l’espace de l’ignorance  irriguée d’hypocrisie et gavée de folie. Jusqu’à nos jours , les musulmans ne  sont pas encore  arrivés   à se mettre d’accord sur la vérité de l’Islam. Un drame épistémologique  qui a été tout le temps attisé par les ambitions politiques  des uns et les rêves suicidaires des autres.

Le drame de la culture islamique

Un véritable drame épistémologique qui explique  la traine où sévit le monde arabe dont le mal est double ;tels des partenaires dans un mariage de raison  ,la langue arabe étreint l’islam au point de l’asphyxier et l’islam en gonfle la teneur pour la disperser aux QUATRE vents de la vacuité et de la douleur. L’enjeu du sacré  chez les islamistes consiste à cultiver l’illusion  selon laquelle il n ‘ y a point de problème si on lèse César en  prétendant  rendre  au bon Dieu ce qu’il nous doit. Autrement dit ,quand on veut empêcher les autres de jouir de leurs droits , on  justifie  cette agression caractérisée  par  la prétention de se hâter vers   l’instance divine  en vue de jouir de l’éternité ;quand on leur reproche leur atrocité ; leur pillage ; leur concupiscence ils disent  qu’ils sont en train d’appliquer la religion !!!!

Posté par TAHRI dans ISLAM : islamisme-Islamologir-Islamophobie-Soufisme-Terrorisme-Média | Pas encore de commentaires »

24-07-2015

Salaires et islamistes

Dans le siège d’une compagnie d’assurance

J’attendais mon tour pour remettre mon dossier d’assurance maladie  au jeune fonctionnaire  qui ne cessait de sourire. Il était seul à s’occuper d’une file interminable  de personnes venues de partout .Sa collègue ,qui  le côtoyait  ,s’était   retirée quelque part…La chaleur du début de l’été se faisait bien sentir  bien que la vaste salle fut climatisée.  Un silence  doux  et limpide régnait. Les bribes de mots échangées ci et là , étaient à peine audibles. C’était un après-midi  ramadanesque.

Des petits fonctionnaires qui errent

Debout , les sièges étaient tous occupés,  Je contemplais le   jeune  qui souriait spontanément chaque  fois qu’on lui remettait un nouveau dossier. Il  faisait à peine la trentaine , un légère barbe ornait son petit visage où se mêlaient innocence et maigreur, où seul  le regard clair et franc  révle une  maturité  étrangement ferme .   Les gens qui se présentaient devant lui étaient de petits fonctionnaires   dont l’allure     lasse et  triste  contrastait avec   la somptueuse salle de la compagnie d’assurance .Ils s’introduisaient  timidement à l’intér

010

ieur du building  à travers de géants portails surveillés par de robustes  agents de sécurité.  A les voir  errer  dans les ruelles  adjacentes   fastidieuses de ce coin de Casablanca , on dirait qu’ils sont    vraiment    étrangers  dans ce  bled qui les avait vus peut-être  naitre .

Un retraité plein d’énergie

Un siège venait de vaquer, je m’y suis vite jeté. Je méditais la foule qui s’égrenait  le  long du comptoir en métal brillant  derrière lequel le jeune homme  à l’agréable humeur  ne se fatiguait point d’offrir ses belles paroles et son rassurant sourire . Derrière moi , il y avait  un  homme aux joues bombés et pourpres, il faisait la soixantaine .Je l’avais aperçu  dès mon arrivée, il y avait une chaise libre à côté de lui mais je n’avais pas cherché à m’y assoir  Mon regard eut croisé le sien , j’y ai lu une invitation  que j’ai refusée  sans réfléchir. Il était corpulent , peut-être  je n’ai pas voulu le contraindre à se contracter  un peu  pour me libérer le passage ou je n’étais pas prêt à  parler étant   sans forces  à cause du jeun.

Un salaire très bas

L’homme ventru  à côté du qui je n’ai pas voulu m’assoir semblait  avoir trouvé à qui parler :

« … et dis combien tu touches ?  Tu es affilié dans quel organisme ?… »

D’une  voix incertaine et fatiguée ,  son interlocuteur  essayait de ne pas répondre mais l’autre insistait.

« Eh  bien je touche 2500DH, deux mois avant c’était seulement 2250Dh.Je suis retraité. J’étais soldat et j’ai  fait l’essentiel de  ma carrière au Sud ».

« C’est quoi ce salaire , ce n’est même pas 100dirhams par jour ?! » rétorqua le gros qui se mettait alors  à parler  à bâton rompu :

«  tu sais il y a quelques mois , quand je venais ici , il y avait peu de monde, les fonctionnaire n’étaient pas encore au courant des services rendus par cette compagnie…Moi j’étais dans l’enseignement. Mon premier jours du travail  avait coïncidé avec  un étrange  début  de ramadan,   on nous avait  ordonné de jeuner après le petit-déjeuner  . Ils venaient d’apercevoir tard le croissant …»

Un islamiste dans la salle

Le voisin qui se trouvait à ses côtés restait muet mais un autre  lui ré

pliquait :

« Ce problème de croissant n’est qu’un prétexte pour  diviser la Oumma islamyya .Nous sommes tous des musulmans , nous devons commencé et terminé le jeun  à la même date »

 

Le  gros  dont je reconnaissais alors la voix riposta  vivement par ce verset coranمْ

.. «  مِنْكُمُ شَهِدَ فَمَنْ, quiconque d’entre vous voit   le croissant, doit  jeuner »

« Une seule Nation , une seule religion » annonça autoritairement l’homme debout

Le gros s’emporta et s’interrogea  : « une seule nation doit ou non  psa

lmodie à haute voix le coran au moment de l’enterrement. ?? Je viens de participer à un enterrement , je fus choqué de l’ambiance  inhumaine qui y régnait , on dirait qu’n enterrait un chien, ni compassion , ni larmes , ni même de la tristesse …C’est cela la  seule nation et la seule religion… ???? »

L’intrépide  attaqua , il y beaucoup de manifestations et des pratiques non islamique qu’il faut combattre , les banques, le travail de la femme , l’alcool… » le gros qui s’apprêtait  à quitter son siège car son tour était  arrivé , ne rata pas l’occasion pour taquiner  le barbu qui le contrariait :

iSALMISTES AVEC GROS SALAIRES

« oui justement c’est comme un grand directeur de cette compagnie même qui lui et sa femme   50000DH  et 40000DH et  disent qu’ils sont musulmans , s’interdisent d’ acquérir un logement à crédit  et payent un loyer d10000Dh  , ils ont quand même de quoi mais tant pis pour les autres  qui les  autres qui font comme eux alors qu’ils pataugent dans la misère »

Posté par TAHRI dans ISLAM : islamisme-Islamologir-Islamophobie-Soufisme-Terrorisme-Média | Pas encore de commentaires »

25-11-2012

Les islamistes , décryptage du message divin et procès posthume

Les islamistes , décryptage du message divin et procès posthume dans ISLAM : islamisme-Islamologir-Islamophobie-Soufisme-Terrorisme-Média imacte-naaiassaaasbgsag_0019-215x300Sur la  chaine quatari ALJazira , A. Mansour , l’illustre journaliste islamiste, menait rageusement  son enquête  sur la carrière politique du feu Bourgiba :jeunait-il ? Faisait-il la prière ? Etait-il lié par un acte légal à Wassila ? Pourquoi  s’est –il opposé  à la polygamie tout en ouvrant des bordels ? Pourquoi avait-il incité son peuple  à  privilégier l’intérêt de la patrie au détriment du rituel religieux ?L’interviewé, certainement un vieux bougre de l’ère bourguibienne, risquait de perdre sa langue face aux propos  mordants par lesquels  le dit journaliste le mitraillait. Un journaliste  se coiffant d’une casquette  de dompteur de vérités molles , décidé à anéantir tout souvenir , il crible la mémoire de paroles  de plomb.

Fonder l’oubli pour ériger la folie

Personnellement , je crois que ce n’est pas la mémoire de Bourguiba qui est visée mais c’est tout l’horizon moderniste  qui doit être enseveli  finalement  sous les larves crachées par le volcan islamiste aux  nombreux cratères  . La tactique  adoptée dans des cas pareils consistait en une profanation systématique jusqu’à ce que mort s’ensuive. Fonder  l’oubli pour pouvoir ériger la folie. Tant bien que mal , Bourguiba avait eu la volonté d’inscrire  toutes les démarches imposées ou proposées à son peuple dans le cadre de la modernité  qui s’inspire avant tout des références , des pactes universels , se  veut profitable au peuple et à son avenir. Mansour , l’inquisiteur ,a fouillé minutieusement et impudiquement  dans  la vie   d’un leader qui ,malgré toutes ses erreurs, n’avait pas pillé sa patrie  ou compromis  son avenir.

Raysouni : nouvel inquisiteur promoteur  des procès posthumes

Le lendemain , sur la une d’un quotidien arabophone marocain ,un ténor de l’islamique marocain , du PJD en l’occurrence ,se mettait  sans scrupule ni morale, à  persécuter la mémoire  de ce même leader. Rayssouni , en grand démagogue , passionné des slogans  , stigmatisait  le défunt et le suspectait d’ avoir œuvré en vue de déraciner le peuple tunisien de sa religion  en l’occidenlisant. Il semble que ce Rayssouni  se régalerait dirait : « et nous voilà maintenant en train de tout réislamiser !!! »   En   fait , c’est un procès politique qu’on cherche à intenter à ce président défunt…

La Polygamie et le décryptage  du message divin

Car Bourguiba , comme d’ailleurs beaucoup d’autres réformateurs et politiciens de l’époque ,avaient osé  réinterpréter le texte coranique  en fonction  des exigences actuelles. قال تعالى «وان خًفتُم الا تقسطوا في اليتامى ، فانكحوا ما طاب لكم من النساء ، مثنى وثلاث ورُباع ، فإن خًفتم الا تعدلوا فواحدة ، او ما ملكت ايمانكم ، ذلك ادنى الا تعولوا» (النساء: 3). L’exemple de la polygamie telle que décrite dans le coran (avec la quasi impossibilité d’être équitable entre ses différentes femmes) est difficilement réalisable. Mais le le coran ne l’interdit pas . Bien évidemment , c’est sur le plan religieux. Mais sur le plan économique et social  la polygamie ne pourrait pas ne pas causer des ravages et des dégâts néfastes la société (explosion démographique freinant  tout développement, délaissement et négligence des femmes aux profits des nouvelles épouses souvent plus jeunes)… Pour qu’une polygamie soit acceptée par Dieu , il faut être capable d’offrir  équitablement de l’ amour, de la  tendresse, de l’attention, du  respect à ses quatre femmes . Bien entendu c’est pratiquement irréalisable  …  Il est ainsi compréhensible que certains états  ont interdit cette pratique  pour des raisons économiques et sociales et non pas religieux. Une clarté aveuglante sauf pour les esprits tordus qui mâchent et remâchent les tautologies, un cercle vicieux  où seuls les esprits rôdés aux  polémiques les plus débridées  soient capables  de montrer et de démontrer inlassablement…

C’est l’exemple type de la pratique intellectuelle des oulémas tels que Raysouni qui  mobilisent  les croyances , les angoisses et les frustrations des musulmans pour les manipuler. وَمَا يَعْلَمُ تَأْوِيلَهُ إِلاَّ

Autre exemple du coran qui implique une mobilisation maximale pour décrypter le message divin : اللَّهُ وَالرَّاسِخُونَ فِي الْعِلْمِ يَقُولُونَ آمَنَّا بِهِ‏}‏ ‏ [‏سورة آل عمران‏:‏ آية 7‏]‏ أم أن علم التأويل مقتصر على الله وحده، وقوله‏:‏ ‏{‏وَالرَّاسِخُونَ فِي الْعِلْمِ‏}‏ ‏[‏سورة آل عمران‏:‏ آية 7‏]‏ بداية كلام جديد‏؟‏ 162. «  Mais ceux d’entre eux qui sont enracinés dans la connaissance, ainsi que les croyants , (tous) ont foi à ce qu’on a fait descendre sur toi et à ce qu’on a fait descendre avant toi. Et quant à ceux qui accomplissent la Salat, paient la Zakat et croient en Allah et au Jour dernier, ceux-là Nous leur donnerons une énorme récompense.

Rayssouni , comme beaucoup d’autres se prennent pour le dépositaire de la vérité du texte sacré. Une monopolisation illégale  qui prêche l’instauration d’un état théocratique…

Posté par TAHRI dans ISLAM : islamisme-Islamologir-Islamophobie-Soufisme-Terrorisme-Média | Pas encore de commentaires »

15-09-2012

Abdalla Laroui , Jammal Din Al Afghani mal appris et compris par les arabes

Abdallah Laroui , dans son célèbre livre  L’idéologie arabe contemporaine ,distingue trois conceptions  de la réalité  fondamentale du monde arabe : la première l’encadre dans la foi religieuse, la seconde dans l’organisation politique  tandis que la troisième  dan l’activité scientifique et technique.

Nous allons tenter d’exposer les caractéristiques  de la première conception car elle est , à notre avis, fondatrice de l’islam politique actuel avec , bien entendu, un réductionnisme appauvrissant.

Foi et conscience naïve et heureuse

Le théologien  musulman  conçoit l’Opposition entre l’occident et l’Orient comme étant corollaire de celle de l’Islam/ chréstianisme. Les conflits et les luttes , les défaites et les triomphes se succédaient  à travers l’histoire  jusqu’à nos jours  . Nous  sommes en effet écrasés sous le poids d’une longue défaite.

« Et quand nous voulons détruire une cité, nous ordonnons à ses gens opulents( d’obéir a nos prescriptions). Mais (au contraire) ils  se livrent à la perversité. alors la pensée prononcée contre elle se réalise. Et nous la détruisons entièrement » Sourate al ²I²srae verset

C’est ainsi que  la théologie avait  fermé catégoriquement  toute autre issue pour l’esprit afin d’essayer de comprendre. Tout est installé par la volonté divine .Le sort est scellé.   Les musulmans se sont éloignés du texte sacré et ont ainsi  porté attente à la raison . En témoignent, selon le théologien  politicien , les mythes  le fantisme,, la maraboutisme , le charlatanisme… Tout ce qui se rapporte aux traditions locales et leur  façon  d’inter réagir avec l’Islam  Des vices qu’une certaine lecture du coran réfute et condamne selon le théologien à la conscience limpide , simpliste et heureuse. Laroui décortique le raisonnement soutenat la réponse de ce même théologien à  des problématiques comme la liberté , la tolérance n la raison . Et au lieu de se pencher sur son histoire , celle des musulmans , il fouille dans les détails de l’Histoire de l’Occident pour conclure que le chretianisme  ne peut prétendre à la la tolérance avec des condamnations et des attaques  humiliantes  contre Galilée  ,Descartes ou même J.J Rousseau. Il aurait du revoir les détails de notre histoire   pour comprendre l’attitude repressive de KHalif Moutawakkil contre Les MOUATAZila… , l’isolement d’Al farabi , l’expulsion d’ Averroes….Abdalla Laroui  , Jammal Din Al Afghani  mal appris et compris par les arabes dans ISLAM : islamisme-Islamologir-Islamophobie-Soufisme-Terrorisme-Média accident1-300x200

Tout est lié à la foi?

Conceranant notre faiblesse  actuel, le théologien l’explique par notre manque de fidélité envers Dieu. La raison  fuit  la répression et les ténèbres  régnantes  au pays des arabes et elle est à la base  de la force de l’Occident .  Mais Dieu appelle à la raison , donc si nous retounons à Dieu nous retrouverons cette raison et nous serons fort…

Le modèle du théologien réformateur est Mohammed Abdou qui a lui-même tout appris de JamajDDine AlAfGhani. En fait la pensée de celui-ci était beaucoup plus riche et pertinente.   SES PROPOS  Trop intelligents pour être appréhendés par des disciples   novices . Selon laroui ce misulman non arabe est à l’origine  de toute la pensée arabe  moderne . voici quelques unes de ses pensées

Jamal DDine était démocrate, socialiste et progressisite

« (…)Ce sont les peuples qui ont engendré les roi et non pas le contraire,(…) l’Orient ne pourrar vivre sans l’existence  d’un chef fort ,correct et qui exercera le pouvoir avec l’approbation de son peuple et loin  de tout despotisme(…) l’Oeient ne pourra se reconcilier avec lui-même sans se réconciluer avec la raison et la science(…) comment le paysan travaille-t-il pour les autres sans pouvoir arracher ses droits ?… »

Posté par TAHRI dans ISLAM : islamisme-Islamologir-Islamophobie-Soufisme-Terrorisme-Média | 2 Commentaires »

15-09-2012

Tawhidi , les anti-islam , la double lutte pour la liberté

Quand les arabes étaient vraiment forts

Abou Hayyan Tawhidi, dans son œuvre monumentale « Al Imta3  wa lmouanassa » (Enchantement et douce compagnie), défend l’arabité et l’Islam d’une manière extraordTawhidi , les anti-islam , la double lutte pour la liberté dans ISLAM : islamisme-Islamologir-Islamophobie-Soufisme-Terrorisme-Média 002-300x225inaire où la finesse de l’analyse s’appuie sur la logique et la vérité. Bien qu’ils aient pu fonder des Etats puissants qui avaient fait d’eux les maîtres du monde à l’époque, les  arabes continuaient de subir des  attaques « intellectuelles » blasphématoires de la part des perses, des romains et mêmes des hindous, c’est-à-dire des héritiers d’anciennes civilisations démantelées par les musulmans. Tawhidi rappelle que les arabes n’ont   construit  ni civilisation matérielle  ni force politique institutionnalisée  comme les perses ou les romains   mais  ils ont pu ériger  des valeurs humaines  très nobles : la générosité , l’altruisme,  le courage . A  travers leur poésie , ils avaient  chanté l’amour , la femme , la  fidélité… Ils étaient en contact direct avec la nature et s’en inspiraient pour vivre . Puis Tawhidi s’attaque aux romains pour leur rappeler leur vice de sacraliser la force physique , aux hindous pour être obsédés par  la magie  et de l’ensorcellement , aux perses  qui , malgré leur civilisation , ne connaissaient l’inceste et  se permettaient de faire des relations sexuelles  avec leurs  mères et leurs sœurs ; chose que certains animaux abhorrent selon Tawhidi… Ils seraient ainsi en dehors de la sphère de la vraie civilisation dont Freud avait délimité la source et les contours

«L’Innocence des musulmans»: un film «anti-islam»

Comment ne pas s’affliger de constater une folie généralisée qui a atteint les musulmans suite à  la projection d’un film d’une futilité criarde sur le prophète SIdna MOhammed? Que manque aux arabes  pour contrattaquer en visant les valeurs sacrées  de l’Occident tels holocauste, les crimes des guerres coloniales , le pillage des richesses  autres pays du monde, la protrction des despotes , le poids de deux mesures…LA PALESTINE…?

Ce qui a eu lieu dans les pays musulmans est une réaction aveugle à une manipulation  bien programmée  qui générerait davantage de malentendus lesquels feraient le bonheurs des forces et des lobbies qui se nourrissent de ces brouilles. l’opinion publique occidentale serait affectée  et convaincue qu’il y a réellement un conflit de civilisations

Des pans de l’Histoire et du réelPhotos-0154-300x225 printemps arabe orient occident printemps arabe dans ISLAM : islamisme-Islamologir-Islamophobie-Soufisme-Terrorisme-Média

Cette  rivalité culturelle ne s’est jamais estompée entre les arabes , les musulmans  d’un côté  et les autres de l’autre . Quand  on reproche aux européens d’avoir organisé des croisades pour attaquer l’Etat musulman, ils ripostent que ce n’était là qu’une riposte  aux guerres expansionnistes des musulmans… Aussi bien  chez les uns que chez les autres ,les confessions religieuses sont carrément  affichées  et le plus souvent réductrices de toutes les autres motivations . A l’image des missions civilisatrices  des temps modernes  qui avaient débouché sur une colonisation pure et simples des pays arabo musulmans et autres, la lutte pour la survie et la domination ne connait point de trêve  tout en voulant la draper dans des idéaux nobles… Une lutte que les occidentaux mènent à l’égard des autres mais en usant de certains moyens  astucieux et élaborés  intelligemment.

Les enjeux économiques  sont à peine dissimilés. Pour les gagner , les forces occidentales  s’acharnent à maintenir le monde arabo-musulman  dans  une ère préindustrielle où il doit  rester l’éternel client .  Tous les moyens et les efforts ont été mobilisées pour mettre à la tête du pouvoir des élites corrompues  antidémocratiques , antipopulaires et même antipatriotisme. L’analphabétisme , sur tous les plans , est culivée d’arrache pied. La répression bat son plein . La misère  esr assumée comme la fatalité.  Sur un autre niveau, un état est monté  de toutes pièces  au cœur de ce monde arabo musulman  pour gêner son développement et éterniser ses souffrances … Tous ces facteurs et d’autres sont en jeu pour assurer la suprématie de l’Occident.    Les derniers événements que connaissent les pays arabes et qui esquissent un certain printemps   expriment incontestablement en apparence au moins la volonté de se défaire de ce joug impitoyable . Il serait pertinent de dire que ces révoltes ont eu lieu  sans prémisses et à un moment où une autre lutte interne,musulamn / Muslman, était en cours entre les forces démocratiques progressistes et les conservatrices salafistes.  En témoignent l’assassinat de certains intellectuels, politiciens  et artistes comme Faraj Fouda , Lounès Matoub ,Hasni, Omar Benjelloun. Les procès intenté contre Adel Imam, Nasr Zaid  , les attentats perpétrés contre Najib Mahfoud,Haidar Haydar,la comapgne de dénigration contre ZEfzaf et Choukri…

Nous pouvons dire qu’il s’agit là d’un dédoublement  de la lutte que mènent les arabes vers la liberté et l’avenir… UNe multiplication d’obstacles

L’avantage est actuellement   en faveur des conservateurs  intégristes  se réclamant à cor et à cri du l’islam fondamentaliste qui prêche le retour aux pures sources  0091-300x225… Une misère généralisée, une corruption florissante, un système éducatif défaillant voire même en faillite, des mass média  qui  entièrement consacrée  à la propagande où dans des cas mystérieusement extrêmes se fixant comme objectif d’exhiber les blessures  pour les putrèfier  en vue de se déjouer des consciences et les manipuler , tous ce marasme est géré par des régimes politiques dictatoriaux. Autant de facteurs qui ont  engendré ce déséquilibre   intellectuel, social et politique.

Posté par TAHRI dans ISLAM : islamisme-Islamologir-Islamophobie-Soufisme-Terrorisme-Média | 1 Commentaire »

05-07-2012

Sexe, religion , politique et parole ,un quaterne prohibé?

Vers la fin  des années soixante-dix, l’ambiance où baignait une partie de la jeunesse marocaine surtout celle qui était scolarisée était vraiment euphorique. Les ciné clubs étaient de vrais espaces de culture  , d’échange  et d’instruction. La voie de l’avenir paraissait claire et nette, il suffisait de travailler et de faire le bon choix . La formation intellectuelle  était primordiale …Et bien entendu, l’idéologie de la gauche et de de la nouvelle gauche était dominante . Aux lycées, il fallait faire la lecture d’un certain nombre d’ouvrage  pour être vraiment à la page : les œuvres philosophiques de TAYEB Tizini , Houssein Mroua , J .P Sartre  et bien d’autres mais les plus prisées étaient celles comme « addine religion اتثالوت المحرم  السياسة الجنس  » ou «  بلدي و حبيبتي »… ON s’est donc gavé de ces ouvrages , notre conscience politique  était également cultivée par les échos des procès politiques , des grèves de faims de détenus politiques…  Après c’était l’université et d’autres littératures ; des écrits de M arx de Lénine , de Mahdi Amel …. Il y avait de vrais génies parmi les  étudiants de l’époque qui nous éblouissaient beaucoup plus par leur talent que par leurs attitudes militantes .Qui oublierait un certain ALilah Belkziz récitant la poésie de Mahmoud Derwich durant des heures ; une poésie qu’il mémorisait formidablement, un Said MaghrebI chanteur et compositeur dont les œuvres n’ont rien à envier à celles des professionnels

Mais après , les épreuves de la vie , l’assombrissement  des horizons ainsi que la détérioration de toutes les valeurs positives   n’ont laissé que des vestiges de ces temps  de rêves et de volupté.

Je reviens aux années lycée  et surtout à un professeur qui a marqué toutes les générations scolarisées de ma petite ville aussi bien par son vaste savoir que par son audace et ses positions politiques extrémistes.

Drapé dans son élégante  djellaba  simple, il continue de faire sa tournée en ville , la tête toujours haute, le regard affectueux , pointu  et lointain , l’ allure souveraine mais modeste, une politesse jaillissante…Malgré son âge avancé , il garde son esprit vif , sa force extraordinaire d’analyse et de synthèse … SA mémoire est  une véritable bibliothèque sonore, une mine des savoir et de connaissance …Il a éduqué ses enfants sans cependant s’ arrêter un jour de lire  ou de renier ses profondes convictions politiques progressistes et modernistes   …  Nous étions en cours  de discussion houleuse au sujet de  l’émancipation de la femme quand j’ai osé lui poser la question suivante : « pourriez-vous monsieur nous montrer et démontrer les limites et la relation entre le refoulement , la répression  sexuels et politiques » . D’ordinaire , il sympathisait avec moi  mais cette fois-là , il m’a adressé les invectives les plus obscènes, les insultes les plus abjects : «  espèce de psychopathe, tu veux semer les  batards dans les utérus des filles de famille,  c’est la liberté que vous voulez fils d’ignorants… »  Puisqu’il était un professeur complètement débonnaire , je suis sorti de la salle  au milieu de sa révolte …

L’ai-je provoqué involontairement. En Vérité , je ne m’attendais pas à une telle réaction de sa part. Le lendemain , j’était venu le voir et je lui avais demandé de m’excuser  tout en lui expliquant que j’avais posé ma question de bonne foi et je lui avais montré le passage de l’œuvre  الثالوت المحرم où j’ai trouvé l’idée.  En vrai pédagogue, lui aussi  s’est excusé pour ses réactions de la veille… La meilleure attitude consistait donc à passer sous silence de pareils problématique qui pourraient point se résoudre définitivement et théoriquement.

Quarante ans après, et exactement en 2012 , un journaliste qui s’exprimait sur le droit des gens de disposer d’eux même  fut  bêtement piégé par une journaliste qui aavait tenu à obtenir de lui une réponse à la question suivante : «  admets-tu que ta sœur ou ta mère aient des relations sexuelles en dehors du cadre du mariage »? AU lieu de jongler avec les mots et d’attaquer il s’est laissé faire  et a répondu : « j’accepte que ma sœur et ma mère exercent leur liberté comme bon leur semble en conformité avec… »         on        a cousu la questions et la réponse et on en a fait un mélodrameSEXESexe, religion , politique et parole ,un  quaterne prohibé? dans ISLAM : islamisme-Islamologir-Islamophobie-Soufisme-Terrorisme-Média 182300_10150919544084412_542678829_neducationnnn-300x251

 

 

Posté par TAHRI dans ISLAM : islamisme-Islamologir-Islamophobie-Soufisme-Terrorisme-Média, Non classé | Pas encore de commentaires »

05-03-2012

UN FAUX DEBAT:LE VOILE ET LA LIBERTE AU MAROC

Je ne pense pas que les banques refusent les voilées.

A mon avis , il s’agit d’un faux problème . D’une part , nous ne sommes pas le seul pays qui est concerné par cette question fracassante ; bien entendu, c’est une population de plus d’un milliard.

Nous sommes dans la foulée du côté  de ces peuples  qui cherchent à confirmer leur existence , y compris leur identité. Mais d’autres part , nous ne devons pas être lâches et se laisser faire , se laisser trainer par des hypocrites professionnels qui prétendent être des théologiens , des Oulamas qui vont jusqu’à réclamer le pouvoir au nom de leur savoir. .. Des talibansés qui portent le drapeau de l’islam alors qu’ils ne connaissent même pas la  langue arabe …

L’enjeu, à mon avis, consiste à se battre contre ces conspirations aux allures fascistes et dictatoriales et non pas nous suffire de  débattre  des points de vue  libres  et pertinents comme ceux de monsieur Boukhari .  C’est une une éducation  à faire et un engagement social à entreprendre  pour  inculquer aux gens la notion de liberté . Une liberté élémentaire qui respecte celle des autres .

Par ailleurs , il faut former des islamologues  en cultivant  chez eux l’usage et la primauté de la raison . Autrement dit , les mentalités ne pourraient changer   que dans une ambiance où règnent la RAISON   soutenue par les valeurs de l’éthique universelle . Celle-ci  a beaucoup  de points en commun  avec la religion où il faut absolument faire la part des certitudes métaphysiques  et des réalités contingentes… Rester au niveau de la défense de la raison , de la liberté  et de la réaction occasionnelle et isolée  ne ferait que fertiliser  la bêtise humaine au non de la religion  . La misère, le despotisme, les inégalités sociales , la manipulation de la volonté populaire, le système scolaire défectueux, les humiliations ,les injustices et d’autres calamités  au fond politique attiserait les braises du fascisme  et brûleraient nos rêves  pour des lendemains meilleurs.

Pourquoi ne pas soulever la question de la LECTURE chez les musulmans alors qu’il s’agit là du premier ordre prescrit dans le coran, QUI NE LIT PAS SERAIT UN NOn MUSULAMN !!!

L’essentiel  reste d’affronter ces discours ,ces interprétations fallacieuse  en puisant dans le même texte qui est élastique  , stylistiquement et rhétoriquement très riche .  Une étape indispensable : faire prévaloir un clivage entre une compréhension rationnelle du texte sacrée et une autre capricieuse, littérale et au service d’un projet social   qui serait  géré  et mené  par des théologiens assoiffés du pouvoir.  Ceci doit avoir lieu dans les espaces et les média publiques.

Justement, cette question de voile  , qui doit être distinguée de  ce qui est devoir de pudeur ou choix personnel, est un  bon exemple des propos tirés par les cheveux . En témoignent par exemple , les femmes pharaoniques , les nones chrétiennes  …. Raisonnons et polémiquons   un peu  pour montrer et non pas démontrer  que c’est une réalité qui s’inscrit en dehors de la finalité du fait religieux.

Il n’en demeure pas moins  que la misère et le misérabilisme qui règnent chez nous sont responsables de  ces comportements qui frôlent parfois la violence. Les gens doivent avoir les choses claires dans leurs esprits avant d’acquérir le courage et la passion nécessaires pour défendre leur choix et leur conviction. Or , tout reste brouillé et cela ne profite qu’aux parvenus  et opportunistes qui  s’emparent des esprits  brisés  et des  âmes  troublées.

 

Posté par TAHRI dans ISLAM : islamisme-Islamologir-Islamophobie-Soufisme-Terrorisme-Média | Pas encore de commentaires »

va95 |
Brèves de canapé |
Aequalis |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La marche européenne des pa...
| Me Olicier PIERICHE
| Hélioparc, une bien sale hi...