Archives pour la catégorie 'Maghreb et monde arabe'

14-06-2015

Les arabes et les incertitudes

Dans le tourbillon des incertitudes

Je décide d’écrire puis je m’arrête et je me dis à quoi bon. Avec le facebook ,l’engagement , la liberté et le talent n’ont plus ni pertinence, ni valeur ou couleur . «  QUI dit quoi, pourquoi » ne paramètrent plus rien. Seule notre monde arabe offre une image conforme à ce brouillard qui finirait par nous ensevelir.

Quand « le printemps arabe »avait commencé , on s’est dit qu’en fin les choses allaient bouger. Mais , aussitôt  la première étincelle fut partie que la cécité nous eut frappés et notre raison eut chaviré.

En écho à ce que la Roumanie, et les pays de l’Est  avaient effectué une décennie auparavant, la Tunisie a vite eu raison de  son dictateur  qui   a hâtivement  quitté le pays .En beauté flamboyante , ce printemps a débuté mai sans atteindre l’été  et les moissons , il a vite traversé vers un  automne   où toutes les certitudes  ont disparu. C’est vrai que je  ne comprends plus rien . Ce qui  est apparent exige beaucoup d’imagination et de logique pour être  compris.

Un octogénaire en Tunisie

La Tunisie a fait son numéro . Si les intégristes de la Nahda  s’ étaient  démocratiquement écartées  du pouvoir, l’élection d’un octogénaire  laisse perplexe. D’ailleurs , les ennuis sécuritaires sont dus en partie à  cette curieuse  élection. On se demande  pourquoi une bonne partie des forces vives du pays avait opéré ce choix . C’est choquant surtout quand on constate que sur l’autre rive en Italie ,Matteo Renzi , un jeune de trente neuf ans , plein d »énergie et d’enthousiasme » était mis aux commandes d’un pays qui souffre seulemnt des retombées   de la  récession due à la crise  économique mondiale.  Mêmes Tony Blair ou Obama sont arrivés au pouvoir  pour  donner plus de dynamique à la politique de leur pays. Les tunisiens , au contraire ont opté  sinon pour la stagnation du moins pour le recul. Le prétexte est devenu un vieux cliché : l’essentiel était d’empêcher  les intégristes , qui avaient soutenu  Marzouki, d’accéder au pouvoir. ..De toute façon c’est un choix contestable et un alibi défaillant

La Libye la poudrière

En Libye  voisine , les reliefs d’une poudrière sont bien sculptés actuellement. Les intégristes se sont emparés du pays pour y semer   mort et désolation. La démocratie ou la démocratisation n’ont point droit de cité. Le pays est  tournée vers le passé mythique  aux couleurs de sang et de feu. Ce qui se passe en Libye  s’inscrit , bien entendu  , dans la volonté d’anéantir les peuples arabes  en vue de conquérir  de nouveaux espaces  vivants  indispensables aux   grandes puissances qui mènent une course effrénée vers la technologie de pointe et les marché où écouler leurs produits. Un vaste espace comme le monde arabe , il faut l’immobiliser  et le noyer dans ses folies   pour l’asservir. DAECH est  l’outil parfait de cette destruction massive des patrie et des peuples.

543110_208659172602202_2095613325_n

L’Égypte ,le réflexe de l’armée

En Egypte,le jeu valait vraiment la chandelle. Vite, une partie des forces vives du pays avait eu le flair  et le réflexe pour tout arrêter…La démocratie en a apparemment  pâti  mais  la logique profonde y était sauvé. Si les Frères musulmans croyaient sincèrement à la démocratie, un siècle leur aurait suffisant pour la  cultiver  au sein de l’Islam. Autrement dit, au lieu d’incuber des terroristes et des assassins , cette force politique aurait dû réfléchir  a accommoder islam , démocratie et modernité au lieu de se concentrer sur un pouvoir  qui a tout le temps cherché à les vaincre  même violemment.  Ces Frères musulmans savent bien que les musulmans dès qu’ils  commencent à réfléchir , ils ne peuvent tomber d’accord avec eux. Il faut l’avouer ,la pomme de discorde  demeure dans le but stratégique de ces Frères : islamisation de l’Etat et de la société au lieu de la modernisation. Que ces deux choix se complètent ou s’excluent , personne d’entre eux ne les a explicitée.

Assad: mission accomplie!!

La Syrie  transformée en enfer par la volonté d’un petit dictateur qui croit  avoir  su profiter des rivalités géopolitiques des puissances mondiales pour préserver son pouvoir. Mais en fait, c’est un traitre  car quoi que ce soit ,il a  bien joué son rôle : anéantir son pays…Le fait de lui trouver des excuses  en évoquant les intégristes qui  l’affrontent n’a aucun sens .Il avait la possibilité de sauver ses meubles avant que les choses ne se fussent envenimée.

. Mais en fait, c’est un traitre  car quoi que ce soit ,il a  bien joué son rôle : anéantir son pays…

Posté par TAHRI dans Maghreb et monde arabe | Pas encore de commentaires »

09-05-2014

Bouteflika ou quand le rire dégénère en tragique

Il  y a presque plus une semaine que je n’ai rien écrit. D’abord je me suis remis à lire un peu puis je n’ai pu faire face à un chamboulement qui avait affecté mon ordinateur, ensuite il m’est arrivé de me  glisser vers cette zone  léthargique qui m’absorbe de temps en temps  et enfin j’ai été  broyé jusqu’à  la nausée  viscérale par les détailes de l’actualité

Une marionnette moribonde

Bouteflika a  été réélu pour la quatrième fois. Sur une chaise roulante, un cadavre   faiblement  animé, chancelle    péniblement  pour accomplir un rituel politique ayant trait à ce qu’on appelle la démocratie. Le regard  figé sur le néant, la figure  blême  et glacée, sculptée de relief morbide, l’homme  semblait  se  gargariser des ténèbres de l’absence. On le poussait , on le trainait, on l’applaudissait , on l’actionnait même…Un parfait jeu de marionnettes .A peine cachés , les généraux tiraient nerveusement les ficelles … Une vraie mascarade politique.

Du mécanique sur de l’humain

Des généraux qui sont capables de tout , aussi bien de l’abominable que du ridicule ne peuvent avoir  froid aux yeux , leur arrogance et leur  cynisme n’ont plus de limites.

Ce que ces maîtres chanteurs  sont en train d’accomplir est extraordinaire. Il dépasse de loin toutes les normes  du spectacle , de la politique , des médias et bien entendu de la raison.

Drôle de démocratie qui appellent les citoyens à voter pour une momie. Un stupide processus de mécanisation  de la démocratie  n’engendre pas le comique mais le tragique. La démocratie est une création humaine  pour servir les humains . Le spectacle offert  au monde par les militaires algériens  est un avilissement   total de la démocratie . 

 

Si tu manques de pudeur, fais tout ce qui te plait

Qui osent torturer un vieillard moribond est capable de bruler l’avenir des masses . La manne pétrolière en main , ces  hors-la-loi n’hésitent pas à renforcer davantage leurs rangs par le recrutement massif des mercenaires. Ils  croient qu’ils sont capables de toutes les guerres , de tous les désespoirs. Ce sont eux qui  ont crée un Etat fantoche sur leur territoire , ils l’avaient doté de drapeau , d’ambassadeurs et même d’un festival de cinéma…

Confier le sort de tout un peuple à un moribond ne peut être expliquer que par le fait de créer tout un Etat et tout  un peuple  dans des camps au désert. La kyrielle des bêtises va crescendo ,l’absence de toute pudeur  et toute conscience  l’explique ; si tu manques de pudeur , tu pourras tout te permettre, dit l’éthique musulmane.

سبعة رهط يفسدون في الارض la stratégie   du rapt, du  chantage 

Ces militaires bafouent toutes les lois  et toutes les morales. Ils tiennent tout un peuple en ôtage et le font chanter s’il ose reclamer ses droits : ou bien nous ou l’enfer ».Effectivement ils lui avaient  montré toute les couyleurs de l’enfers lors de la deccenis  noire. Leur responsabilté directe dans le smassacre de leur peuple est confirmée …Mais le peuple sait bien qu’il s’agissait là d’une sévère correction au cas où il oserait  aspirer à la liberté une autre fois. Les voisins , les marocains sont cible préférée d’une haine et d’une rancune inénarrables. Pour ce faire , toutes les potentialités de leur pays l’Algérie sont mises au service du pseudo Etat du Polisario. L’objectif est de faire chanter le Maroc ,de bloquer toute tentative de construire l’avenir qui ne serait que commun.

Posté par TAHRI dans Maghreb et monde arabe | Pas encore de commentaires »

09-04-2013

Ce que penseNT certains marocains de l’algérie

 L’Algérie et les algériens d’après certains marocains

Hespress et Chourouk avaient édité deux articles analysant la visite de F Hollande au Maroc. Les commentaires étaient nettement opposés …

L’Histoire

A l’instar de l’Algérie, le Maroc est fier de son histoire. Il a pu garder son indépendance  face au pouvoir ottoman .La France , elle-même, ne  l’a occupé  que moins d’un demis siècle . C’est dire qu’il n’y  avait pas eu de mariage avec ces  populations  issues de ces nations conquérantes. Qu’il y ait une amélioration nette  au niveau du physique   chez les algériens  est un fait indiscutable  contrairement aux marocains. La longue période de la colonisation française de l’Algérie empêche cette dernière de se débarrasser de son statut de département français. Le Maroc a une longue histoire  , c’est un état  qui a résisté  aux envahisseurs et est resté unifié contre vents et marées depuis au moins Quinze siècles  .C’est ce que nous apprenons à l’école et ce que  personne ne peur nier. La colonisation  a désagrégé l’empire Ottoman et a effrité  le  Maroc dans le but de les affaiblir . C’est cette colonisation qui a fondé un état du nom de l’Algérie.

  Confiance et partenariat

Les marocains expriment une certaine confiance dans leur politiciens notamment dans la personne du roi. Ils considèrent que le Maroc est un  véritable partenaire économique digne de confiance .Les accords signés entre le roi et le président Hollande prouvent que la France est le première partenaire économique du Maroc. Les relations diplomatiques internationales sont basées sur la sous traitance , l’expérimentation, l’application et l’investissement . Ceci n’est  possible qu’entre deux état qui on une histoire et qui sont gérés par des  régimes et non pas des leaders  , des partis  ou des idéologies…Même la  foi et la conviction n’ont  point d’impact sur ces relations.

L’Histoire algérienne est un grand mensonge

 Le problème chez les autorités algériens c’est qu’ils ont falsifié l’histoire   en en faisant un grand mensonge  .Pour ce qui est des principes  sur lesquels reposent leurs relations internationales, il y a ,entre autres, la vengeance    et les pétrodollars . La France est une grande nation riche  qui n’a pas besoin des pots devin des officiers algériens  .Les algériens oublient que la France est sortie de leur pays depuis cinquante ans et continue de nourrir deux millions qui vivent sur sa terre .Les algériens sont invités au Maroc  pour voir de leur propre yeux les grands projets  et les chantiers gigantesques du  Maroc .Et d’ailleurs c’est la raison pour laquelle la France les considère comme un partenaire incrédible , sauvage et  sans  raison…

l’état algérien

Les responsables algériens et ceux qui les soutiennent nourrissent   profondément  un complexe d’infériorité à l’égard de tout ce qui s’apparente au Maroc

« je savais que ceux qui gouvernent l’Algérie sœur sont des stupides  au sens propre du mot ,ou l’entêtement et la vengeance les rend forcement ainsi sachant pertinemment que la situation géographique la proximité ,la tolérance et la cohabitation font la force de notre peuple et le Maroc en général , contrairement à la junte qui gouverne l’ Algérie actuellement et qui table sur la politique révolue (dent pour dent »au sahara notamment »

Le régime algérien est schizophrène ; il appelle à ce que les droits de l’homme soient respecté au sahara marocaine alors qu’il bafoue ces même principes chez lui ,

La répression est la monnaie courante .La terreur , la dilapidation des bien  et une idéo-

 logie basée sur l’égoïsme , le narcissisme au nom de la révolution et du sang  des martyrs .Un sentiment d’élévation  qui leur donne l’illusion d’être de grands génies producteurs d comme des japonais ou des allemands imbus de sois alors qu’ils sont extrêmes asservis et réprimés par les harkis traitres…

Veulent-ils que la France soit folle comme eux pour leur renvoyer leurs 2 millions vivant en France  à l’instar de ce qu’ils avaient fait d es 45 mille marocains le veille de la grande fête en 1975 ????

La France n’est pas dupe, elle considère le Maroc comme un pays émergent et l’Algérie sans avenir après l’épuisement du pétrole et du gaz. L’économie de la rente fera de l’Algérie un pays sans avenir et sans aucun espoir de survie face à un monde où seul l’être humain est un capital.

L’Algérie est un pays très riche , 200 milliards de dollars dans ses caisses  pourquoi donc attend-il les investissements de la France ???

Il est étrange de constater la souffrance  du peuple algérien qui ,lui aussi  comme les marocains ou les subsahariens, préfère mourir dans les embarcations de fortune .Un argent fou inépuisable qui ,même si on l’aurait jeté dans la mer ne tarirait pas … Le régime algérien souhaite que la maison de son voisin s’écroule et écrase ses habitants pour qu’elle  n’apparaisse pas meilleur que la sienne  alors qu’il doit embellir et améliorer la sienne  pour qu’elle   apparaissent comme la  meilleure  au milieu  de toutes  celles des voisin .Il est vraiment étrange de constater cette réaction démesurée de l’Algérie pour la simple raison que Hollande ait  exprimé son approbation pour le  plan  de l’autonomie marocain ?..Mais l’Algérie dit qu’il n’a pas d’intérêts dans le Sahara ; c’est un état qui défend la libération des peuples !!!Le Sommet de l’hypocrisie

La proposition du Maroc est raisonnable

«LA PROPOSITION MAROCAINE DE L’AUTONOMIE DE SES PROVINCES DU SUD =SAHARA MAROCAIN a ÉTÉ UNE PROPOSITION SÉRIEUSE ET CRÉDIBLE»…L’oligarchie algérienne ainsi que leur presse qui se déchaine contre le Maroc et son intégrité territoriale ne s’attendaient pas à de telle réactions d’un président français « socialiste «soutenant les politiques marocaines dans tous les domaines et d’applaudir le Maroc d’être un exemple dans cette région,stabilité,réformes tous azimuts, droits et progrès dans le respect des traditions….Le Maroc est une grande nation souveraine de son Sahara

Ce torchon de « CHOUROUK »parle des droits de l’homme au Maroc,il oublie que dans les camps de Tindouf occupée,il y’a plusieurs milliers de sahraouis marocains sans statut de réfugiés, parqués dans des camps comme des animaux entourés par des barb

l’Algérie est une courtisane malaimée qui, a chaque fois qu elle se sente délaissée et omise par son maitre libertin, joue la fierté , la gâtée et pleurniche à ses pieds.Et au premier signe du maitre ,elle se précipite dans son lit et s offre entièrement.C’est normal que la France adopte une position positive vis à vis du Maroc. Qu’y a-t-il d’étrange à ce qu’un dirigeant européen parle avec réalisme et franchise pour énumérer les étapes qu’a franchies le Maroc dans son propre processus démocratique à multiples facettes? Ce progrès ne date pas d’hier, il est le fruit d’une longue lutte menée par un Roi et un Peuple. Ce qui est normal aussi c’est que ces pas de géants réalisés au Maroc constituent une « épine dans la gorge » des dirigeants algériens traqués partout, tel un magicien ridicule dévoilé en plein spectacle. Le Maroc est certes sur la bonne voie de la démocratie, cette démocratie qui puise sa force dans sa fragilité. Combien de temps faut-il à l’Algérie pour gagner la confiance de ses partenaires? Non, le temps n’a rien à voir ici; l’Algérie a besoin d’un vigoureux coup de balai! Tiens, Le pauvre Maroc ne fournit pas la France en gaz ni en pétrole, mais comment se fait-il qu’il ait tout ce respect ?

 

 

مسكينة هذه المراهقة… إنها تثير الشفقة وتذكرني بنكتة البحّار الذي راسلته « خطيبته » الساذجة مستاءة من طول غيابه وتطلب منه فسخ العلاقة وتطالبه أن يعيد إليها صورتها، فما كان على البحّار إلا أن رد على رسالتها بجواب مرفق برزمة من صور عديدة لعدة فتيات ويطلب منها سحب صورتها وإرجاع البقية لأنه لا يتذكر من هي… الغيرة تقت

اوى باركة عليكم قطر , اولا انتما بغيتو قطر ابغايتو فرنسا ابغيتوا الميريكان.
امساكن خوتي ادزايرية مشى عليهم القذافي امشى بشار , وامشات التقدمية الكاذبة , وابقاوا وراء سياسة « مبادئ » ضالة لتمويه شعبهم

.

Posté par TAHRI dans Maghreb et monde arabe | 9 Commentaires »

09-02-2013

De Farhat Abbaas à Chokri Belhaid , les fleurs sont cueuillies tandis que la couleuvre rampe vers l’intériue 2

Chokri Belaid serait il  Farahat Hacchat ?

Aujourd’hui , en Tunisie il y a eu l’enterrement d’un leader Chokri Belaid. J’ai tenu à   suivre intégralement  l’événement sur la chaine Nessma. J’ai appris  que la Tunisie n’a consacré un tel cortège funèbre qu’a Frahat Hachad en 1953 : un million quarante mille personne ont accompagné  le défunt vers sa dernière demeure. Un ermite, un mystique détaché des  intérêts de ce bas –monde…Un vrai leader  assassiné par des lâches qui prétendaient  être des musulmans. Et j ne vous cache pas que j’ai pleuré .J’ai pleuré ma nation arabe musulmane  qui a encore beaucoup de chemin à parcourir avant  de se défaire des jougs de l’archaïsme et de la servitude. J’ai revu ses interventions et j’ai eu la certitude que cet islam politique du Nahda ou des autres doit être banni , interdit  et démystifié ; c’est une calamité. Cet islamisme  est négateur de toutes les libertés et saboteurs de tous les espoirs. C’est un poison qui tue l’humanisme des  gens et bloque leur faculté de réfléchir.

Fascisme et trahison systématisée et généralisée

J’ai vu la vidéo où une voisine du martyr , journaliste de son état, relatait ce qu’elle avait vu. Le chauffeur ainsi que le concierge sont bien impliqués dans ce lâche assassinat. Autrement dit, une trahison systématique  est en train de s’épanouir au sein du peuple tunisien pour les beaux yeux de la Nahada au pouvoir. Cela fait rappeler ce qui se passait au Chili de Penochet  où on venait demander aux petits élèves de raconter ce que faisaient leur parents la veille . uN style  déjà utilisé par   Mussolini et Hitler. Un pur fascisme attisé par la misère absolue .D’ailleurs les actes de vandalisme et de pillage qui avaient eu lieu aux alentours du cimetière démontrent que la fascisation  au sein de la société tunisienne n’est qu’à ces débuts.

Annahda , parti islamiste « porté au pouvoir par les urnes :un million et vingt mille voix »( moins que ceux qui avaient marché dans les funérailles de Chokri Belaid) veut envahir tous les rouages de l’état et de la société tunisienne.

 

Autrement dit , dans des sociétés pareilles  , l’entrée politique à travers la démocratie s’avère inutile. Il faut mener la bataille  dans les écoles , la rue, les mosquées, partout avant de passer aux urnes. Car, comme je l’ai toujours pensé, une condition médiocre ne pourrait générer qu’une autre condition pire. Selon ce leader tunisien , la Nahda  ambitionne de paralyser l’armée et la police  pour s’emparer de la Tunisie  et appliquer ce qu’elle estime être la Charia. L’environnement régional ; la Mali , la Lybie entre autres , favorise cette prise en tenailles du peuple tunisien. Tandis que l’armée est chargé d’appliquer l’état de siège ans les villes tunisiennes , les frontières sont ouvertes pour accueillir tous les fous du monde .La Tunisie grouille de ces intégristes  obsédés de l’apocalypse et assoiffés de sang. La Nahda veut tout réprimer et tout opprimer  en vue d’étouffer  l’âme du peuple tunisien. Les salafistes, c’est-à-dire les extrémistes intégristes  d’obédience wahhabiste en général, rôdent tels des chiens enragés  venimeux  au service de la Nahda qu’ils désirent d’avaler plus tard.

La révolution du jasmin est kidnappée ? peut- être c’est vrai  .Il n’en demeure pas moins que la restauration d’un régime vraiment démocratique nécessite beaucoup de temps et énormément de sacrifices. Cependant , le problème en Tunisie comme d’ailleurs chez nous au Maroc c’est que l’ennemi à affronter est tentaculaire : l’intégrisme religieux  issue d’une profonde ignorance de la religion et de l’Histoire , autrement dit l’embouchure d’un long parcours jalonné de médiocrité dans le domaine de l’éducation , d’injustice sociale et d’hypocrisie intellectuelle ;les pillards qui se sont abattus sur les richesse du pays , l’ont dévasté  et l’ont paupérisé d’une manière inhumaine ; les forces étrangères qui n’ont point intérêt à ce que ces pays  se mettent debout et deviennent  maîtres  de  leur  sort et de leurs  biens…Le tout est dissimulé dans   un dessein fou qui veut instaurer l’état du prophète au XXI siècle.

Aujourd’hui et plus que jamais ,un chapitre est entamé , il contient les grands traits d’un espoir teinté d’une conscience nette  et claire, la lutte n’est  qu’à ses début ; aucune  abdication n’est admise .Veiller à ce que  le fascisme soit dévoilé et battu par ses propres armes  et dans son propre espace à savoir l’esprit de l’homme tunisien.

Maintenat , j’ai complété mon savoir au sujet de Farhat Hachchat, c’est un grand homme   à l’image d’un certain Mahdi Ben Barka ou Omar Benjelloun ou Belhassan Ouazzani …Des types qu’on n’ hesite pas à faire taire  car ils sont trop dérangants.

Posté par TAHRI dans Maghreb et monde arabe, Non classé | Pas encore de commentaires »

09-02-2013

De Farhat Abbaas à Chokri Belhaid , les fleurs sont cueuillis tandis que la couleuvre rampe vers l’intérieur 1 l’intériue

1953-1975 Les réminiscence et la nostalgie

SI Mohammed Z Mustapha ya Mustapha

J’avais quatorze ans et j’aimais lire  les journaux. Au milieu de ces années soixante-dix, notre scolarité s’était sérieusement perturbée. D’abord avec la Marche Verte annoncé par feu Hassane Deux , les manifestations et les festivités quotidiennes qui l’avaient accompagnée. Jusqu’à maintenant, les  échos de la voix de Si Mohammed Z  que je connais bien percutent ma mémoire . Il nous matraquait  sans répit du haut du Grand hôtel au moyen d’un haut parleur  par un verset coranique  وَقُلْ جَاء الْحَقُّ وَزَهَقَ الْبَاطِلُ إِنَّ الْبَاطِلَ كَانَ زَهُوقًا. En fait , à l’époque il n’ y avait pas quelqu’un de ma ville natale qui ne connaissait pas Si Mohammed Z. Ce dernier était omniprésent  surtout lors des deuils . Il était l’idéal de mon ami intime Mustapha qui  était devenu  après un détenu politique puis un candidat à la présidence d’un parti de gauche. J’ai vu Si Mohammed Z avaler Lmaajoun au moment où le muezzin annonçait la rupture du jeun pendant le Ramadan  et ceci en compagnie de mon feu  oncle …

 Dolmi ,Monsieur David   La Marche Verte  et l’ anarchie à l’école

Ces années  sont également  incrustées dans ma mémoire par  la victoire de l’ EN de foot-ball et son consécration  en tant que championne d’ Afrique  en Ethiopie avec un Dolmi comme arrière centrale. Le tour du Maroc de cette année là était aussi un souvenir inoubliable   avec un Najjari qui essayait de se cramponner aux robustes polonais et soviétiques…Cette année là, on avait cru qu’il nous était possible  de reléguer au second plan  les études . On faisait collectivement l’école buissonnière. On passait notre journée à manifester pour la libération du Sahara marocain . On était fortement imprégné de l’ambiance de la Marche Verte. Même quand on se trouvait à l’école , on ne faisait rien . Lors de la séance des mathématiques chez monsieur David, on passait plus de quarante minutes dans l’intercours. Un jour je lui avais dit qu’il nous fallait un temps pour le cours et un autre pour les exercices , il m’avait répondu  que ce serait possible si nous ne  passions pas presque une heure en  intercours. Un professeur de français nous charmait. C’était un marocain mais il était vraiment génial. C’était lui qui m’avait fait aimé cette langue .

Mustapha envahi tôt de poiles

Mustapha avait pu acquérir le nom de Mustapha La dROgue pour le fait qu’il était tout le temps drogué et aimait offrir  généreusement et amicalement ces plaisirs  aux autres . J’étais son ami intime et nous nous rendions  régulièrement à la montagne pour côtoyer de grands gaillards qui fumaient le kif , buvaient du vin en compagnie de filles. Il était également un fan fou des Nass El Ghiwane. Les poiles couvraient  son corps devant notre surprise , c’était  anormal. Chacun essayait de lui proposer quelque remède e pour s’en débarrasser et demeurer adolescents imberbes comme nous tous.

Monsieur T qui nous aimait Farahat Hachchat logeait dans ma mémoire

Le professeur d’arabe nous aimait .Il nous donnait la première note. Pour Mustapha , c’était grâce à son style que ce professeur qualifiait de journalistique ; moi pour mes idées  riches et mes efforts d’analyse. Le premier éloge que j’ai reçu de lui  concernait  une rédaction au sujet de la force des idées. Je ne savais pas comment j’ai cousu la commémoration de Frahat Hachad  dans cette perspective. En effet je venais de lire un dossier consacré à la commémoration de ce martyr par AL moharrir. Ce que j’avais  compris de cette lecture c’était  que cet homme possédait des idées extraordinaires et c’était là sa valeur .Son assassinat était à l’origine du  grand soulèvement qu’avait connu la Tunisie et le Maroc en 1953 . Ce prof qui dirigeait maintenant ,  malheureusement , un café était ébloui par l évocation de ce martyr et ma manière bizarre de le mettre au centre de ma pensée.

A suivre.

Posté par TAHRI dans Maghreb et monde arabe, Non classé | Pas encore de commentaires »

09-12-2012

Les caftans , les tarbouches marocains et les milliards algériens

La vaches folles  de Casablanca

Les grands taxis blancs de Casablanca ou les vaches folles comme  les appellent les casablancais  sont d’éclatantes miroirs qui reflètent  l’image fade d’un Maroc souffrant, un véritable pot d’amertume qu’avalent quotidiennement  les soi-disant citoyens.

C’était midi , les embouteillages étaient interminables  et les policier qui devraient organiser la circulation étaient introuvables. J’étais heureux car je m’asseyais seul à côté du chauffeur. Ce lui-ci conduisait tout en balayant la route  de son regard à la recherche de passagers. Tout en connaissant la situation insoutenable d’un tel chauffeur , j’espérais qu’il ne trouverait pas de nouveaux clients en vue  d’éviter l’encastrement avec un autre corps. Mon vœu n’était pas exaucé, cinq passagers avaient monté juste après .Il fallait qu’ils se coulent  vite à l’intérieur du véhicule  de crainte de bloquer la circulation intense. Déjà ,on entendait des klaxons.

Des sœurs algériennes  à bord

Un vielle femme s’est assise à côté de moi , trois autres  et un homme devaient se mettre derrière. La troisième  femme invectivait et demandait sèchement aux deux autres de se replier pour lui céder la place… lLa femme s’énervait , le chauffeur descendit et tenta de résoudre le problème vite…Aussitôt dans le taxi , le jeune homme rouspétait et pria les trois femmes   de lui faire une petite place car il risquait de s’écraser contre la portière du taxi. La dame  dont le corps se compactait avec le sien    s‘adressa aux deux autres : «  je sais pas si vous ne connaissez pas l’arabe ou  si vous n’avez jamais pris un grand taxi , je  n’ai pas cessé de vous prier pour  nous laisser de la place et vous faîtes la sourde oreille. » L’une des deux femmes concernées   répondit qu’elle n’avait pas compris le message en arabe dialectal marocain car elle est algérienne et  qu’elle  visitait le Maroc pour la première fois.  AU lieu de se montrer compréhensive , la marocaine réitère sa demande en français puis l’algérienne lui répliqua vivement en lui faisant savoir qu’en Alger les taxis n’ embarquent pas plus de quatre places .Elle voulait se rendre à « Srghina » (La Place des Sraghana à Al Fida), les taxis quelles avaient arrêtés avaient refuser de les prendre. « Que vous soyez des algériennes ou des  tunisiennes , vous êtes d’abord des êtres humains et des musulmanes… »  dit en français la marocaine sur un ton  fort qui reflétait en effet sa mauvaise humeur…

Politique , altérité et mauvaise humeur

Pour  calmer le jeu  et détourner la chamaillée qui risquait de prendre vite une allure politicienne  identitaires, la vieille qui me partageait le siège d’avant intervint poliment et  s’adressa aux algériennes  en ces termes : «  soyez la bienvenue chez nous , c’est votre pays , nous sommes tous des frères et des sœurs. » La plus jeunes des algériennes  sembla émue des belles parles de la vieille et  nous invita tous à venir à Alger , «  les  mêmes problèmes , les mêmes embouteillages,  seulement chez nous il ya beaucoup plus de bus et des taxis qui ne prennent que quatre places » Puis elle  s’est interrogée sur la destination du taxi. Je lui ai demandé ce qu’elles cherchaient exactement car elles parlaient de plusieurs coins…Elle m’a répondu qu’elle voulait se rendre dans les kissaria pour acheter des  habits traditionnels de femmes. La dame d’avant  les a assurées de les accompagner car c’était là-bas qu’elle allait descendre . Je les ai saluées et je suis descendu.

 Algérie , Mauritanie , Maroc millions et illusions

En route chez moi , je me suis reproché le fait de ne les avoir pas invitées chez moi  .elles étaient en effet très généreuses .mais j e me suis dit que ma proposition serait peut-être mal comprise surtout que j’étais  seul. J’ai réfléchi à toutes ces relations surréalistes qui nous lient à nos frères d’Algérie. Je me suis rappelé d’un discours de Bouteflika  qui expliqué le fait en ces termes : «  quand les frontières étaient ouvertes, , quarante mille algériens entre au Maroc contre Cinq mille marocains qui se rendaient en Algérie. Les algériens y gaspillent beaucoup d’argent dans l’achat de caftans, de tarbouchs , des  futilités… » . Puis j’ai pensé aux attitudes de certains internautes algériens qui  adhèrent  inconditionnellement à  la position de leur chef et ne s’arrêtent pas de parler de la drogue que le Maroc leur exporte tout en insultant le roi et les marocains  qui lui baisent la main. Parfois , ils forment un front avec des séparatistes et des mauritaniens dont l’un d’eux avait écrit un jour :l’Algérie est le pays du million de martyrs , la Mauritanie est celui du million de poètes tandis que le Maroc  est la terre du million de z… » Des propos  blessants mais quand ils émanent d’un  débile mauritanien , ils sont compréhensibles…Le même jour , j’ai lu dans la presse que  l’Algérie a consacré plus de quatorze milliards de dollars pour l’achat des armes (…) et que ses autorités ont en marre de la campagne de dénigrement et de provocation menée par le roi du Maroc contre leur pays…Un Roi qui   ne cesse de parler de la nécessité de construire  le Magnreb  et d’ouvrir les frontières algéro-marocainesLes caftans , les tarbouches marocains et les milliards algériens dans Maghreb et monde arabe 319025_391037734313953_584023968_n-300x187

*L’Europe

C’est vraiment nauséabond quand on apprend que les puissants pays européens  contribuent tous à construire  l’Airbus pour rivaliser le Boeing Américain … Pour plus d’efficacité , ils se sont partagés les taches…C’est vraiment navrant quand on constate que tous ces  pays se mettent au chevet de la Grèce pour la soulager ou qu’ils tendent plus d’une main à l’Espagne et au Portugal  afin de les arracher du bourbier de la crise économique où ils pataugent…

 

Posté par TAHRI dans Maghreb et monde arabe | Pas encore de commentaires »

13-07-2012

Les arabes et le mauvais usage de la technologie .le Qatar :une force maligne ou bénigne?

Un ami  qui a vécu quelques années à      Oman m’a dit que les jeunes de ce pays conduisent les voitures comme si elles étaient des jouets. Ils s’amusent avec et perdent souvent leur vie dans des accidents mortels. Il m’a dit aussi  qu’ils lui disaient : «  nous sommes plus intelligents que ces japonais, ils peinent et nous profitons  de leurs efforts ». Mon voisin , un célibataire qui a dépassé quatre-vingts ans  m’a démontré un jour comment Dieu, le Tout Puissant,  a « dressé » pour nous ces impies infidèles pour qu’ils  travaillent ,  inventent  et nous offrent le résultat sur un plateau en or. D’ailleurs , le Maroc était soumis au protectorat français  en influençant le sultan de l’époque Moulay Hfid par des gadgets techniques de l’époque :  appareils photos , bicyclette et même un train importé en l’absence du chemin de fer… Puis l’acquisition des derniers cris technologiques devient un signe de distinction sociale. Un jeune luxembourgeois qui est venu chez moi en compagnie de mon fils s’est ébloui des voitures de luxe qui circulent  à Casa et surtout à Ain Diab …

Feu Mohamed Khayr ddine qualifiait ces consommateurs inconscients  de la    technologie de parvenus. Personnellement j’étais choque de constater qu’une dizaine d’élèves  se sont voué corps et âme  a la technologie pour l’utiliser à mais escient , à tricher à l’examen du baccalauréat. c’est navrant. mais tous les arabes sont ainsi depuis leur contact avec l’Occident.

Ailleurs , on rencontre les mêmes phénomènes plus amplifiés  chez les arabes et surtout chez les  habitants du golf dont la consommation frénétique a atteint des proportions extraordinaires. Ils se sont même rendu compte de la portée sociale , politique et commerciale des produits technologiques de pointe . ILS ont investi dans les mass médias avec le souci de gagner  de l’argent et  de dénaturer  la conscience arabe et son évolution. Du jour au lendemain , un pays minuscule comme le Qatar devient une puissance virtuelle à l’image des moyens qu’il manipule. La boussole des pays et des états arabes  est tombée entre les mains des responsables de ce pays. Une ardeur politico-religieuse  émane d’une chaine de tv  comme Al Jazira. C’est certainement en fonction de la planification occidentale qui se fixe comme objectif l’intégration de l’islamisme tout en la maitrisant voire le domptant dans les limites du jeu démocratique qui ne porterait point attente aux intérêts européens. Toute ces activités  grouillantes :une objectivité  militante aux cotés des protestataires, une menace constante face aux régimes, une dissimulation à peine dissimulée  des histoires locales, un dénigrement total  des acquis plus ou moins minces de ces pays, une volonté d’uniformiser ces société, une mise tout azimut de nouvelles stars  en politique mêlée aux grandes passions religieuses et politiques, une dénégations systématique de toute approche autre que religieuse … Ceux qui ont vraiment quelque chose à dire  sont présentés dans  le but de créer de grandes sensations et non pas  celui d’exposer leur projet et leurs expériences politiques parfois amères. En témoignent les passages éphémères du feu Abraham Serfati ou A . Benjelloune sur cette chaine … Puis cette même institution s’est accaparée le droit de diffuser les matchs de foot- ball pour atteindre un double but, d’une part  exploiter  l’engouement des arabes pour le foot et en tirer un profit substantiel, d’autre part les combler de foot et les droguer .                Lundi  , à huit heures du matin , les arabes passionnés  du foot  peuvent les aregardent des matchs .  Ces mêmes seigneurs  cultivent chez les spectateurs arabes  un islam wahhabiste basé sur la lecture littérale du coran ,  les formalités, et l’éloignement de toutes les questions vitales qui font vraiment des musulmans des frères   coopérant : la question de partager les biens , d investir l’argent des riches aux pays de pauvres,  de réconcilier la démocratie et l’islam , de faire l’éloge du savoir et de la culture … des problématiques absentes dans ces chaines telles que Iqrae. Qatr fort de sa AL JAZIRA  et son argent vient d’être partie prenante lors de l’inauguration du plus haut gratte-ciel en Europe dont il détient 95 pour cent       . Face au monde arabe , ce sont tout simplement les magouilles qu’il supervise et les coup qu’il fomente pour aider les islamistes à conquérir le pouvoir « démocratiquement » et exploiter les passions déchaînées en vue d’ en tirer profit. Il passe pour être le pays le plus pragmatique du globe terrestre. Il utilise donc son argent pour se procurer la force politique  et économique en achetant et en vendant.  C’est donc ça le Qatar

Et je trouve que son action est nulle.        Ce n’est que l’mage gigantesque et tapageuse  d’une folie de grandeur qui aura bientôt sa fin.

Dans toute cette histoire , l’apport des vraies ressources humaines est négligente. EN richard    opportuniste, son apogée n’est que provisoire. Elle durera ce que vont durer les guerres trabales et les luttes vaines.

 

 

 

Posté par TAHRI dans Maghreb et monde arabe | Pas encore de commentaires »

27-06-2012

Laisson les peuples arabes vivre leurs expériences démocrtaiques !!!

Pour la première fois , les frères musulmans accèdent au pouvoir  démocratiquement  par-dessus-le marché ! Il y en a  qui on pleuré à larmes chaudes la démocratie sacrifiée  voire piégée  et il y en a qui ont le certitude que cette même démocratie  possède son propre système immunitaire … Tel le sphinx c’est un oiseau qui ne tarderait pas de renaitre de ses propres cendres .

Moi roseausage , n’aime pas trop m’attarder là-dessus ; chacun est libre d’être démocrate à sa façon . Et la religion islamique ne serait jamais contradictoire avec ce que la raison  et l’expérience humaines ont produit en tant que meilleur régime politique , à savoir la démocratie. Je le crois sincèrement car de part mes origines sociales , je suis condamné à adopter des attitudes conservatrices , c’est-à-dire bien réfléchies et bien pensées . Mêmes mes expériences politiques plaident en faveur d’une modération et d’une réserve  profondes . je suis né dans un milieu faisant partie de la minorité , c’est-à-dire ceux qui ne possèdent pas un prolongement tribal. Et j’ai vu défiler devant mes yeux les cortèges de révolutionnaires arrivistes , de communistes opportunistes, de socialistes démagogues .. . De part ces origines , j’ai subi le pire racisme de la part de ces politicards … Oui le racisme existe bel et bien au Maroc , ce sont ces pseudo politiciens qui  l’enseignent aux populations.Laisson les peuples arabes vivre leurs expériences démocrtaiques !!! dans Maghreb et monde arabe photos0284

Comment jugez-vous  l’extrapolation d’un caractère personnel et isolé  à toute une population ? Comment comprendre  le fait de compromettre toute une souche sociale à partir d’un comportement  individuel ?   Comment concevoir toutes les réussites et tous les déboires  à partir de l’origine  sociale ? Comment expliquer la confiscation des droits sociaux   à cause de l’appartenance familiaale ? J’ai vécu ces moments infernaux  dans ma ville natale.  Et je constate que de tels comportements   continuent  de s’exaspérer et d’empoisonner la vie des mes consanguins.  Imaginez qu’on se permet d’insulter ouvertement toute l’histoire de la famille  en accusant tous les aïeux  de voleurs et de criminels au nom d’une certaine sensibilité révolutionnaire tordue , carrément fasciste et   logiquement déraisonnée.

Quand j’ai ouvert les yeux , j’ai entendu dire  que la solution de tous nos problèmes  réside dans la démocratie.  Le leader Mohammed Hassane Ouazzani appelait à ce que la démocratie règne .C’était même sous le protectorat .  Une démocratie qui ne serait possible sans la multiplicité  et la diversité des opinions et des organisations . Et c’était la CHOURa, un concept qui mariait les traditions islamique et occidentale.  Hélas , on  ne croyait guère à cette approche élaborée par un marocain qui avait connu en même temps  le patrimoine musulman et les sciences sociales de l’Occident. On a toujours essayé de réduire les premières dissemblances du mouvement nationaliste à des raisons personnelles voire familiales .Et c’était faux , pratiquement faux.  En témoignent les événements actuels que connait le monde arabe. C’est vrai que les islamistes sont arrivés tant bien que mal au pouvoir or la conscience régnante est profondément démocratique. En Tunisie ,  une coexistence entre les progressistes et les islamistes  est bel et bien réelle   sur la base de la démocratie et du respect mutuel. En Egypte , MOURCI est en train de chercher un premier ministre qui illustre la diversité politique et confessionnelle de l’Egypte . Il a même démissionné de toutes ses responsabilités politiques au sein des l’organisation des Frères Musulmans .  En Lybie , malgré  les affrontements sanglants , l’espoir de fonder une démocratie reste solide car une bonne partie de l’élite islamiste et autres en demeurent persuadés… Au Maroc ,  rien n’est joué jusqu’à maintenant malgré toute la démagogie des uns et le faux zèle des autres. Les salafistes sont décidés  sont décidés à exercer la politique au profit des masses tout en conservant les constances de la nation .une consciences politique mette  et responsable se dégage de leurs propos loin de toutes les spéculations et les surenchères  infantiles.

C’est en exerçant qu’on serait capable d’ajuster les réalités. Les idéaux , il est simple de les défaire , il les affronter à la réalité .

Posté par TAHRI dans Maghreb et monde arabe | Pas encore de commentaires »

02-06-2012

Les fils de Moubarak acquittés ceux de Chabat inculpés !L’ogre de la Justice arabe

Les fils de Chabat inculpés ceux de Moubarak Acquittés

Le verdict vient de tomber ce matin  au Caire. Moubarak et son ministre de l’intérieur sont condamnés à perpétuité tandis que les fils Jamal et Alla sont reconnus innocents.  Ce n’est pas  le  cas de Chabat , le maire istiqlali de Fès et SG de l’UGTM, qui  assistent impuissant à l’arrestation et à l’emprisonnement de ses fils Jihad et Nawfal.  Bien qu’il soit un monstre de la  politique , cet homme n’a pu rien faire devant   un appareil judicaire     réglé non pas en fonction du lever et du coucher du soleil mais  des  illusions maladives et des volontés hégémoniques de certains acteurs politiques .

En fait , je serais indigné si j’étais un égyptien. Pourquoi laver les fils Moubarak et leurs proches ? On dirait que l’Egypte est le Japon ou les USA, c’est-à-dire  son problème ne réside pas dans une corruption systématisée  mais dans des cas isolés ci et là… Le régime est sain, les anomalie sont saillante et faciles à enlever.  Mais l’Egypte est un pays détruit sur tous les plans. Ses destructeurs ne sont autres que  les membres de  ce réseau mafieux dirigé par  Jamal et Alae…. Il parait ainsi que la sentence   du tribunal voudrait  fonder une nouvelle vieille identité à l’Egypte :  nul pouvoir au-dessus de celui de l’armée. Tout ce remue ménage qualifié de révolution n’est qu’un mirage. Peut-être en se hâtant , les égyptiens vont perdre et égarer  certains objets/ acquis  qu’ils ont maintenant entre les mains.  D’ailleurs , la mauvaise posture où se trouvent les égyptiens , entre le marteau des islamistes et l’enclume de l’armée  est  prémonitoire voire  explicative de ce jugement ridicule et décevant.  Cette fameuse Justice égyptienne    célèbre par sa probité , son courage  et son intégrité est morte aujourd’hui . N’est-ce pas là un recul dramatique du grand pays qui est l’Egypte ? N’entame-t-il pas une marche arrière ? Ne s’oriente-t-il pas vers le passé ? J’espère que mes intuitions seront fausses.

Au Maroc , le problème de la justice se pose autrement.  Les magistrats ont manifesté  ce dimanche  pour réclamer Dignité et … Au lieu de s’auto-toiletter et de  se purifier , le corps des magistrats  se considère sain et saint et organise son auto-défense contre  tout ce qui lui est étranger.  Toutes ces injustices d ont parlent les marocains  sont l’œuvre de certains magistrats invisibles  voire inexistants. Au Maroc ,  la Justice est reine !!! ceux qui prétendent être des victimes de cet appareil  veulent en effet  spolier les droits des autres !!!Comme mon père qui fréquente les tribunaux depuis des décennies pour récupérer une maison des mains d’un locataire qui a «  hérité la location » et qui désire s’en approprier coûte que coûte. Non ils sont des anges prêts à dévorer celui ou celle qui leur cherche la petite bête. On vient de libérer des mains des menteurs le magistrat de Tanger ? Il est devenu propre… Le pauvre Chabat  s’est approché de cette ruche d’abeilles. Arrogant, grossier et agissant inconsidérément ,  , le voilà payant  le prix . Plutôt ce sont ses fils qui payent : le premier accusé de trafic de drogue dure , le second de falsification  et de trafic de voitures… En fait , tout est possible , Chabat  n’est  pas le bon Dieu pour avoir les enfants qu’il désire. On ne se moque pas de lui. Les vicissitudes  du  temps peuvent atteindre  tout chacun d’entre nous…Mais le malheur c’est la mobilisation de tout l’appareil judiciaire pour se venger d’un homme au lieu de l’affronter politiquement et le discrétiser…  Les circonstances de l’affaire aussi bien du premier fils que du deuxième le révèlent. Un règlement de compte . L’indépendance de la Justice  doit se faire également par rapport aux passions .

En Tunisie , c’est une synthèse affreuse du corps de la justice qui veut être compact … Toute la société tremble. Un magistrat  devrait rester dans son poste même s’il ne faisait qu’exécuter des ordres politiques, même s’il  froisse  la Justice

Où sommes-nous du pouvoir de la Justice Occidentale qui a démis Nixon de ses fonctions, qui a envoyé Bernard Tapie en prison , qui a fait de  Chirac   un  petit délinquant, qui a condamné à la mort politique et social DSK, qui a même inculqué l’un de ses fils Baltazar ????

Posté par TAHRI dans Maghreb et monde arabe | Pas encore de commentaires »

01-06-2012

Bachar et la vérité sont cachés sous la toiles d’araignée tissée par les grands courtiers de ce monde

 » Moscou a également décidé de ne pas cacher ses soupçons vis-à-vis du rôle trouble qu’entend jouer dans ce conflit le gouvernement  islamo-mafieux mis en place  au Kosovo par les bonnes grâces de l’Otan. » Ce dernier est  le parrain de tous les voyous du monde . Alors que la Russie  et les russes transformés en un jouet entre les mains  de Poutine incarnent la raison et la sagesse … Si les arabes veulent incriminer quelqu’un  ou quelque chose , il ne serait autre que  cette bipolarisation   du monde de l’après guerre  . Leurs structures politique et culturelle n’étaient pas  aussi  mures pour  s’accommoder   . Du coup nous n’étions réellement  ni de ce bord ni de l’autre. Les occidentalisés   trop éclectiques pour   embrasser  réellement la modernité, les socialistes étaient trop staliniens pour  être sincères dans leur lutte anticapitaliste…

Maintenant toutes les idéologies ont apparemment disparu. Tous les   fanatiques du monde finissent par  être rachetés par la mafia qui ne reconnaissent point les lois en vigueur. L’état d’ Israël passe pour  le pionnier et le précurseur de cet intégrisme qui fait fi de tous les progrès qu’avait réalisés l’humanité jusqu’à nos jours au niveau politique, culturel et ontologique.   Al Assad  est l’allié stratégique de cette mafia . Combien de guerre avait-il déclenchée contre cet état qui occupe une partie de la Syrie ?  Par son entêtement et sa folie , il portera sévèrement préjudice à son pays , il l’ouvrira à tous les ennemis y compris Israël qu’il prétend répugner.   L’éclatement de la Syrie est inéluctable , toutes ces tergiversations sont pour mieux mijoter la sauce  .Un soulèvement aussi héroïque que celui du peuple syrien ne pourrait se transformer en cendres  au plaisir d’un fou incendiaire. Les convoitises , les complots  et les malveillances sont bien réelles or leur mise en œuvre est assurée par  un chiot  qui œuvre d’arrache-pied pour précipiter  son peuple dans un chaos fatal

Bien sûr, l’amas de détails  par lesquels les mass médias nous accablent  accentuent notre    perplexité , la complexité de la situation devient une apparence . Mais une certaine cogique rudimentaire e nous permettrait de saisir le véritable enjeu qui est cependant très simple … Qui est Bacchar ? Un petit dictateur dont les actions et les décisions sont tellement aberrantes qu’on le soupçonne dee folie. Autrement dit c’est l’outil d’exécution des desseins d’une souche qui accapare tout en série . Ce n’est pas la perte de tout un  pays qui lui ferait mal mais c’est la perte de ses intérêts vitaux… Cette couche se débarrasserait de ce criminel une fois  ses intérêts seront suffisamment garantis par les maitres. Autrement dit, tous les compromis doivent prendre en considérations cette souche mafieuse  , la Chine et la Russie  en sont les parrains  tant que leurs intérêts sont inextricables. Ces deux pays se sont transformés en capitaliste du dbut du xix siècles au moment de l’accumulations des capitaux. Leur politique incarne les démarches et mœurs de certains personnages comme Eugène Saccard de la Curée de Zola  ou Le père Goriot ou encore Gobsec de Balzac   Lâches viles , sans honneurs , avares , opportunistes … Tissant une relation sacrée avec le profit.   C’est une question de temps. Et Hizb ALLah qui a fait la guerre contre  Israël et l’avait tenu en échec au sud du Liban ?  Pour nous les arabes , c’est le  summum  de la complexité. Or le patriotisme , l’engagement politique pourraient être instrumentalisés par un manipulateur hiérarchiquement supérieur  en vue d’atteindre des objectifs politiques  qui ne seraient pas toujours compatibles avec ceux du sujet auto manipulé.  Ce jeu de manipulation hiérarchisée est clairement  visible quand on se met du côté de l’Iran. Ce dernier en conflit avec les USA, menaçant et menacé par Israël , en bons ou en mauvais termes avec un autre état musulman qui est la Turquie … Un réseau complexe  de relations internationales , une vraie toile d’araignée sous laquelle s’abrite pour le moment BChichar minée par les vérités qui éclateront au grand jour très prochainement  car comme l’a dit Ghandi : «  par sa nature même, la vérité porte l’évidence en soi. Dès qu’on la débarrasse  des toiles d’araignée et de l’ignorance, elle brille avec éclat »

Posté par TAHRI dans Maghreb et monde arabe | Pas encore de commentaires »

29-05-2012

Qu’avaient fait les frères musulmans durant un siècle d’opposition politique en Egypte?

L’Egypte ne cesse de révéler  au monde  que les manipulations politiques pourraient prendre des proportions sinon fantastiques et dramatiques du moins inimaginables .  Après des décennies de répression , d’humiliation et de misère , la révolution a eu lieu . Guidée, arrosée et attisée  par les jeunes , ce sont les islamistes qui s’en étaient emparés en s’abattant  tels des faucons sur le corps de l’Egypte blessée. Les jeunes du Mayd L ane Attahrir n’avaient  fait qu’amplifier la curée pour les chasseurs professionnels qui ne daignent  même pas tirer une balle dans l’air.

Pourquoi avoir peur du Candidat des Ikhwane ? Pour la simple raison  qui réside  , à mon avis, dans le fait d’avoir donnée une mauvaise impression  d’une formation qui n’a pas confiance  en elle-même, en son avenir et en son  peuple . Des troupes , qui malgré leurs énormes potentialités ne se sont  intéressées  que par leur propre succès , leur détention du pouvoir pour appliquer le projet de réislamiser l’Egypte .  D’ailleurs , les séances du parlement offrent un paysage   aux caractéristiques politiques saillantes   qui est complètement décolleté des vraies préoccupations des populations égyptiennes .

Autrement dit , les égyptiens se demanderaient si ces ikhwane , durant toutes ses années ne faisaient  rien sauf  comploter , laisser pousser des barbes, cibler les femmes et les étouffer , composer avec les Etats du Golf , leur vendre des fetwa religiopolitiques…Et surtout nous rebattre les oreilles par des  propos politiques parfois extravagants mais toujours justifiés et argumentés islamiquement … Ce Kardaoui qui a pris la place d’OumKalthoum et d’Abdelhalim , incarnait ce courant démagogique. Transformé par les média en une star  panarabe , le chemin de l’ab^tification était tracé alors.

Le peuple égyptien aurait aimé que ces forces politiques s’inspirant de l’Islam  régleraient théoriquement la relation entre la religion et la politique , étudieraient  et prépareraient  un plan  social d’inspiration islamique qui  permettrait une nouvelle répartition  des richesses aux différents membres du peuples,. Avec presque un siècle dans l’oppositions , ces forces doivent avoir un projet de société bien affiné pour démarrer leur action . Mais hélas , il parait qu’ils n’ont rien  sauf ce qui existe dans ces livres du patrimoine religieux qu’ils remâchent … En témoignent  des scènes politiques qui ont suscité beaucoup de remous :  celui qui a refusé de se lever  pour se  recueillir sur l’âme du chef de l’Eglise  ou celui qui s’est mis à appeler à la prière en pleine séance plénière En bref un parlement qui est en passe d’octroyer  à l’Egypte   la vocation du pays des merveilles politiques.

Dernière ligne droite , Chafiq opposé à Mourci, un vrai dilemme pour le peule égyptien. Une situation infernale  car les  deux candidats sont  en mesure de l’amener aux rivages incertains et inconnus. Mais comment  est-il arrivé  à cette position  inconfortable ?  Des traditions et des pratiques politiques dans les normes démocratiques ne pourraient avoir lieu du jour au lendemain . C’est une folie. Méditant  le flux et le reflux de cette pratique dans un pays aussi rodé que la France … Et prenez si vous voulez le cas du Maroc , où il est affirmé qu’on ne fait, malgré toute la transparence du monde ,que satisfaire les vœux des antidémocrates….Au fur à mesure que nous avons l’illusion d’ acquérir davantage   de droits politiquement  , nos conditions de vie se détériorent .   Ce qui poussent beaucoup d’entre nous commencent  à douter même de l’apport  et de la nécessité de cette démocratie . Du coup ils perdent leur fougue  et finissent par tout abandonner au profit des rapaces. Parfois , leur paresse est évidente , elle se réduit à un pur aveuglement/ Ils descendent dans la rue , constatent que les gens ne les reconnaissent plus  pour s’être trop occupés des futilités et des rivalités fraternelles, ils  essuient de cuisantes défaites . mais au lieu d’analyser le fait , ils s’attaquent à l’état makhzénien sans oser parler du peuple qui se laisse faire et ne conserve pas bien sa mémoire. Et ces militants de se recroqueviller davantage sur eux-mêmes dans le bastion du boycottage

 

Posté par TAHRI dans Maghreb et monde arabe | Pas encore de commentaires »

18-04-2012

QUE VEULENT LES ARABES?

Faut-il briser la cadence rythmée des regards impuissants , se décoller  de l’air du temps ,vaquer à ses préoccupations quotidiennes et laisser les grandes affaires aux experts et autres hommes influents du pays qui est le nôtre ? Mais nous sommes aux temps de la presse citoyenne, de la liberté et de la révolution informatique ? Ceci est-il une réalité ou une illusion voire un pure mensonge au pays qui est le nôtre ? Cependant que pourrait-on gagner en écrivant comme un fou ? Et dans une langue qui n’est pas reine au pays qui est le nôtre ?  Et en s’adressant à des lecteurs virtuels qui ne prennent point la peine de commenter ?

Je me suis reposé un peu  car il fallait défaire cet écheveau ,  les informations se chevauchent ,  s’entredéchirent , s’anéantissent, bouillonnent , tourbillonnent et nous traumatisent en fin de compte  juste au moment où nous voulons en avaler l’écume .De la Syrie au Maroc  en passant par l’Egypte, la Lybie et la Tunisie, les espoirs apparaissent et disparaissent, s’enflamment et se glacent, à peine voient-ils le jour qu’ils s’évaporent. Et le désespoir renait de ses cendres comme le sphinx qui ne serait abattu que par un héros ayant tété  la sève  de la tragédie   dans les seins  de son absence …

Des révolutions sans leaders ni idéaux ? Des révolutions  menées et cueillies par des idiots  de la politique ?  Les lendemains sont ils sûrs ? On parle en effet d’un grand metteur en scène qui tirent les ficelles derrière les rideaux, nous ne sommes ainsi que des marionnettes  ?   La répression dans le monde arabe a atteint des proportions redoutables et il faut des soupapes  pour éviter le grand éclatement ou le chamboulement total…

Salah est parti en laissant les membres de sa famille dans les postes clef. A l’abri  de toute poursuite et c’est son procureur de jadis qui a été propulsé  à la tête d’état par un jeu magique … En Egypte, l’armée règne en se jetant des roses avec les frères musulmans pour qui l’application de la Charia passe avant tout.  Doublés voire talonnés  des salafis, ils dominent le parlement et mettent out tous les autres y compris les révolutionnaires facebookiens  et autres résistants de Maydane TTahrir. Or ce seul dédoublement témoigne malgré toutes les spéculations religieuses que l’islam est multiple mais les affamés du pouvoir , les parvenus portent la même identité  partout dans l’univers. La sensibilité religieuse des peuples de l’Orient est tellement profonde que ses caprices provoquent des ravages au niveau de l’Histoire. Adel Imam, la figure de proue du cinéma égyptien devrait être mis sous les verrous car il a trop critiqué les intégristes. Le chef spirituel suprême des citoyens coptes de l’Egypte est rabaissé au rang d’une    mouche  dont le décès ne mérite même pas une minute de recueillement. Au fur et à mesure que les islamistes serrent l’étau sur l’Egypte tout entier ,  le niveau de vie ainsi que la sécurité se détériorent  sous l’œil  moqueur mais vigilant  et lorgnant de l’armée  …  Et pourtant c’est le peuple qui les a élus ? Oui mais de quel peuple parle-t-on ? Les indigents, les analphabètes, les psychopathes, les baltagis, les traumatisés, les apeurés , les obsédés??????

En Lybie c’est presque l’embrasement total qui a débouché sur l’auto proclamation de l’indépendance d’ une tribu…La guerre civile est une réalité indéniable, les responsables provisoires ne savent point à quel saint se vouer…L’imbroglio est tellement  grave qu’il  suscite de la pitié et de  véritables craintes chez les arabes, les  aspirants citoyens bien entendus et non pas les politicards de la dernière minutes ou les  les militants barbus  qui  sont  à l’affut du pouvoir  pour donner libre court à leurs  fantasmagories  religieuses à même, selon eux, de leur permettre de réaliser l’œuvre  divine qui en ferait les chevaliers du paradis…La Tunisie et son avenir    sont encore au temps des labours…On ne sait quelles graines doit-on semer ?  Etat civil ou religieux ? Fallait il poser encore une telle question ?

Au Maroc , la transe politique commence à avoir  un avant-goût aigre_doux…Le Pjd est déterminé  d’abord à montrer sa couleur non pas pour ceux qui l’avaient élu mais pour les intégristes qui risquent de le supplanter au sein des populations…

Posté par TAHRI dans Maghreb et monde arabe | Pas encore de commentaires »

08-03-2012

Jeudi 8 mars 2012 4 08 /03 /Mars /2012 08:27 Marocaines, tunisiennes ou égyptiennes, les femmes arabes ont peur de l’avenir sous l’ombre islamiste…

Jeudi 8 mars 2012 4 08 /03 /Mars /2012 08:27

Marocaines, tunisiennes ou égyptiennes, les femmes arabes ont peur de l’avenir sous l’ombre islamiste…

De Tunis à Rabat, la crainte d’un retour en arrière

 

 

L’arrivée au pouvoir de partis islamistes pour la première fois dans l’histoire de la Tunisie et du Maroc, où ils dominent les gouvernements, nourrit les craintes des femmes. Pas toutes, certes. Car les victoires électorales du parti tunisien Ennahda en octobre 2011 et un mois plus tard, le 25 novembre, du Parti de la justice et du développement (PJD) marocain se sont aussi appuyées sur un vote féminin. Mais le « printemps arabe », qui a porté les aspirations de millions personnes dans la rue, a son revers.

Au Maroc, c’est d’abord une image. Celle d’une femme, une seule, un foulard sur les cheveux, au milieu de trente hommes en costume sombre : Bassima Hakkaoui, 51 ans, députée du PJD depuis 2002, a été nommée en janvier ministre de la solidarité, de la femme, de la famille et du développement social. Par comparaison, le précédent gouvernement comptait cinq ministres femmes et deux secrétaires d’Etat. Première déconvenue.

AU MAROC, DES « SIGNAUX INQUIÉTANTS »

Aussitôt, l’Association démocratique des femmes du Maroc (ADFM) a écrit une lettre ouverte au chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, pour lui transmettreses « principales attentes »« Comme vous le savez, durant la dernière décennie, le Maroc a fait des progrès significatifs en matière de promotion et de protection des droits humains des femmes », rappelle l’association, avant d’interpeller le secrétaire général du PJD sur le respect des principes d’« égalité » des sexes et de « parité »contenus, article 19, dans la nouvelle Constitution, adoptée par référendum le 1erjuillet 2011. L’ADFM n’a, à ce jour, reçu aucune réponse. Deuxième déconvenue.

« Il est encore trop tôt pour évaluer l’impact de l’arrivée au pouvoir du PJD », déclareAmina Lotfi, présidente de l’ADFM. « Mais les premiers signaux sont inquiétants,relève-t-elle en pointant la « totale insensibilité à l’égalité du genre » du gouvernement. Le mouvement féministe au Maroc, soutenu par des femmes qui ne trouvaient pas toujours leur place dans les partis politiques, « avait eu tendance à un peu baisserles bras et, là, il a reçu une belle claque », assure une militante pourtant aguerrie.« Les partis islamistes sont arrivés au pouvoir parce qu’ils étaient les mieux organisés et parce que les gens avaient un sentiment de reconnaissance, car ils les ont aidés dans leur vie quotidienne. Désormais, il y a des craintes sur les libertés, une récession culturelle, et l’élite, malheureusement, ne réagit pas,s’alarme Nabila MounibLa question de la femme redevient centrale. »

Cette endocrinologue âgée de 52 ans, chercheuse à l’université Hassan-II à Casablanca, vient d’être nommée chef d’un parti d’opposition de gauche, le Parti socialiste unifié (PSU), – ce qui fait d’elle une pionnière. Elle se souvient du 12 mars 2000 où elle défilait dans la rue pour réclamer la réforme du code de la famille, la Moudawana, face aux militants du PJD qui s’y opposaient de toutes leurs forces. « La priorité du gouvernement, dans sa déclaration de politique générale,poursuit Nabila Mounib, repose sur l’identité, l’identité exclusive qui consiste à dire‘nous sommes musulmans’, or le référentiel religieux est toujours mis en avant par des hommes, pour des hommes. » Pour Amina Lotfi, « le programme gouvernemental prône un discours idéologique et moralisateur (…) qui cantonne les femmes dans l’espace privé-famille et dissout leurs droits et libertés dans des considérations de cohésion dont la femme-épouse-mère endosserait la totale responsabilité ».

Aucune loi, aucun signe tangible n’est jusqu’ici venu remettre en cause les avancées acquises par les femmes marocaines. Mais la vigilance est de mise dans un pays où la polygamie n’est pas formellement interdite et où, malgré la loi, le mariage des jeunes filles de 12 ou 13 ans persiste. « On a laissé une marge de manœuvre aux juges, il était question de les former mais cela n’a pas été fait », dénonce Nabila Mounib qui cite une discussion qu’elle a eue à ce sujet avec Bassima Hakkaoui, juste avant qu’elle ne soit désignée ministre de la famille : « Je lui ai demandé ce qu’elle pensait du mariage des petites filles, elle m’a répondu : ’Si elles sont suffisamment développées, pourquoi pas ?’«  « C’est un rude combat, ajoute-t-elle, qu’il faudra mener dans les lycées, les universités, car en face des mosquées se démultiplient pour lancer le message que l’islam est la solution. Et ce qui se passe chez nos voisins, comme en Tunisie, n’est pas fait pour nousrassurer. »

LES DÉBATS D’HIER RESSURGISSENT EN TUNISIE

 En Tunisie, non plus, aucune loi n’est venue remettre en cause, jusqu’ici, les acquis des femmes – les plus avancés dans le monde arabe depuis l’adoption, en 1956, du code du statut personnel. Au contraire, lors des élections d’octobre 2011, le principe de listes paritaires, une première, avait été accepté par tous les partis. Mais, depuis, la situation s’est dégradée. Des enseignantes sont agressées, insultées par des salafistes et des prédicateurs venus de l’étranger arpentent le pays, sans que le gouvernement réagisse. « Les femmes subissent tous les jours des violences, certes, la plupart du temps verbales, mais quand même, déploreDalenda Larguech, historienne, directrice du Centre de recherches, d’études, de documentation et d’information sur la femme (Credif), à Tunis. Jamais, je n’aurais pensé que nous débattrions de sujets que l’on croyait dépassés ! »

 

 

Sihem Badi prête serment, le 24 décembre 2011, lors de la cérémonie d’investiture du gouvernement tunisien. AFP/FETHI BELAID

 

Pour preuve, l’orfi, le mariage coutumier, qui avait quasiment disparu en Tunisie, a fait un retour fracassant dans les débats après les propos maladroits de la ministre de la femme, Sihem Badi, membre du parti Congrès pour la République (CPR). Début février, la ministre (elles sont deux dans un gouvernement de vingt-six hommes) avait qualifié cette pratique, qui ne nécessite que deux témoins et n’accorde aucun droit à la femme, de « liberté individuelle » avant de faire machine arrière. Mais le mal était fait, et aux dires d’enseignants, des étudiantes auraient épousé des salafistes sous ce régime. « Cela n’a rien à voir avec le mariage coutumier tel qu’il était pratiqué dans le monde rural qui n’avait pas l’usage de l’écrit. Là, il s’agit ni plus ni moins que d’une libération sexuelle halal, c’est tout, et cela peut développer la polygamie ! », s’indigne Dalenda Larguech.

Entre les fondamentalistes religieux et une partie de la société, la bataille s’est aussi cristallisée autour du port du niqab, le voile intégral, qui a fait son apparition après la révolution. Depuis le 6 décembre 2011, les cours de la faculté des lettres de la Manouba, à côté de Tunis, sont tous les jours perturbés, même si cela concerne une poignée d’étudiantes soutenues par des salafistes. « C’est toute une atmosphère, une guerre d’usure, rapporte la féministe du Credif. On parle maintenant d’interdire l’adoption alors que nous l’avions acceptée depuis 1956… »En Tunisie, les débats sont exacerbés par la rédaction, d’ici un an, de la future Constitution, pour laquelle ont été élu(e)s 217 député(e)s avec, au cœur du litige, la place de la charia, la loi islamique, comme source d’inspiration du droit, ou non. 

« L’idée de séparation du politique et du religieux est étrangère à l’Islam », a affirméSahbi Atig, un élu d’Ennahda au cours d’une séance. En réaction, vingt-huit associations féministes et organisations de droits de l’homme ont déposé à l’Assemblée un projet de Constitution : « Nous revendiquons l’inscription des droits des femmes dans la future Constitution pour que celle-ci marque un véritable tournant dans la promotion des droits des femmes et de leur protection (…). Nos propositions ont aussi pour but de mettre définitivement un terme à l’instrumentalisation politique et religieuse des droits humains des femmes », peut-on lire en préambule.

Les quatorze articles du texte tendent vers un seul but : obtenir l’égalité des sexes. Le 28 février, d’autres organisations, dont le Réseau euroméditerranéen des droits de l’homme, ont également lancé un appel à l’Assemblée constituante tunisienne :« Le référent arabo-musulman doit être considéré comme un élément central de la personnalité tunisienne, non comme une source de législation. Il ne doit y avoiraucune réforme des textes relatifs au statut personnel durant la période de transition. » Le face-à-face continue. A l’initiative d’un collectif d’associations, les femmes devaient manifester jeudi 8 mars à Tunis et tenir un colloque le lendemain. Le groupe salafiste Hizb ut-Tahrir, lui, a prévu « un congrès mondial des femmes ».

source lemonde.fr

Posté par TAHRI dans Maghreb et monde arabe | Pas encore de commentaires »

08-03-2012

LA TUNISIE SE LIBERE: TOUT MARIE DOIT AVOIR LE DROIT A UNE CONCUBINE OU UN concubin!!!

osis

mercredi 7 mars 2012

تونس 2012: جواري و غلمان …و بقر

بمناسبة عيد المرأة،  و في تونس سنة 2012 ، قال البحري الجلاصي رئيس حزب الإنفتاح والوفاء التونسي في تصريح نشرته امس الأربعاء صحيفة « الصريح » التونسية، إنه يطالب المجلس الوطني التأسيسي بأن ينص الدستور التونسي الجديد على « حق كل تونسي في إتخاذ جارية إلى جانب زوجته، والتمتع بما ملكت يمينه ».

و أتحدّى أي مدافع عن الهويّة العربية الإسلاميّة أن ينكر حقّ هذا المواطن رئيس حزب في المطالبة بهذه القوانين الإسلامية الأصيلة التي لا خلاف حولها و المستمدة من الشريعة التي هي مصدر رئيسي أو المصدر الرئيسي للتشريع في تونس.   تلك هي حقيقة الإسلام التي يتفانى الجميع في تجميلها و إخفاء عيوبها إلا المسلمين الصادقين الحقيقيين و أقصد النهضوين و السلفيين و بقية الغرباء، لا فرق تمتعت بجارية أو بسبية أو بزواج متعة أو زواج مثنى و ثلاث و رباع.  تلك هي مكانة المرأة و بنصوص القرآن نفسه، تلك هي المسألة الوجودية التي لم يعد ينفع الهروب من مواجهتها و لغة الدعارة من نوع كرّم الإسلام المرأة .

يروى أن رجلين أيام العباسيين كانا يتجولان في السوق حين وصف أحدهما الناس بالبقر، فلامه صاحبه بشدة، فقال له طيب سأثبت لك ذلك، فصعد على حجر و  نادى أيها الناس تعالوا أحدثكم عن خير البرية صلى الله عليه و سلّم، فالتفوا حوله يصلون عليه، و أخذ يقص أحاديث معروفة لا غبار عليها و الناس تصلعم، و الحشد يكبر، ثم أحاديث حسنة لكن موضوعة و الناس تستحنهها و تطلب المزيد، ثم أحاديث ألفها لتوه و نسبها عن عن عن لرواة … حتى قال لهم : قال صلى الله عليه و سلم من لمس بلسانه أرنبة أنفه دخل الجنّة، و إذ بالجميع يمد لسانه محاولا لمس أنفه، حينها التف لصاحبه و قال له : ألم أقل لك أنهم بقر ؟

أتحدى أي قارئ قاده حظه العاثر هنا أن لا يرى في تونس اليوم قطعانا تزداد و تزداد و يمد كل واحد فيهم لسانه محاولا لمس أنفه، كل على طريقته و على قدر ما رزقه إلاهه من غباء  

Posté par TAHRI dans Maghreb et monde arabe | Pas encore de commentaires »

05-03-2012

دعوة الصّادق شورو إلى التقتيل والصّلب والتّقطيع والنّفي

مدونة مؤرخ, تونسي في الدم

dimanche 4 mars 2012

دعوة الصّادق شورو إلى التقتيل والصّلب والتّقطيع والنّفي – الجزء الأخير

 III قضية الحسبة

في بداية الثمانينات أنجزت بحثا جامعيا لنيل شهادة الكفاءة في البحث تعرضت فيه إلى مسألة الحسبة في أسواق القيروان في القرن الثالث للهجرة / التاسع للميلاد، جاء فيه ما يلي:
 » اعتمدت- أسواق القيروان- في تنظيماتها على أحكام السوق التي كانت تخضع لأصول الفقه الإسلامي. وقد كلف المحتسب بالسهر على إحترام هذه الأحكام وكانت مهمته على غاية من الدقة وهي توازي في التشريع الإسلامي كلمة » المصلحة العامة » في التشريع العصري، ذلك أن مفهوم الحسبة أمر بالمعروف ونهي عن المنكر وإصلاح بين الناس »،
كما يقول عبد الرحمان بن نصر الشيزري في كتاب نهاية الرتبة في طلب الحسبة، القاهرة 1946،صفحة 6، » أي أنه يشترط في المحتسب أن يكون فقيها، عالما بأحكام الشريعة ، ليعلم ما يأمر به وينهى عنه، كما يشترط فيه أن يكون عفيفا عن أموال الناس، متورعا عن قبول الهدية من المتعيشين وأرباب الصناعات، فإن ذلك رشوة … لأن التعفف عن ذلك أصونُ لعرضه وأقومُ لهببته ».
وكان سحنون قاضيا محتسبا بالقيروان، وباشر بنفسه الكثير مما تتطلبه وظيفة المحتسب، فأدب على الغش ونفى مرتكبيه، كما عين أمناء في البادية يكتب إليهم فيما يتعلق بشؤون جهاتهم.
أما المفكر محمد الطالبي فقد كتب في « عيال الله »، تونس 1992، صفحة 75- 76 ما يلي:
« إنّ الحسبة ككل الوظائف قد استُغلّت بصُور شتّى، تارة للخير وتارة للشرّ وتارة أخرى كوسيلة للارتقاء إلى الحكم وممارسة النّفوذ… فهي (الحسبة) قد وقع إذا تصنيفها واستغلالُها وتوظيفُها في التاريخ بطرُق شتّى تجعلها تارة عامل خير، وأطوارا وسيلة من وسائل القهر والضغط أو الارتقاء إلى السلطة… وعندما انتهت الوظيفة لا أعتقد أنّه وقع شغور في الفضاء السياسي، أو أنّه ليس هناك من يهتمّ بالأخلاق، فكلّ القوانين في الكون تهتم بالمحافظة على قدر أدنى من صلات مستقيمة بين المواطنين بإسناد الصلاحيّات إلى المصالح  المختصّة، مثل الشرطة والعدالة … إذا الحسبة إنّما هي دولاب من دواليب الدّولة قد يأخذ أشكالا وأساليب مختلفة حسب الزمان والمكان والضّرورة. »
إنّ القلق الذي يساورني نابع من دعوة الشقّ المتشدد من حزب حركة النهضة إلى إعادة إحياء منظومات استغلت في غير ما وُضعت له، من قبل الأنظمة الإسلاميّة المتعاقبة التي راكمت السلبيّات أكثر من مراكمتها الإيجابيّات ممّا دفع القيادات السياسيّة في بلادنا إلى التخلّي عن التنظيمات القديمة، وذلك منذ الاستقلال، وتبنّي تنظيمات أثبت التعامل بمُقتضاها نجاعتها الوظيفيّة، وهي تقريبا التنظيمات التي دعا إلى اعتمادها مصلحو القرن التاسع عشر في تونس، في مقدمتهم خير الدين باشا التونسي، الذي وضع شرط عدم تضارب تلك التنظيمات مع الشريعة الإسلاميّة شرطا لايمكن تجاوزه وأكّد على ذلك في كتابه أقوم المسالك في معرفة أحوال الممالك.
إن دعوة القيادي النهضوي الصادق شورو إلى تطبيق الشريعة، وتركيز أجهزة موازية لأجهزة الدولة الرسميّة، تكون هيئة الأمر بالمعروف والنّهي عن المنكر من أهمّ مكوّناتها، وهي الهيئة التي يسعى النّهضويّون اليوم إلى بعثها للوجود، والتي بدأ نشاطها يلفت الانتباه، بتصدّيها لقرار تعيين المدير الجديدة لإذاعة الزيتونة،الدكتورة إقبال الغربي، إنّما هي دعوة لإعادة إنتاج ممارسات تاريخيّة خلنا أنّ الزمن قد تجاوزها.
وما يثيرني أن الصادق شورو استشهد في المجلس الوطني التّأسيسي بآيات قرآنيّة أُخرجت من سياقها، تدعو إلى التقتيل والصّلب والتقطيع والنّفي، كما أشار إلى ذلك الشاعر منصف الوهايبي في مقال بيوميّة « المغرب »، حول السياق الذي نزلت فيه الآية وهو التالي:
جاء في صحيح مسلم في باب حكم المحاربين المرتدّين :
حدثنا يحي بن يحي التميمي وأبو بكر بن أبي شيبة، كلاهما عن هشيم، واللّفظ ليحي،قال أخبرنا هشيم عن عبد العزيز بن صهيب وحميد عن أنس بن مالك أنّ أناسا من عرينة (قبيلة) قد مرّا على رسول اللّه صلى اللّه عليه وسلّم المدينة فاجتووها (لم توافقهم وكرهوها لسقم أصابهم، وهو مشتق من الجوى: داء في الجوف) فقال لهم رسول اللّه صلى اللّه عليه وسلّم : إن شئتم أن تخرجوا إلى إبل الصدقة فتشربوا من ألبانها وأبوالها .ففعلوا فصحّوا ثم مالوا على الرعاة فقتلوهم وارتدوا عن الإسلام وساقوا ذود (إبل) رسول اللّه صلى اللّه عليه وسلم. فبلغ ذلك النبي صلى اللّه عليه وسلّم فبعث في أثرهم.فأُوتي بهم فقطع أيديهم وأرجلهم وسمّل أعيُنهُم فقأها وأذهب ما فيها° وتركهم في الحُرّة حتّى ماتوا.
وتحدث القرطبي عن ذات السياق، وكذلك الشيخ الطاهر بن عاشور في التحرير والتنوير وقدّم تفسيرا للسياق نزلت فيه الآية الخامسة من سورة المائدة يوافق تفسير البخاري الذي ورد في صحيحه، طبعة دار الجيل، بيروت2005، صفحة 908، فيما يتعلّق بالحديث عدد 4610، من كتاب التفسير، سورة المائدة.
إنّ الآية التي استدل بها الصادق شورو هي نموذج لخروج الآيات في أحيان كثيرة عن سياقها الذي أُنزلت فيه، وبترها عن من بقيّة الآيات المُتّصلة بها والمُتمّمة للمقاصد التي أراد اللّه تبليغها للأمّة، فتتحوّلُ بذلك من كلام أوحى به اللّه إلى رسوله الأكرم في سياق معيّن ولأسباب نزول معلومة، لتُصبح أداة توظّفُ لغايات شخصيّة. وهل يوجد من بيننا من لا يعرف مثال  » ويل للمصلّين « ؟
إنّ أغلب الذين يستنجدون في أحاديثهم مع الآخرين بآيات قرآنيّة يدعمون بها مواقفهم، إنّما يعبّرون في الحقيقة ، من خلال كلام اللّه، عن مواقفهم هم، وعن آرائهم، وعن مبادئهم التي يؤمنون بها، وما كلام اللّه الذي يستشهدون به إلاّ آلة وُظّفت لإكساء مواقفهم غطاء إيمانيّا للتأثير على من يخاطبون.
هنا يستحضرني حوار دار بين شخصين، أحدهما لا يتوقّف عن مقارعة الخمر سرّا وعلانيّة، والآخر ملتزم بتعاليم الدّين، لا يدخّن ولا يتناول المسكرات قناعة منه بأنّها  » رجس من أعمال الشيطان « ، نهاه ربّه عن الاقتراب منها.
خاطب الثاني صاحبه يوما فقال له:
- ألم يحن الوقت بعدُ لتُقلع عن هذا الصنيع المُشين الذي لازمك سنينا طويلة؟
أجاب الأوّل:
- وما الضّرر في ذلك؟
- فأردف الثاني :
- ألا تخشى عقاب اللّه؟
فأجابه الأوّل بقوله:
- إنّ اللّه غفور رحيم.
فأتم الثاني الآية وقال:
- شديد العقاب، ولم يتمكّن من إتمام الآية لأنّ الأوّل أسرع قائلا:
- إنّه شديد العقاب، هذا صحيح، لكن على الكافرين، وأنا لم أكفر يوما باللّه، ولا برسله ولا بكتبه وملائكته وقضائه وقدره واليوم الآخر، فأنا يا أخي مسلم وابن مسلم وأشهد أن لا إلاه إلاّ اللّه وأن محمدا عبده ورسوله وهو خاتم الأنبياء والرّسل، وهذه الشهادة لا تفارق شفتيّ في صحوتي. واعلم أنيّ لم أحتس يوما  » المعصية  » قبل أن أكون قد بسملتُ!!!
بقى الثاني مشدوها متعجّبا من هذا الذي يجد تبريرا لصنيعه اعتمادا على مقتطفات من آيات قرآنيّة أخرجها من سياقها الذي فيه أنزلت.
كذلك الشّأن بالنسبة للآية التي استشهد بها الصادق شورو، والتي نزلت فيمن إرتد عن الإسلام ، بينما الذين يعنيهم هم أولئك الذين قطعوا الطرق ونظّموا الإعنصامات وعطّلوا جهاز الإنتاج الاقتصادي. إنّهم ليسوا من المرتدّين في شيء، بل غاية ما في الأمر أنّهم طالبوا بالتشغيل الذي وعدهم به حزب حركة النهضة في برنامجه ذي النقاط ال 365 !!!
إنهم يعارضون جماعة النهضة ويختلفون معهم في  مقاربتهم لمعالجة الأوضاع الاقتصادية والاجتماعية والتي لم يشرعوا فيها ، وقد تولوا  حكم البلاد منذ حوالي شهرين!!!
إن هذا الاختلاف لا يمكن أن يفضي إلى خلاف يحتم التقتيل والصّلب والتّقطيع والنّفي. بل لا بد أن يكون الاختلاف في رأيي حافزا على مزيد تعميق وتوضيح الرؤية والاجتهاد أكثر للبحث عن الحلول الناجعة للإشكالات المطروحة. إنّ الاختلاف يضعنا في موقع المُستفزّ لغاية لإرباكنا، لذا علينا أن نكون أكثر تركيزا وأكثر عقلانيّة وتبصّرا، لا أن نسبح في ظلمات حدودها مسلّمات وأفكار منغلقة ترفض النّقد والجدال والحوار، ولا ترى كحقيقة غير الحقيقة المتشبّثة بها .
علينا كمؤمنين، قبلنا أن نحمل رسالة اللّه، أن نكون متيقّظي الفكر لنتحسّس كل التيارات الخفيّة، ولنستوعب بفكرنا الكون بكلّ تشعّباته وبكلّ التيّارات التي تحرّكه، فكريّة واقتصادية ونفسية وثقافيّة ونفسانيّة، وبكلّ تحوّلاته.
ليس على المسلم أن يتكلّم باسم الإسلام، أو أن ينسب لنفسه ضمنيّا العصمة، ويعتبر نفسه القادر الوحيد على الفهم الحقّ، وأنّ غيره مهما كان فهو على خطأ.
لقد روي عن الإمام مالك قوله وهو يشير إلى قبر سيّد الأنام: » كلّكم على خطأ إلاّ صاحب هذا القبر »! يا له من قول بليغ يرمز إلى التواضع وإلى احتمال أن يكون المؤمن مجانبا للصواب، لذا عليه ألاّ يدعي امتلاك الحقيقة، إنّه قول يعكس تماما  قول الّه: » ما أوتيت من العلم إلاّ قليلا ».
إنّه لا متكلّم باسم اللّه غير اللّه تعالى الذي بلّغ كلامه لمحمد وحيا بواسطة الملائكة جبرائيل، لذا ليس لأيّ مخلوق أن ينصّب نفسه مكان اللّه، و أن يصادر الإسلام فيسقط بذلك في الشرك باللّه، والشرك أكبر الكبائر.
وليس من المنطق ولا من الموضوعيّة في شيء أن يتعامل المرء مع النصّ القرآني بانغلاق، وأن يرى نفسه امتدادا لمنظومة فكريّة موروثة وُلدت من رحم رؤية خاصّة بين القرنين الثالث والرابع للهجرة، وبقيت متحجّرة ومتكلّسة رافضة للحراك التاريخي.
ولئن يرى من تمسّك بتلك المنظومة أنّهم على حقّ، فإنّه ليس من حقّهم أن يرفضوا طريقة تعامل غيرهم مع النصّ القرآني وأن يكفّروهم ويجرّمُوهم ويطالبوا بإقامة الحد في شأنهم، قتلا وصلبا وقطعا ونفيا. بل عليهم أن يسلّموا بحريّة الآخر وبحقّه في التمسّك بالديمقراطيّة، التي إذا نظرنا لها بفكر منفتح لوجدنا أنها ليست سوى الشورى التي ينادي بها السلفيّون، لكن شورى متأقلمة مع مقتضيات الزمان والمكان كما يقول الأستاذ محمد الطالبي.
إنّ الإنسان الذي قبل ما لم تقبله السماوات والأرض والجبال، و » أشفقن منه « ، وهو حمل الأمانة، وتقبّل الوظيفة التي كلّفه بها اللّه، قبلها عن طواعية، برغبة نابعة من اختيار حرّ، هو تكريس للحريّة الذاتية، وكان باستطاعته الرّفض، والرفض أيضا اختيار حرّ، لعلّه أراد أن يعطي لحياته معنى وأن يجعلها جديرة بأن تحيى، وذلك  بأن حدد لها هدفا نبيلا. وهل للحياة لذة ومعنى بدون هدف نبيل؟؟؟
ولعلّ هنا تكمن في رأيي الإجابة على ذلك السؤال الحارق،  والذي سيبقى مطروحا إلى أن يرث اللّه الأرض ومن عليها وهو خير الوارثين، وهو هل أنّ الإنسان مسيّر أو مخيّر؟
إنّ الإنسان جدير بان يمارس حريّته في شتّى المجالات، و أن تحترم ممارسته تلك، وألاّ تُملى عليه اختيارات لا تفصل بين الديني والزمني، لأنّه ثبت تاريخيّا أنّه كلّما اقترن الدّين بالسياسة إلاّ وأصبح الخطر يطرق الأبواب ويهدد الأمن والطمأنينة بانتصاب  » محاكم التفتيش « .
هذا ما نستنتجه من تصفّحنا لدفاتر تاريخ الإنسانيّة، منذ العهد الفرعوني وصولا إلى حرب الاسترجاع والحروب التي من بعدها. وليست حرب  » التحالف الديمقراطي  » ضد العراق، والتي قادتها الولايات المتحدة الأمريكيّة، آخر تلك الحروب، تلك الحرب التي سمّاها  الرئيس الأمريكي بوش الصغير،  » حربا صليبيّة  » قبل أن يعلن البيت ألبيض أنه أُسيء فهم العبارة!!!
إنّ الملفت أن المخاض الذي تعيشه بلادنا اليوم، أعسر ممّا كنّا نتوقّع، وأكثر تشعّبا ممّا كان يجول بخاطر أكثرنا تشاؤما بسبب ما عرفته الأحداث من إنزلاقات وما ميّز مردود الحكومة من عجز عن اتخاذ المبادرات الحاسمة لافتقاد أعضائها للخبرة والكفاءة السياسيّة، ممّا ولّد تخوّف الكثيرين على مصير الثورة. وتبقى أكثر الإنزلاقات خطورة إلى حد الآن التدخّل المفاجئ الذي ورد على لسان أحد قيادي حركة النّهضة، الصادق شورو!

Posté par TAHRI dans Maghreb et monde arabe | Pas encore de commentaires »

03-03-2012

l »EMIR De QATAR SEARAIT-IL UN HIJO MALO مسخواط الوالدين الله يحفظنامنو


فضيحة قطرية قد تعجل باطلاق سراح عماد الطرابلسي

علمنا من مصدر أمني تونسي رفيع المستوى ومقيم حاليا بالخارج أن ليلى الطرابلسي زوجة زين العابدين
بن علي الرئيس التونسي الهارب تمتلك شريط فيديو صور في تونس في المستشفى العسكري و فيه
الأمير القطري حمد بن خليفة يشتم والدته التي كانت تعالج في تونس حين لامته على عزل ابنه مشعل و فرض الإقامة الجبرية عليه عندها سب حمد والدته ونعتها بأبشع الألفاض ولم يكن يدري أن المخابرات التونسية تصور كل ما يحدث في الغرفة. وقد استطاعت ليلى الطرابلسي جلب الشريط من تونس مؤخرا عبر أحد أتباعها و أرسلت نسخة منه للأمير القطري عبر وسيط عربي عارضة عليه الضغط على حركة النهضة من أجل اطلاق عماد والذي يروى أنه ابنها…و للحديث بقية

Source : http://goo.gl/E6tq2

Posté par TAHRI dans Maghreb et monde arabe | Pas encore de commentaires »

01-03-2012

L’Assemblée du Peuple approuve un accord de coopération douanière entre la Syrie et la Corée démocratique

L’Assemblée du Peuple approuve un accord de coopération douanière entre la Syrie et la Corée démocratique

01 Mar 2012

 

Damas/ L’Assemblée du Peuple a approuvé ce matin le projet de loi relatif à l’accord de coopération dans le domaine douanier avec la Corée démocratique, signé à Damas le 14 juillet dernier, lors d’une séance tenue ce matin sous la présidence de M. Mahmoud al-Abrache, président de l’Assemblée.

La loi entre dans le cadre de la coopération entre la Syrie et la Corée démocratique, partant de l’importance de la valorisation précise des taxes douanières et des autres impôts perçus lors de l’importation et de l’exportation.

Prenant la parole lors de la séance, le ministre du Pétrole et de la Richesse minière, M. Soufian Alaw, a indiqué qu’à l’ombre des sanctions imposées à la Syrie et des offensives exécutées par les groupes terroristes armés contre les oléoducs et les chemins de fer transportant les dérivés pétroliers et en dépit de la croissance accrue de la demande sur les dérivés pétroliers par rapport aux années passées, le ministère déploie tout ce qui est possible pour assurer les besoins des citoyens en ces matières.

Raghda Bittar

Posté par TAHRI dans Maghreb et monde arabe | Pas encore de commentaires »

28-12-2011

مسيرات في حمص وريفها لدعم الإصلاح والتنديد بالمؤامرة على سورية


مسيرات في حمص وريفها لدعم الإصلاح والتنديد بالمؤامرة على سورية

18-12-2012
رغم الآلام التي تعتصر قلوب الطيبين من أبناء محافظة حمص نتيجة الأحداث الدامية فهي تشهد و بشكل كثيف مسيرات مؤيدة أصبحت ردة فعل صادقة من كل سوري شريف و نبيل يريد الحفاظ على هذا الوطن فقد شهدت محافظة حمص أمس الأول خروج الآلاف من المواطنين من مختلف فئات المجتمع في

ناحية خربة التين نور والقرى المجاورة لها و حي عكرمة في مسيرة تأييد للقيادة السورية في متابعة الإصلاح و رفضا للتدخل الخارجي و استنكارا لقرارات الجامعة العربية الداعمة للمشاريع الغربية و الإملاءات التي تريد النيل من كرامة وعزة سورية و أبنائها الشرفاء مؤكدين على أن يكون يوم الجمعة يوما للوحدة الوطنية و الوفاء لسورية و ليس للفتنة و أكد المشاركون شكرهم لروسيا و الصين و الدول التي وقفت إلى جانب سورية في محنتها ، ففي ساحة ناحية خربة التين نور احتشد المشاركون من البلدة و القرى المجاورة لها بعد أن جابوا الشوارع الرئيسية و هم يحملون الأعلام و اللافتات المعبرة عن وحدة السوريين و تضامنهم في وجه ما تتعرض له البلاد من أخطار و هم يهتفون بالخلود للشهداء و النصر المؤزر والتحية لجيشنا الباسل، و يوم الأربعاء الماضي عبرت حشود من أبناء محافظة حمص في مسيرة جماهيرية بشارع الحضارة عن رفضها للتدخلات الخارجية في شؤون سورية الداخلية و دعمها لاستقلالية القرار الوطني و برنامج الإصلاح الشامل الذي يقوده السيد الرئيس بشار الأسد . المشاركون في المسيرة الجماهيرية بحمص حملوا الأعلام الوطنية و اللافتات التي تندد بالحملة الإعلامية المغرضة التي تقوم بها بعض القنوات الفضائية العربية و الغربية مرددين الأناشيد الوطنية و الهتافات التي تمجد تضحيات الجيش العربي السوري في سبيل الحفاظ على أمن و سلامة ووحدة الوطن كما أحرقوا علما إسرائيليا رسم عليه شعار بعض القنوات الإعلامية التي تشارك في سفك الدم السوري من خلال فبركتها للأخبار و تزييفها للحقائق في إطار دورها بالمؤامرة التي تتعرض لها سورية .و أعرب المشاركون الذين لبوا دعوة شباب (حملة عشاق سورية)عن استعدادهم لتقديم الغالي و النفيس دفاعا عن كرامة و عزة سورية مؤكدين أن الضغوطات التي تمارسها الجامعة العربية و القوى الغربية لن تثني سورية عن مواقفها الوطنية و القومية و إنما ستزيدها قوة و صلابة في مواجهة المشروعات الأمريكية و الصهيونية في المنطقة و بين سامر حبيب رئيس حملة(عشاق سورية) أن مشاركته بالمسيرة تأتي للتنديد بعملاء إسرائيل في المنطقة و رفض ما تقوم به القنوات الإعلامية المغرضة من كذب و افتراء عبر حرق العلم الإسرائيلي و رفع العلم السوري عاليا و تقديرا لتضحيات الجيش العربي السوري الباسل الذي يدافع عن أمن الوطن و استقراره , بدورها أشارت سلمى النقري إلى رفضها لقرارات جامعة الدول العربية و كل أشكال التدخل الخارجي في شؤون سورية الداخلية مؤكدة وقوف جميع أطياف المجتمع السوري يدا واحدة للتصدي للمؤامرة و لفت يوشع حمود إلى أن علم سورية سيبقى مرفوعا دائما و أن ما أصدرته جامعة الدول العربية من قرارات و عقوبات بحق سورية يأتي بهدف ثنيها عن دورها القومي في المنطقة و دعمها للمقاومة مؤكدا أن الشعب السوري الواعي يقف اليوم ليعطي دروسا للعالم بأن جميع المؤامرات التي تستهدف أمن و استقرار وطنه مصيرها الفشل بفضل التفاته حول قيادته و دعمه لبرنامج الإصلاح الشامل الذي يقوده الرئيس الأسد 0‏

محمود الشاعر‏

Posté par TAHRI dans Maghreb et monde arabe | Pas encore de commentaires »

politique |
Aequalis |
LE JOURNAL DES INFOS UTILES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CGT Menuiseries Gregoire
| La marche européenne des pa...
| Royaume du Maroc