Archives pour la catégorie 'LE PRINTEMPS MAROCAIN ET LE M20F'

07-07-2015

La daechisation s’accélère en Tunisie

Le drame  ressenti  après   la disparition de trente jeunes Tunisiens de  la région de Ramada   de la  province de Tetaouine, ayant  rallié  les  foyers de tension    continue  de  soulever de grandes  controverses  au sein des médias et de l’opinion générale quand  une autre « fugue » massive   et spectaculaire a  eu lieu ; trente  cinq personnes  sont parties  faire le djihad le mardi 7juillet à l’aube.

Selon  une déclaration à une radio locale faite par un  témoin oculaire, l’escapade   a été  instigué voire organisée  par  le plus vieux  contrebandier  qui  a embarqué son épouse    au sein d

Photos-0211

u groupe composé , entre autres, d’ un  handicapé, d’  un élève âgé  de 15 ans  ,  d’un  fonctionnaires ,de trois   officiers de l’armée nationale, l’un d’eux  est   pilote de chasse  et de  beaucoup de  jeunes en chômage

manif_egypte12

Selon cette même source , qui a  voulu gardé l’anonymat   , le vieux contrebandier est bien  connu pour  avoir déjà envoyé beaucoup de Tunisiens vers la Syrie ,son intégrisme et son dévouement inconditionnel  pour DAECH n’échappent point aux services de sécurité et pourtant  rien n’a été entrepris à son égard .Pour ce même observateur , l’absence des mesure de  la  surveillance et de la  vigilance seraient  vraiment étrange et  inquiétante.

Posté par TAHRI dans LE PRINTEMPS MAROCAIN ET LE M20F | Pas encore de commentaires »

30-12-2013

Pourquoi une coalition des intégristes et des pseudo progressistes au Maroc?

Taher Mahfoudi L’Association  Conscience est l’associations des démunis1530411_10202888934933304_1060372585_n de conscience

Monsieur Taher est apparemment un militant  de gauche, ex détenu politi

que et  proche des cercles littéraires casablancais. C’est l’un de mes amis  virtuels  avec qui j’ai beaucoup d’affinités même si nous nous appartenons pas à la même génération.  Bien entendu , les gens qui ont les mêmes racines, les mêmes éclats  et  les mêmes états d’âmes    se meuvent    et se colorent  comme des vases communicants, s’aplatissent comme des miroirs…Ce monsieur    qui garde haut la main sa verve  militante   d’il  y a quarante ans  ne sait pas  faire des compliments…  Un jour il m’a riposté qu’il ne connait ni Chater Lakbira ni Saghera   quand je l’avais pris pour un militant du psu et j’ai voulu lui  évoquer cette  catastrophe qui s’appelle Chater Lakbira  qui accompagne la secrétaire générale comme si elle était son ombrez alors qu’ielle n’est qu’une pourrie dont je suis une victime vivante ; eN réalité , j’exaspère peut-être ou je fais le clown car je dois tout dire à Mustaphaa le vice  secrétaire du PSU …Mais  , celui-ci se comporte comme un  vrai responsable qui n’aime pas les détails…

Lakhel et Assed sont les intellectuels engagés du Maroc

Devant le fondement d’une Association dénommée Conscience par un  groupe de militants et d’intellectuels, Monsieur Taher  a commenté le fait en ces termes ;  Conscience est l’association des démunis de conscience…J’ai trouvé une telle réaction trop gauche face à des gens qui  militent depuis longtemps et sur plusieurs fronts. Assed, l’apôtre de la cause amazigh, qui n’ a pas hésité à  suspecter les origines biologiques des Idrissides,  auxquelles je crois  que j’appartiens,  lesquels Idrissides   sont des millions actuellement  à travers le monde , est insulté ouvertement et est même  accusé  de haute «  trahison patriotisme et humaine ». La preuve  , selon la logique de Si Taher demeure dans son ralliement à Al Wadie   damné  et maudit définitivement  pour  avoir contribué à la création du PAM  sous l’égide ‘Al Himma ; conseiller et ami du roi… Parmi les fondateurs de cette Association , il y a également un certain Said El Khal , un authentique intellectuel qui s’est consacré à combattre l’intégrisme sur le plan intellectuel et médiatique depuis plus d’une décennie  sur les pages des principaux quotidiens marocains . C’est également , un homme courageux  qui   est parmi les rares marocains qui ne craignent absolument pas les terroristes  de tout bord  malgré les menaces qu’il reçoit  tout le temps. En tous les cas , qu’on soit d’accord ou non  avec les   points de vue  de ces militants  sincères  ,  leur  crédibilité est au-delà de tout soupçon. Aseid  ,dont les paroles frôlent  souvent les limites du  chauvinisme   et  du racisme sans  jamais perdre de leur  sincérité, est le type  d’intellectuel engagé qui  se voue corps et âme à la cause don peuple…Ces deux personnes  sont virulente ment attaquées par les intégristes .Ils sont mi sur la liste noire. C’est quoi donc leur crime ?

Les Al Wadie est une famille pas comme les autres

Devenir makhzenien du simple fait qu »ils venaient de fréquenter un makhzenien. Celui-ci c’est Al Wadie  Aziz, un ex détenu politique  qui avait connu les geôles de Hassane Deux  à l’âge de l’adolescence ;c’est-à-dire l’âge du bonheur  absolu et de l’insouciance , l’âge des folies et des espoirs  sans limites… C’est quelqu’un qui avait tété l’amour de la patrie , l’estime des masses et de  leur l’intérêt suprême  de ses parents et ses sœurs  …Une famille pas comme les autres …Al Wadie en pleine conscience  et connaissance de fait   avait adhéré au PAM…Fallait il qu’il vienne demandé l’avis de SI taher Mahfoudi ou Hassane Najmi pour le faire ? C’est quoi ce mépris ? C’est quoi la liberté sinon le fait de choisir en fonction de ses conviction ????   Il est curieux de constater que les coups assenés par ces militants gauchistes  à des types  comme AL Wadie , Lakhal  ou Assed sont plus dures que ceux  des réactionnaires , y compris les intégristes salafistes …

Posté par TAHRI dans ACTUALITES ET PARADOXES MAROCAINES, LE PRINTEMPS MAROCAIN ET LE M20F | Pas encore de commentaires »

22-12-2013

la société marocaine descend aux enfers de l’Ego???

ة Selon   Nafida pressse , un média électronique, le bar d’un hôtel au boulevard Moussa021

IbnouNoussayr à Tanger était le lieu d’un incident tragique qui a coûté la vie à deux  homme bourreau et la victime étaient happés par le feu. Cousin , ancien employé associé , l’auteur du drame venait de quitter la prison . Aveuglé par la vengeance, il pénétra discrètement au bar, aspergea   le patron  d’un liquide inflammatoire  tout en s’  en mouillant maladroitement , le feu  s’alluma dans le corps de son ennemi mais  n’épargna point le sien. Les deux hommes ont rendu l’âme   ; l’assaillant sur place , le patron à l’hôpital. Une énorme terreur secoua les clients  qui étaient  traumatisés d’assister à l’immolation de deux corps. Les employés s’occupaient d’ étouffer le feu qui consumait le corps de leu patron , ils arrivèrent à le sauver mais juste pour se rendre à l’hôpital tandis que l’autre s’est calciné sur place  malgré les efforts de certains clients .   Ce drame serait le résultat d’une passion vengeresse aveugle .Le vengeur vient directement de la priSon pour régler ses compte avec le patron qui étaient , hélas son cousin et un ancien prof universitaire

Apparemment, l’injustice serait si profonds, une telle vengeance spectaculaire  en  est  l’expression ostentatoire.

Loin de Tanger , ce matin même  dans  une ruelle passante , carrossable, industrielle  et commerçante de Derb Soltane à Casa, j’ai assisté à un incident qui m’a poussé à mordre mes lèvres. Une Spirales d’idioties et d’ arrogance. Un homme conduisait sa voiture dans une ruelle   où les trottoirs ainsi qu’une partie de la  l routee sont occupés par des grossistes et les camionnettes qui chargent ou déposent les marchandises. En face , il y a  des ateliers , des hangars immenses  qui contenaient des  milliers de tonnes de bois…Ce matin là , peut-être comme tous les jours, on  a entassé les  planches sur les trottoirs et  même sur la chaussé. Le pire  c’est que les propriétaires du hangar ont installé  une scierie en pleine rue   , ont commencé à tailler et morceler  le bois . C’est dite que  seul un étroit passage   est encore réservé aux voitures et aux passants… une voiture se fit alors égratigner son par choc par la table où était branchée la scie …Enervé , le monsieur se mit à klaxonner comme faisaient tous les marocains au volant quand ils sont en colère…Il descendit et  appela le/les responsables     pour leur parler de ce qui lui était arrivé .Il a beau crié , personne ne lui répondit…Il mit sa main sur une planche et la poussa par terre. En ce moment là, un jeune   fit irruption et risqua d’agresser physiquement l’automobiliste…Il lui demanda de lui payer la planche –nouveau bois- qui s’est abîmée un peu , l’autre lui répondit qu’il lui payera la planche abîmée quand les éraillures sur le par choc de sa voiture seront peints… Puis le jeune se mit à insulter les établissements de crédits qui  permettent aux marocains d’acquérir des voitures …L’automobiliste , appela et demanda « d’envoyer des estafettes » … à l’adresse qu’il indiqua…Lui aussi, il  ne s’arrêta  pas de dire au jeune patron qu’il allait l’envoyer où il  serait  rééduqué… Cet incident banal avait complètement bloqué la ruelle.

L’arrogance des  riches parvenus, , le mépris des droits des citoyens  , la hogra , l’incivisme , l’intolérance , le chaos ,la corruption , putréfaction généralisée, le manque de respect, l’absence de l’Etat  ,le laisser-faire , le laisser –aller …les uns réalisent des profits gigantesques au détriment des droits fondamentaux des citoyens … Encouragés par des autorités corrompus…

Ces deux incidents reflètent à mon avis le drame psychosocial de notre société et notre pays. Passer de ce qui  est  social à ce qui est psychique est le signe avant coureur du chaos…Un chaos qui s’apparente en quelque sorte à ce qui se passe chez les autres arabes…C’est le passage de la quantité à la qualité , de la fonction à l’organe …C’est dire que maintenant , notre société ne souffre pas seulement  de la misère mais ELLE est  Gravement Malade

Posté par TAHRI dans ACTUALITES ET PARADOXES MAROCAINES, LE PRINTEMPS MAROCAIN ET LE M20F | Pas encore de commentaires »

31-05-2012

AL Hoceima le 31/05/2012 Al Hoceima le 31/05/2012.Ca suffit!C’est fini le printemps !Benkirane réaménage le ciel !!!

رAL Hoceima le 31/05/2012  . ça suffit !! !  Plus de  printemps ! Benkirane réaménage le ciel !!!

Cette ville devrait contenir une manifestation nationale des diplômés en chômage  à l’occasion de la journée  protestataire  nationale   contre la détention  pour des raisons politiques. Les forces démocratiques et progressistes  feraient partie  également de cet événement. Or dès le matin , il ya eu des embarcations massives de toutes les catégories  de forces de sécurités. Equipées de bombes lacrymogènes et de tuyaux d’eau.  …

L’état prépare les machines à réprimer et à handicaper   les diplômés marocains au lieu de leur offrir un travail à même de les aider à  vivre décemment et dignement. On se demande si le Maroc n’est pas en train d’emprunter la voie de la Tunisie et si cette dernière ne s’engage pas dans celle que prenait le Maroc  depuis longtemps. Ben Ali est arrivé à embrigader la moitié du peuple tunisien contre l’autre moitié .Les marocains vivent des expériences démocratiques amères , multipartistes et successives  depuis des dizaines d’années sans que rien, en réalité, ne soit changé : la corruption , le clientélisme, le désespoir renforcé, les illusions qui emboitent le pas à d’autres….Jusqu’à ce que les islamistes arrivent en masse , envahissent les institutions  et entame l’exécution de leur programme qui consiste notamment à jouer sur les cordes éthiques et religieuses des peuples tunisien, égyptien et marocain . A cet instant même , on apprend le suicide  d’un jeune  activiste  tunisien   du mouvement révolutionnaire qui a précipité la chute de la dictature et l’avènement du printemps arabe   Hassane Saidi  . Lésé et blessé,  arrêté , tabassé et humilié  au poste de la CTM  au lieu de recevoir les soins  nécessaires à ses maux , par son geste désespérée Feu Hassane appelle à ce que tout doive être repensé.   On n’avait pas balayé la dictature politique pour y supplanter une autre qui n’est pas seulement politique mais socioéconomique, idéologico culturelle…

Le wahhabisme du PJD et du Annahda  n’a  jamais été l’horizon de notre action. Le wahhabisme est une doctrine  confectionnée en fonction de l’environnement géographique et historique  de l’Arabie. Il serait aberrant de  croire qu’un peuple comme l’égyptien a choisi délibérément de se mettre entre l’enclume de l’armée et le marteau des islamistes…. Rien n’est spontané. Peut-être c’est la pré révolution  mais il est regrettable de constater qu’il n’y a pratiquement aucun principe fondamental qui serait l’essence de cette révolution , ce qui lui donnerait un sens concret , une signification… Ce ne sont pas les manifestations qui nous feraient du bien ; on manifestait depuis cent ans , en Egypte ,e n Tunisie et Au Maroc . Des slogans  amples empreints de religiosité et de morale creuses  ne mèneraient nulle part . Mais pourquoi nous contentons-nous de manifester  comme des adolescents qui viennent à peine d’atteindre la majorité ?

Au moins notre Benkirane est sincère, il s’est attaqué au volet publicitaire des jeux d’argent maintenant c’est au tour du vin de servir de sujet de controverse pour les trois prochains mois  .   On est  en pleine tempête  où les libertés personnelles, les préceptes wahhabites, les souffrances des masses et les obsessions des pjdistes  s’envolent tous ensembles s’écrasent les uns contre les autres , s’entretuent , se marient… Il est en train de creuser sa voie vers le ciel qu’il dégage   et  astique .

 

 

 

 

Posté par TAHRI dans LE PRINTEMPS MAROCAIN ET LE M20F | Pas encore de commentaires »

27-05-2012

Manifestation du 27/5/2012 :Equilibre retrouvé ou rupture consommée

ÉquilibreManifestation du 27/5/2012 :Equilibre retrouvé ou rupture consommée dans LE PRINTEMPS MAROCAIN ET LE M20F 107-300x225 retrouvé ou rupture consommée

Si l’on juge d’après la force de la manifestation du 27/05 /2012 à Casablanca, les syndicats ont encore de beaux jours devant eux.  Quelques  30000 ou 40000 manifestants  venant de toutes les régions et les villes du Maroc. C’est mon estimation personnelle. Mais , il faut avouer toutefois que c’est aléatoirement que ces syndicats  et ces syndicalistes ont relayé cette action . L e malaise est profond , il est senti … Ceux qui  ont  attisé le plus la manifestation étaient les chômeurs diplômés. Il faut l’avouer , leur relation avec  les syndicats relève beaucoup plus de la sympathie que de la vraie solidarité. Un autre fait a paru exorbitant ; la présence des magistrats  dans la manifestation .

Une manifestation du type de celle qu’animait Al ADl WaliHSAN , seulement cette fois –ci , ce sont des victimes de la politique de l’arbitraire, de la paupérisation , du laisser-aller … C’étaient eux les acteurs  véritables de cette messe sans arrière pensée idéologique ou parti pris politique.

C’est pour cela que la CDT ou La FDT ou mêmes les petits et les « grands » partis de gauche  ne doivent pas se faire des illusions comme étant les instigateurs de ce mouvement et qu’ils sont en train de marquer des points contre les forces islamistes. Si certaines forces sois disant  de gauche   peuvent  se targuer  d’avoir un apport à  ces manifestations,  eh bien   ce sera leur gestion catastrophique des affaires publiques ayant débouché sur le désespoir et l’amertume Car la dignité des marocains a commencé à s’éroder du moment qu’on nous  a contaminé presque  tous  par  une sorte de strabisme. Nous nous sommes laissés spolier  de notre liberté et notre honneur au nom de slogans désuets et d’histoires périmées*Nous voyons les c autres manger et nous nous rassasions. Nous assistons à l’ascension des autres et nous ne faisions pas attention à l’abîme où nous nous dirigions…

Le vrai équilibre est en effet entre le social et le politique . Autrement dit , si les responsables  , les vrais et non pas  les hommes de paille, veulent remédier au mal ,la radioscopie est claire : moins  de corruption , de prévarication ,  de concussion ,  de mensonge ,  de calmants, de lâcheté , moins d’aveuglement,  de manipulation , d’hypocrisie , de lèche botte , de cupidité… Plus de sérieux , de patriotisme, de pitié , de conscience , de justice , de fierté …. L’effet de la terreur et de la menace est nul . Celui de la manipulation et du mensonge est également nul…Le temps de la vraie action est arrivé…Votre Mawazine , votre Gueret , vos Fihri Fassi   témoignent de vos actes malencontreux !!!. Vous êtes seuls dans ce pays à prétendre savoir gérer et vous croyez qu’affamer le chien le mettrait davantage sous votre dépendance… Le vrai équilibre a été illustré surtout par ces jeunes diplômés qui gardent encore leur équilibre  et leur espoir…

Le politique était absent . car Annahge de l’extrême gauche ne pourrait faire le printemps à lui seul. Le mouvement du 20 Février planait au-dessus de la manifestation comme une réminiscence ….Le politique lors des manifestations  est souvent  l’œuvre des islamistes ces dernières années. En témoignent l’apport quantitatif et qualitatif de Adl Wa Ihsane à la mouvance du 20 Février .  Et le plus souvent , le hic se sent entre le politique et le social malgré la volonté de les marier . Avec Adl Wa  lihsan on a l’impression au cours des manifestations  que la visée est indiscutablement le sommet de l’état. Horizontalement , on étend  des réseaux de significations religieuses et des réclamations sociales. Mais   l’objectif est bien évident.

Les responsables doivent  saisir ces enjeux  pour les défaire  et les conduire vers un champ d’entente , de déminage et de raison. Cet équilibre facilite l’appréhension de la structure des dangers et des risques en vue de les gérer raisonnablement.

 

Posté par TAHRI dans LE PRINTEMPS MAROCAIN ET LE M20F | Pas encore de commentaires »

22-04-2012

AU MAROC IL Y A EXTREMISME Et EXTREMISME LES ROUGES ET LES VERTS NE SONT PAS LEs VAMPIRES

Les extrémistes au Maroc  s’entredéchirent à couteaux tirés mais visent le même objectif : un changement radicale du régime politique marocain. Les uns se proclament des masses laborieuses ; les autres des masses croyantes . Les uns comme les autres  s’attachent trop à la dénégation systématique de tout point de lumière dans la réalité marocaine. Ils sont  aux antipodes les uns  des autres. D’une part ,un souffle militant  flamboyant  s’entête à s’illuminer par sa seule chandelle tout en persistant à montrer le chemin aux autre. D’autres part , les vampires qui sont tout le temps prêts à vampiriser davantage les mamelles d’une patrie exsangue. Les uns comme les autres entretiennent une relation de défi avec l’histoire . les premiers veulent l’accélérer davantage tandis que les seconds s’acharnent à l’  arrêter pour s’en emparer …

Entre ces deux forces extrêmistes,  un vaste champ contient un ensemble d’opérateurs hétéroclites, bouffons ,  sages aux origines , aux couleurs floues et fades.  Leur proximité  ou même leur accès  aux  centres du pouvoir  les a souvent déréglés, ils sont souvent transformés en des caméléons  … Ils se contredisent, ils croient à la magie  et au totem, parient sur l’oubli des vieux et des jeunes , usent maladroitement des outils de la politique et surtout ceux du militantisme …Parfois ce sont des boiteux, des borgnes , des lépreux , des sourds-muets qui se font remarquer , dans leurs mains les bougies sont éteints et les fleurs sont fanées…

Les extrémistes radicaux  s’abreuvent  et se gavent dans  les auges  de l’internationalisme rouge et vert.  Leurs paroles sont fracassantes, leurs regards  tellement sévères au point de  faire secouer les esprits  endormis du petit peuple. Les verts  chantent le réveil  religieux  , se fixent comme priorité l’éducation , l’embrigadement et la mobilisation des masses/ Disciplinés,  apparemment pieux, solidaires , très nombreux .  Ils ne reconnaissent pas les lois en vigueur. Ils avaient attendu 2006 pour  La grande kawma mais  rien n’avait advenu. Ils s’échangent les conseils , et se racontent les rêves  qu’ils considèrent de vraies visions prophétiques. Le chef a atteint un degré de charisme ineffable.

Les rouges   se gargarisent d’avoir eu l’occasion de renaitre avec la marée sans écume antimondialisation  ou altermondialistes . Dépoussiérés, leur slogans sont stridents sans être pour autant séduisants. Leur regard rayonne de transe et d’absence. Il est d’aplomb et de plomb. Ils marchent les yeux fermés  et interpellent les masses. Celle-ci grouille dans leur imagination. En de vrais derviches , ils tournent , tournent , tournent et chantent.

Ces extrémistes  exigent à ce qu’il y ait un fort coup de balai   en mesure de faire table rase  de  tout ce cirque    . La gangrène   est inguérissable. Les rouges et les verts   ne promettent rien mais appellent à une vengeance  de ceux qui ont paupérisé le peuple , ce qui l’avaient étouffé sous le poids  de la misère , de l’ignorance , de la maladie , de la honte… Quant on est un simple marocain  ayant survécu grâce  aux illusions  , quant on a assisté à l’agonie de ses proche faute d’ambulance , d’hôpital , de médecins , quand ces enfants pour qui on offert les pupilles des yeux   afin qu’ils s’instruisent et s’intègrent et pourtant  tous ces sacrifices sont tombés à l’eau… De ce fait une telle attitude parait rationnelle  et logique …  Or   des principes et des conceptions qui s’excluent mutuellement témoignent que le mal existe bel et bien mais ces forces  ne sont pas peut être capables  d’y faire face  . Il faut d’abord qu’ils se liquident , qu’ILS SE NEUTRALISENT .

Et les autres , ceux qui pavanent  tout le temps , les yeux exorbitants , l’appétit tout le temps ouvert  façonne et colore le projet politique qui n’ est  qu’un écho de ce que trame les hommes du pouvoir dit makhzenien.

On s’attend à ce que les uns et autres prennent conscience  des risques auxquels ils expose la patrie. Les plus honnis sont les vampires qui profitent du vacarme et de la pagaille pour vampiriser davantage pour la simple raison  qu’ils continuent d’avoir le champ libre. Un état laïc mais démocratique  n’altérerait guère l’islamité du Maroc

Posté par TAHRI dans LE PRINTEMPS MAROCAIN ET LE M20F, Non classé | Pas encore de commentaires »

21-04-2012

ليس هكذا تورد الابل !!! LE PJD ET LES FAUSSES STRATEGIES DE LA REFORME LA TV LES OBSESSIONS IDENTITAIRES

Si  le projet du PJD relatif à une nouvelle conception du champ médiatique est  en  train de faire tâche d’huile , cela ne veut pas dire que les responsables tels Cheikh ou Laraichi ont raison et avaient effectué une œuvre impeccable. Au contraire ,leur parcours en tête de ces institutions est quasi nul.

Mais , en tant que citoyens conscients de nos drames , nous pensons que la conception de Khalfi ministre  pégédiste  de la communication risque  de fausser le débat et  faire remuer le        couteau dans la plaie . Autrement dit, une stratégie constructive et ambitieuse fait défaut au profit d’une obsession moralisatrice qui fait fi d’un ensemble d’évidences et  de facteurs  contraignants…

Deux objectifs sont à notre avis majeurs et complémentaires :

1-Faire des médias publics un espace de promotion de l’identité marocaine sur tous les plans. Cela exige une nouvelle approche de nos productions artistiques et culturelles  sans pour autant perdre de vue le chantier de la  construction de l’œuvre de la démocratie .  L’art musical  marocain très riche  et très nobles  est négligé, dénaturé, volé … ses auteurs étouffent sous le poids de la misère et de l’ingratitude. Quelle place occupent de nos jours la musique andalouse ou celle du malhoune ? Comment est présenté l’art amazigh ? Pourquoi la chanson marocaine moderne a rendu l’âme ? Pourquoi les marocains ne reconnaissent point Mahdi Manjra , Jabri,  Abdallah Laroui , Sabila , Mejjati , Zefzaf… ? QUELLE EST LA valeur artistique des  Haj Abdelmoughit, Stati , Daoudi   pour qu’on leur assure une présence permanente sur la télévision marocaine ?   Pourquoi s’acharne-t-on à pourrir et à dénaturer le goût des marocains ? Pourquoi on les incite à mépriser l’art de leur pays ?

Quant aux  émissions politiques, elles  pèchent par leur timidité  voire parfois leur partialité. Le plus souvent ce sont des ASSatida Bahitine qu’on invite pour expliquer ou commenter l’actualité. Ce qu’ils disent ne dépasse guère ce qu’écrit un journaliste ordinaire sur la page de son quotidien. Des clichés et point de pertinence. Aucun grand et vrai débat portant sur nos problèmes urgents tel que le chômage, la violence conjugale, l’aliénation , la prostitution , la drogue. C’est dire que ces médias ne reflètent guère la réalité marocaine …

Nous nous sommes attendus à ce que le PJD, en tant que force militante malgré ses références conservatrices aille de l’avant et prenne le taureau par les cornes au  lieu de se précipiter  en vue d’afficher sa sensibilité  carrément religieuse…  Tracer les quelques  stratégies    citées ci-dessus serait un pari en mesure de galvaniser les masses  et  leur faire apprendre les  contours de leur existence . Nous ne sommes pas que des musulmans , nous sommes aussi des africains , des berbères, des misérables , des dupes , des victimes de décennies de mensonges et de démagogies… Nous refusons  de continuer d’être un appendice pour l’Orient et l’Occident. Nous voulons consolider notre propre identité et la mettre à l’épreuve de la mondialisation…  Lutter contre  contre l’art et la culture imbibés et arrosés  de pétrodollars  consiste à prendre conscience de ce qui nous lie aux autres et ce qui nous distingue d’eux… Il faut faire de notre diversité  édifiée à travers  l’histoire un point fort pour   résister au déferlement de la bêtise et de la sottise  en provenance de l’Orient  baignant dans son béatitude euphorique  et de l’Occident tellement fort au point d’être constamment agressif à notre égard. Une double hégémonie à défier .

2- Par ailleurs et en relation avec les problèmes du chômage et de la misère qui nous  asphyxient, une gestion rationaliste et rationnelle des ressource s’avère très indispensable étant donné que nos chaînes sont financées par l’argent du contribuable. A voir les catastrophe de ramadan qui coutent les yeux de la tête , on a l’impression d’être profondément lésé.  Notre existence toute entière est bafouée. Qu’a-t-on fait réellement loin des festivals  carnavalesquement nauséabonds comme  studio 2M  ou Comédia  pour dénicher les oiseaux rares ? Les Khayaris , Fahid et autres Naciri méritent ils vraiment de nous servir ? Méritent- ils tout cet argent qu’ils empochent ? est-ce vrai qu’il n’y  a qu’eux au Maroc ? Et que fait-on de ces nombreuses universités ouvertes à travers le royaume ? Qu’avait-on fait pour ouvrir les portes aux talentueux  pour nous offrir de vrais scénario  et de vraie imagination ? Qu’avons-nous fait de notre « spécificité » : n’avons-nous pas offert au monde des  colonisé Abdelkrim Khattabi et son génie  pour  se défaire du joug de la servitude , de l’oppression  et aller à l’encontre de la liberté ?  n’avons-nous pas eu dans notre Histoire des héros et des Génies comme YOUba , Al kahina , Youssef ben Tachfine , Abdelmoen , Mansour Saadi Moulay Hassan … ? des hommes politiques exceptionnels et des résistants immortels comme Allal Fassi , Belhassan Ouazzani , Mahdi ben Barka , Zerktouni ,  Roudani , Mouha w Hammou Z

 

Posté par TAHRI dans LE PRINTEMPS MAROCAIN ET LE M20F, Non classé | Pas encore de commentaires »

12-03-2012

UNE ECOLE ASSASSINEE UNE SOCIETE CHAOTIQUE

UNE ECOLE  ASSASSINEE  UNE SOCIETE CHAOTIQUE

Toute ambition légale est bannie de cette sphère. Des responsables , des responsables des responsables à perte de vue. Comment sont-ils devenus des responsables , Dieu seul le sait. Nous savons que les centres gérés par le MEN sont les CFI, les CPR et LES ENS . d’où vient donc cette horde de chefs ? Dans quel institut se sont ils formés ? Pourquoi tant d’opacité ? Si l’effort personnel ne sert à rien même pour les enseignants, comment voulez-vous qu’ils puissent l’inculquer à leurs apprenants ? Qu’est ce que c’est une promotion professionnelle ? Une augmentation du salaire ? …Il faut reconnaitre que l’Ecole marocaine est soumise à un blocus infernal, les enseignants y souffrent en silence…L’analphabétisation  est généralisée et toute tentative de la contourner coûterait cher à son auteur. Les vils et faux calculs sont de mise . Les calmants et la dictature administratif pourrissent davantage ce secteur vital. En témoigne, la politique de la massification qui mènent des élèves au bac alors qu’ils ne savent même lire ni écrire. Cependant , l’alibi est toujours prêt : l’enseignant qu’on ne cesse de culpabiliser et parfois à l’impliquer dans des cadres creux comme les conseils de gestion des établissements…Un comparse diriez-vous.

Ces enseignants dont les perspective de s’épanouir et de confirmer leurs potentialités pratiquent une évasion massive dans d’autres domaines notamment la politique, le «  commerce scolaire »,l’arnaque et la perversion. Le premier cas est illustré par Abdellilah  Benkirane est son groupe parlementaire  dont le nombre contient plus d’une vingtaine d’ enseignants secondaires. Il est curieux de se poser la question sur ce que pourrait apporter cette masse politique au secteur du MEN. Autrement dit  , pourquoi tous ces enseignants n’ont point pu agir à l’intérieur de leur secteur ? Pourquoi cette fuite loin d’un secteur en marasme ? Bien entendu , il y’en a d’autres : une minorité tient aux idéaux nobles et une majorité  qui participent à la souillure du champ politique.

La deuxième catégorie est celle qui s’est convertie en bisness man du scolaire. Les établissements  sont devenus des domaines de chasse à la clientèle  . des parents déboussolés , en proie au désespoir .Beaucoup  d’ écoles sont devenues des  mines d’or pour  des enseignants sans scrupules. Certains passent pour des annexes des établissements légaux et illégaux qui  vendent le savoir nuitamment mais au vu et au su de tout le monde surtout les « grands  responsables » qui se comportent comme de vrais parrains qui tiennent ltout le temps sous l’œil le flux  de ce commerce de la honte. Tous les fils sont entre leurs mains Des parrains et des parrains de parrains, tout le monde gagne  …

le « professeur de Taroudent ayant prétendu avoir été kidnappé par un politicien local  vient d’être démasqué et inculpé : un grand escroc ….Une enseignante dirigeait un réseau de prostitution vient d’être arrêté en pleine orgie dans la région de Benslimane. Une autre était arrêtée dans un bain maure en train de filmer les femmes. Elle fait partie d’un réseau de films porno  international. Un professeur de lycée était lui , filmé par des élèves en train de se masturber en plein cours…

C’est la partie visible de l’iceberg… La morale  et  la mission éducative sont devenue une histoire du passé.  Sans cependant généraliser, ce qui est aà dénoncer c’est le sabotage  systématique du système. C’est simple, c’est un crime mais à  qui profite –t-il ? Bien entendu, ce sont tout ceux qui ont fait de ce domaine une poule qui pond des eux en or. Que ce soit au niveau des postes des responsabilités et des détournements des fonds, des privilèges qu’ils se fixent eux-mêmes et qu’ils cueillent ensuite sans avoir de soucis… ce sont les juges et les victimes Ce sont les misérables , ceux qui triment , qui sont noyés dans les eaux puantes de ce secteur, c’est le peuple des misérables qui est sans espoir….

Posté par TAHRI dans ACTUALITES ET PARADOXES MAROCAINES, LE PRINTEMPS MAROCAIN ET LE M20F | Pas encore de commentaires »

11-03-2012

Le M20F avait il raté le coche en affichant ses grands NONS?

Le 9 mars 2012, le roi Mohammed 6 avait annoncé des réformes politiques sinon de grandes envergures du moins  à même  d’épargner au Maroc les impasses et la tragédie. Mais est-ce Que CES RéFORMES SONT Suffisante ? A mon avis ,il s’agi là d’une question superflue car l’essentiel est de  démontrer la nécessité du caractère urgent de ces réformes ? Le M20 F avait hissé le drapeau en réclamant  à cor et à cri  ces  réformes or il s’est abstenue de réagir positivement avec les dites réformes !!!Je m’explique :quand on refuse les jeux et les enjeux proposés , certainement notre dessein est tout à fait autre. Nos appétits dépassent ce qui est   sur la table !!!!

Première condition posée : élire un conseil  pour l’élaboration de la Constitution. Formellement c’est valable or comment pourrions –nous faire fi de  tout un cumul politique aussi répugnant soit-il ? Suite aux dernières  élections , le parti  de l’istiqlal était arrivé en tête et Abbas Fassi , son chef, fut désigné  chef de gouvernement. Autrement dit faut-il interdire un parti tel l’istiqlal ? AVant l’Istiqlal , ce fut l’USFP qui  gérait les affaires de la cité …Dans tous les cas , c’était un échec cuisant . Certains leaders de l’USFP  tentent de se disculper en prétendant  que les vrais rênes de pouvoir n’étaient pas entre leurs mains . Mais  pourquoi ils n’ont pas crié aux scandales quand ils exerçaient leur pouvoir ? Un anneau manque à cette chaine !!! Il est d’autant plus malheureux que malhonnête de ne pas dire les choses telles qu’elles sont. Il fallait dire que nous n’étions pas à la hauteur des ambitions   , les nôtres peut-être mais surtout  celles du peuple en détresse.  Car certains d’entre nous , une majorité avaient détourné l’exercice du pouvoir en faveur des intérêts personnels viles.

Au Maroc , il y aura toujours un parti de l’Istiqlal, son mérite demeure dans le fait d’avoir compris un reflexe désespéré et irréfléchi des marocains : le clientélisme , le favoritisme  et le népotisme . On peut lui reprocher cela mais c’est un parti politique  qui vivrait tant bien que mal au Maroc. Il fallait ainsi se mobiliser  pour mener dans le bon sens  les réformes et les possibilités existant déjà.

Personnellement , je crois que les dernières élections étaient une occasion en or pour sinon apporter du nouveau au Maroc du moins renverser la table sur les  vautours et autres  malfaiteurs politiques. La réalité est  trop complexe pour être appréhender au moyen de slogans aussi forts soient-ils. Le résultat était  les manifestations exsangues du M20f après le retrait du ADL WA LIHSAN . Cette dernière composante occupe une place à part . Elle a ses propres  stratégies et ses propres tactiques .Bien que sa force soit indéniable, elle ne représente pas tout le Maroc. C’est vrai que ses militants  sont bien engagés , disciplinés et parfois fanatiques mais elle reste une composante parmi d’autres.

La question qu’on doit se poser doit concerner avant tout l’efficacité. Si on avait exploité l’aura et le zèle du M20F, certainement le paysage politique serait autre. Et le chemin du changement serait ainsi entamé… Le réalisme , à mon modeste avis, était nécessaire  pour agir sur les réalités amères. Je crois ainsi que l’intégrisme est multifaciale. Et c’est lui qui entrave la marche de l ‘Histoire. MAIs qui sont ces intégristes ?

Ce sont les hauts commis de l’état libres de tout engagement face quiconque. L’exemple  parfait est Ali FASSI FIHRI DG de l’ONEP , de l’ONE et de la FRMF. Ce dernier domaine avait révélé à tous les marocains , sans exception aucune,  qu’on est capable de jeter les deniers de l’état et du peuple marocain par la fenêtre, de commettre les pires crimes en vers des millions de démunis, de souiller l’image du pays, d’ « ensorceler » et de faire taire les membres de la FRMF, de dire au peuple de vétilles sans avoir froid aux yeux… Et Le peuple  et son M20 F avaient avalé la couleuvre sans aucune réaction… Ce sont des responsables irresponsables qui semblent prendre à la légère  les souffrance et la misère du peuplke . Toutefois , il ne faut pas oublier  que ce sont ces pantins qui avaient approuvé à l’unanimité  la décision insensée d’ALI. Il fallait que le public du football, pivot du jeu ,boycottent au moins ses responsables irresponsables.   C’est un exercice de démocratie publicque  d’une grande portée. Et la folie continue !!!On N’a pas pu rendre à la raison un tel monsieur et on prétend  ce que je ne sais pas . Même en Arabie Saoudite où la démocratie est honnie, les responsables du foot ont présenté leur démissions suite aux déboires de l’équipe locale . Il fallait que nous supplions le sieur Ali Fassi pour qu’il aille s’occuper de ses oignons et laisser le foot tranquille .  J’ai la certitude que ce type de hauts commis d’état se fichent des gueules des marocains , de leur réalité et de leurs potentialités réelles.

Posté par TAHRI dans LE PRINTEMPS MAROCAIN ET LE M20F, Non classé | Pas encore de commentaires »

03-03-2012

LA REVOLTION DES BALTAGIAS A MRIRT

مريرت البلطجية  تشن هجوما بالحجارة  على مفوضية الشرطة

 

عرفت مدينة مريرت إقليم خنيفرة أحداثا مثيرة  خلال الأسبوع الأخير من فبراير وذلك بعد الاعتصام الذي نظمته الجمعية الوطنية لحاملي الشهادات المعطلين بالمغرب وحركة 20 فبراير وتنسيقة ساكنة المدينة  بمريرت أمام مقر البلدية حيث كان المجلس يعقد دورة فبراير ،إذ بعد استدعاء 4 مناضلين من الجمعية الوطنية و2 مناضلين من حركة 20 فبراير من طرف  الشرطة للاستماع اليهم على خلفية شكاية مقدمة في حقهم ،نظم المعطلون ومناضلي حركة 20 فبراير مسيرة احتجاجية وهو الشيئ الذي لم يستسغه رئيس المجلس البلدي الذي حرك مرة أخر بلطجيته للتهجم على المسيرة الشعبية ووصلت عنجهية أخت الرئيس الى حد صفع أحد رجال الشرطة أمام الملأ مما ادى الى اعتقالها .

وفي اليوم الموالي قامت جماعة من بلطجية الرئيس بمهاجمة مفوضية الشرطة بمريرت بالحجارة كما وقع في الفيلم الأميركي Assaut  . وذلك للمطالبة بإطلاق سراح السيدة العظيمة أخت الرئيس العظيم الذي لا صوت يعلو فوق صوته – حتى المخزن- بمريرت ؟؟؟؟

وقد وجد المخزن نفسه هذه المرة مضطرا « لتلقين » بلطجيته درسا رائعا في » الهرمكة « 

وهو الشيئ الذي لم يؤسف أحدا إلا نحن الحقوقيين بطبيعة الحال الرافضين لسياسة العصا حتى ضد جلادينا ؟ ربما هناك من يعتبرنا « مازوشيين’ لكن هكذا يكون الحقوقيون  الحقيقيون ؟؟؟؟؟

هكذا إذن ينقلب السحر ضد الساحر ويهادجم البلطجية اسياد نعمتهم – المخزن – وهكذا يبدأ المخزن في حصد نتائج سياسته –سياسة تهييج ابناء الشعب المقهورين مقابل دراهم معدودة ضد المناضلات والمناضلين …

 و

Posté par TAHRI dans LE PRINTEMPS MAROCAIN ET LE M20F | Pas encore de commentaires »

va95 |
Brèves de canapé |
Aequalis |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La marche européenne des pa...
| Me Olicier PIERICHE
| Hélioparc, une bien sale hi...